Boire du café le soir : faut-il arrêter ou non ?



De nombreuses personnes boivent plusieurs tasses de café par jour, et ce, à toute heure, y compris le soir. Est-ce que cette habitude nuit à la santé ? Faut-il arrêter de boire du café le soir ? Découvrez les réponses !

Est-ce que le café empêche de dormir ?

Les grains de café viennent d’un arbuste tropical appelé caféier. Ce dernier est spécialement cultivé pour récolter les fruits renfermant les grains de café vert. Après la récolte, ils sont torréfiés pour développer l’arôme caractéristique du café.

La caféine est un des principes actifs du café. Rapidement assimilée par l’organisme, la caféine stimule le système nerveux. Elle traverse la barrière hémato-encéphalique, puis neutralise les récepteurs à l’adénosine (substance aux effets apaisants pour le système nerveux). Il en découle une augmentation de l’activité nerveuse conduisant à la libération de l’adrénaline. De ce fait, lorsque le café est consommé en soirée, il augmente le nombre de réveils spontanés et impacte ainsi la qualité du sommeil. En revanche, chez les gros buveurs, cet effet de la caféine sur le système nerveux peut diminuer à cause de l’accoutumance.

Sachez que la caféine est éliminée en quelques heures via la voie urinaire. Elle est également présente dans le thé, le kola ou encore le cacao.

Quels sont les bienfaits et les méfaits du café sur la santé ?

Une consommation quotidienne de café à raison de trois tasses par jour aurait des effets bénéfiques sur la santé.

  • Le café renferme des antioxydants qui luttent contre les radicaux libres à l’origine du vieillissement cellulaire prématuré.
  • Le café est un antidouleur naturel. Il permet de soulager une migraine grâce à son effet vasoconstricteur. Toutefois, consommé en excès, le café produit l’effet inverse et peut être à l’origine de maux de tête ou d’étourdissements.

Il convient de préciser que boire trop de café peut être à l’origine de problèmes de santé comme une accélération du rythme cardiaque et des palpitations. Il est recommandé de s’en tenir à deux ou trois tasses par jour. Par ailleurs, selon une étude italienne présentée lors du Congrès 2015 de l’European Society of Cardiology, la consommation de café augmenterait les risques d’événements cardiovasculaires chez les personnes souffrant d’hypertension artérielle.

Les effets du café : après quelle heure ne plus en boire ?

Après une tasse de café, la caféine agit sur le système nerveux central en stimulant la production d’adrénaline et de dopamine. Vous ressentez alors de l’énergie et n’êtes pas prêt à vous endormir. La caféine reste dans le sang pendant plusieurs heures après sa consommation.

Il est ainsi recommandé de boire la dernière tasse de café à 16 heures pour éviter une perturbation du sommeil.

De nombreuses personnes boivent du café au petit-déjeuner pour bien se réveiller. Toutefois, le taux de cortisol est à son maximum au réveil. Selon Jeffrey C. Hall Michael Rosbash et Michael W. Young, le prix Nobel de médecine 2017, en se basant sur les cycles de l’horloge interne, le meilleur moment pour boire du café est environ 2 heures après le réveil, entre 9h30 et 11h. En effet, à ce moment, le niveau de cortisol est très bas. En buvant du café, vous pouvez booster la libération d’énergie.

Peut-on boire du café décaféiné le soir ?

Avec le décaféiné, la caféine a été retirée via différentes étapes d’extraction. