Les aliments bons pour le foie



Les organes du corps humain remplissent de nombreuses fonctions qui agissent et interagissent entre elles. Ces processus naturels sont la base du bon fonctionnement du corps humain. Il est de ce fait important de conserver la santé des organes en adoptant une alimentation saine. Toutefois, certains éléments extérieurs peuvent altérer leurs actions. Le point sur les aliments à consommer en quantité pour conserver la bonne santé du foie.

Le foie

Organe du système digestif, le foie est l'un des plus volumineux présents dans le corps humain. Il est logé dans la partie supérieure de la cavité abdominale, en dessous du diaphragme. Il assure de nombreuses fonctions biochimiques et métaboliques essentielles.

Les rôles du foie

Le foie assure plusieurs fonctions vitales :

Production de la bile

La bile est un liquide jaunâtre qui est sécrété par les cellules du foie. Elle exerce plusieurs fonctions pour faciliter la digestion. Elle assure le transport des déchets à éliminer dans l'intestin grêle après le passage dans le foie. Elle contient principalement des acides biliaires, de la bilirubine, du cholestérol et de la léthicine. Ces composants agissent sur la digestion de la graisse dans l'intestin grêle.

Détoxifiant : détoxifier l'organisme

Le foie remplit un rôle de filtre et assure l'élimination des toxines dans le corps. Il désagrège les substances toxiques assimilées par l'organisme telles que l'alcool ou celles qui sont naturellement présentes dans le corps comme l'ammoniac. Il les transforme en produits liposolubles ou en hydrosolubles. Ces produits sont transportés dans la bile et sont évacués dans les selles ou dans les urines.

Purifiant : purifier le sang

Les cellules du foie agissent sur la synthèse des protéines sanguines à partir des protéines et des acides aminés digérés. Le foie synthétise l'albumine et les globines en plus de prévenir les troubles de la coagulation du sang. Le foie traite environ 1,5 l de sang par minute.

Synthèse

Le foie agit sur le métabolisme des lipides et des glucides. D'une part, il transforme les lipides en triglycérides qui sont stockés dans les cellules hépatiques et qui sont ensuite transformés en acides gras, sources d'énergie pour le corps. D'autre part, les glucides sont transformés en glycogènes, puis en glucose qui est déversé dans le sang. Le foie peut synthétiser du glucose à partir des acides aminés en cas de besoin.

Stockage des nutriments

Le foie est un réservoir de nutriments. Il joue un grand rôle dans le stockage des vitamines A, D, E et K et de l'énergie sous forme de sucre.

Production de cholestérol

Le foie produit la majorité du cholestérol présent dans le corps et régule le taux de ce lipide dans le sang. Il adapte sa production selon la dose de cholestérol ingérée par le biais de l'alimentation.

Les maladies du foie

Endossant de nombreuses fonctions vitales, le foie se fatigue rapidement et peut être sujet à de nombreuses maladies s'il n'est pas correctement entretenu.

Liste des maladies

Les maladies du foie sont des causes ou des conséquences de lésions empêchant cet organe de fonctionner activement. Ces pathologies ne sont pas toutes facilement détectables et il est nécessaire d'être vigilant. Voici les plus connues :

  • La stéatose hépatique non alcoolique (NASH) : cette maladie est due à une surcharge en graisse et résulte d'une surconsommation d'aliments gras. Contrairement à ce que beaucoup pensent, elle n'est pas due à une importante consommation d'alcool ;
  • L'hépatite A, B ou C : ce sont des troubles manifestés par une inflammation du foie due à une infection virale ;
  • La cirrhose : il s'agit d'une maladie d'origine virale ou métabolique qui peut entraîner une insuffisance hépatique ;
  • L'hépatite alcoolique aiguë : cette maladie se manifeste par l'inflammation du foie résultant d'une consommation excessive d'alcool ;
  • La jaunisse ou l'ictère : il s'agit d'une maladie se manifestant par la coloration jaune de la peau et du blanc de l'œil ;
  • La fibrose hépatique : ce trouble se développe lentement et sans symptômes apparents, mais il peut causer la cirrhose ;
  • L'hémochromatose de type 1 : il s'agit d'une maladie due à une consommation et un stockage de fer trop importants dans le sang ;
  • Le cancer du foie : généralement, le cancer du foie n'est pas un cancer primaire, mais a comme facteur de risque la métastase d'autres cancers.

