Aliment congelé trop longtemps



Manque de temps pour faire les courses ou habitation éloignée du marché, plusieurs raisons imposent la congélation des aliments afin de les consommer plus tard. Cependant, lorsque les règles, notamment la chaîne du froid ou la température, ne sont pas respectées, cette technique de conservation peut s’avérer dangereuse. Tout ce qu’il faut savoir sur la congélation optimale des aliments.

Quels sont les dangers de la congélation des aliments ?

Pour empêcher la propagation des bactéries qui altèrent les aliments, il est indispensable de conserver ces derniers à une température inférieure à -18 °C. Dans le cas contraire, le développement des micro-organismes peut être à l’origine d’une maladie digestive.

Quels sont les caractéristiques du pain congelé ?

La congélation est une méthode qui évite le gaspillage et qui assure un gain de temps considérable en permettant de stocker les aliments. Toutefois, il est bon de savoir que certaines denrées peuvent subir des modifications si elles sont congelées. C’est le cas des œufs, des fruits et légumes riches en eau ou du pain. En effet, si vous envisagez de congeler du pain, sachez que sa décongélation est délicate. Votre pain perdra de son croustillant et de sa saveur, et aura tendance à absorber les odeurs des autres aliments, comme le poisson conservé dans votre congélateur. De plus, la décongélation ramollit le pain.

Peut-on consommer un produit congelé périmé ?

La congélation est une technique qui stoppe la prolifération bactérienne et ralentit les réactions alimentaires comme l’oxydation de la graisse. Aucun problème ne risque de se présenter si vous prévoyez de congeler un aliment qui est presque périmé, à condition que cette date ne soit pas dépassée au moment de l’achat et que la chaîne de froid ne soit pas rompue (de l’achat à la congélation). L’aliment doit être consommé immédiatement après la décongélation afin d’éviter la propagation des bactéries.

Pourquoi ne pas recongeler un aliment décongelé ?

La recongélation d’un aliment décongelé contribue à la propagation des bactéries. S’il s’agit de bactéries pathogènes, cette opération peut provoquer une intoxication alimentaire dont la gravité dépend du micro-organisme responsable. Il est bon de savoir que lors de la décongélation, la prolifération des bactéries est accélérée par l’augmentation de la température au moment du réchauffage de l’aliment. Il est tout à fait possible que les bactéries se propagent durant l’intervalle situé entre la décongélation et la recongélation. Elles se multiplient d’ailleurs selon le nombre de décongélations-recongélations subi par le produit.

Comment savoir si les aliments sont comestibles après leur décongélation ?

Même en ayant pris soin de les congeler correctement, il arrive que certains aliments ne soient plus adaptés à la consommation au moment de leur décongélation.

Comment savoir si la viande de porc congelée est encore bonne ?

Qu’il s’agisse de la viande de porc congelée ou d’un autre type de viande, les signes annonciateurs d’un produit avarié sont presque les mêmes. Avant tout achat, jetez un œil à la date de péremption inscrite sur l’emballage. Ensuite, vérifiez la couleur de la viande. De la viande de porc congelée dans des conditions optimales présente une couleur gris rosé tandis que celle de la bonne viande hachée est rouge violacé, et non rouge brillant. Si la texture de la viande est visqueuse et si elle est collante, il s’agit certainement d’un aliment impropre à la consommation.

En outre, pour savoir si la viande congelée est encore bonne à manger, vérifiez la présence de cristaux de glace. Assurez-vous que les aliments conservent leur couleur vive et ne soient pas en contact de liquide de fonds provenant d’une éventuelle fuite de votre appareil. L’odeur est également un excellent indicateur de produit congelé avarié. Elle est perceptible dès la décongélation de l’aliment.

Comment savoir si le poulet congelé est encore bon ?

La viande de poulet crue congelée n’est plus comestible lorsqu’elle est enveloppée par une couche de glace. Des taches blanches ou des parties sèches peuvent également indiquer un souci de brûlure de congélation. Si des marques grises ou jaunes sont visibles sur les zones graisseuses du poulet, la viande est certainement avariée.

Aliment congelé trop longtemps : les risques

Lorsque les aliments ont passé beaucoup trop de temps au congélateur, ils peuvent arborer un aspect différent de celui d’origine. Cette modification d’apparence résulte de la sublimation. Ce phénomène survient après la mutation d’un état solide en gaz et lorsque la température recueillie dans le congélateur n’est pas constante. L’air circulant à l'intérieur de l'appareil aspire l’eau contenue dans la viande et la transforme en cristaux de glace. La viande devient alors plus sèche. L’ouverture répétée de la porte, la surcharge de nourriture congelée ou le départ de congélation à chaud des aliments peut être à l’origine des marques de brûlures de congélateur sur la viande. La couleur, quant à elle, est la conséquence de l’oxydation de la viande par l’air.

Quand consommer les aliments après leur décongélation ?

En termes d’habitudes alimentaires, il est indispensable de commencer par consommer les premiers aliments ou les produits congelés.

Quelle est la durée de conservation des aliments congelés ?

Afin que les aliments congelés bénéficient d’une conservation optimale, il importe de régler la température du congélateur entre -18 et -24 °C. Ainsi, les produits figent plus rapidement et le processus de dégradation est ralenti. La durée de conservation d’un produit congelé peut varier d’un aliment à l’autre. D’après Angélique Houlbert, diététicienne et nutritionniste, la viande et le poisson profitent d’un temps de conservation assez court à cause des bactéries tandis que les légumes les plus riches en eau se conservent PLUS longtemps. Voici quelques informations sur le temps de conservation des aliments congelés :

  • L’aubergine, les haricots verts ou les petits pois : 12 mois ;
  • La carotte : 8 mois ;
  • Le chou-fleur : 6 mois ;
  • La courgette : 3 mois ;
  • Les abricots, les fraises ou les poires : 12 mois ;
  • Le kiwi : 6 mois ;
  • Le fromage à pâte cuite, le fromage râpé ou le lait : 6 mois ;
  • Le beurre : 4 mois ;
  • Le fromage fermenté : 3 mois ;
  • Le rôti de bœuf, le poulet ou l’agneau : 12 mois ;
  • Le steak haché, les saucisses ou les côtes de porc : 6 mois ;
  • Le poisson : entre 3 et 4 mois.

Certains aliments comme la mayonnaise, la crème pâtissière ou les gâteaux enveloppés d’un glaçage au blanc d’œuf ne doivent absolument pas être congelés en raison des risques élevés de salmonellose. Pour décongeler efficacement les aliments, vous pouvez les placer au réfrigérateur. Dans ce cas, il convient de les consommer au plus tard 3 jours après leur décongélation. Le four classique et le micro-ondes sont également pratiques pour décongeler un produit. La nourriture peut en outre être placée dans de l’eau froide que vous remplacerez tous les 30 à 45 min.

Comment conserver des plats au congélateur ?

Pour conserver les aliments de façon optimale, il est nécessaire d’accorder une importance particulière à leur emballage. Il est indispensable que celui-ci soit le plus hermétique possible pour éviter la perte d’humidité. Vous pouvez recourir aux sacs de congélation en plastique, aux papiers en aluminium épais, aux barquettes en aluminium ou aux boîtes en verre. Pour empêcher la formation de givre, il est recommandé de ne congeler que les aliments froids. En outre, collez une étiquette qui mentionne le contenu et la date de congélation.

Diététicienne Nutritionniste Qilibri - Lauren Haddad
Catégories
Dossiers
Derniers articles