Les symptômes des maladies du foie

Les maladies du foie se manifestent par des symptômes physiologiques tels que :

  • Une perte de poids rapide et inexpliquée ou au contraire une prise de poids importante sans raison apparente ;
  • Un manque d'appétit ;
  • Des douleurs abdominales et des troubles de la digestion ;
  • Des nausées et des vomissements ;
  • Une grande fatigue ;
  • Un jaunissement de la peau et du blanc des yeux ;
  • Des urines foncées ;
  • Des selles de couleur claire ;
  • Un gonflement apparent du foie.

En cas d'apparition de certains de ces symptômes, il est conseillé de consulter rapidement un médecin pour être pris en charge dans les meilleurs délais et éviter une aggravation.

Comment détoxifier, nettoyer, purifier et soigner le foie malade ?

Une mauvaise alimentation et une mauvaise hygiène de vie sont souvent les sources des dysfonctionnements du foie. Il est important de détoxifier le foie pour prévenir et soigner l'apparition des troubles hépatiques en consommant des aliments bons pour le foie.

Quels aliments pour détoxifier et soigner le foie ?

Détoxifier le foie consiste en l'élimination des toxines présentes dans cet organe pour le purifier afin de lui permettre d'exécuter correctement ses fonctions. Il existe de nombreux aliments à privilégier pour une cure détox du foie :

  • L'avocat : cet aliment riche en antioxydants. 
  • L'ail : ayant une forte teneur en sélénium et en allicine, cet aliment permet au foie d'activer les enzymes éliminant les toxines ;
  • La betterave : Légume riche en antioxydants.
  • Le curcuma : riche en antioxydants et dotée d'un excellent pouvoir régénérant, la consommation de cette épice aide à protéger le foie contre les toxines ;
  • Le radis noir : ce légume favorise la production de bile et permet de drainer et de détoxifier le foie ;
  • Les noix : il est conseillé de consommer une poignée de noix (noix de cajou, noix de macadamia, noix de pécan, etc.) chaque jour pour assurer le bon fonctionnement du foie de par leur forte teneur en oméga 3 ;
  • Le brocoli : riche en vitamines et régulant le taux de cholestérol dans le sang, ce légume est à privilégier pour drainer et détoxifier le foie ;
  • Les flocons d'avoine : riches en fibres, les flocons d'avoine sont bénéfiques pour éviter les maladies du foie liées à un taux de cholestérol élevé dans le sang ;
  • Les graines de lin : riches en oméga 3 et en fibres solubles, ces graines aident le foie à éliminer les toxines ingérées par l'organisme ;
  • Le pamplemousse : ce fruit contenant une grande quantité de vitamine C et d'antioxydants permet de détoxifier le foie.

Quelles boissons pour nettoyer le foie ?

Hormis la consommation d'aliments bons pour le foie, il est également possible de veiller au bon fonctionnement de cet organe en privilégiant certaines boissons qui ont des vertus purificatrices :

  • Le thé vert : riche en antioxydants, cette boisson est un allié pour la santé du foie. 
  • Les boissons à la menthe : les tisanes aux feuilles de menthe sont efficaces pour lutter contre les troubles mineurs du foie ;
  • Infusion au romarin : le romarin favorise la production de bile et aide à lutter contre la survenue des maladies du foie.

Les 5 pires aliments ennemis et mauvais pour le foie qu'il faut éviter pour en prendre soin

Pour éviter les maladies du foie et optimiser son travail, il est conseillé d'adopter une alimentation équilibrée. 

  • L'alcool : réduire la consommation d'alcool permet au foie de conserver sa vitalité et de lutter contre la survenue de la cirrhose ou d'autres maladies hépatiques. En effet, une consommation en grande quantité d'alcool peut inhiber les actions du foie et est dangereuse pour la santé ;
  • Les aliments industriels : il est conseillé de réduire la consommation d'aliments en conserve et riches en produits chimiques, de plats surgelés et de boissons gazeuses ;
  • Les aliments trop gras : pour préserver le foie, il faut limiter la consommation d’aliments gras, notamment la viande rouge, la charcuterie, le lait entier, les fritures, etc. ;
  • Les aliments trop riches en sucre : pour éviter la survenue des maladies du foie, il est conseillé de modérer la consommation d'aliments sucrés tels que les viennoiseries, les pâtisseries, les bonbons, etc. ;
  • Le sel : réduire la consommation de sel permet de détoxifier l'organisme et allège les rôles du foie.
Psycho Nutritionniste Qilibri - Laura Fernandes
Catégories
Dossiers
Derniers articles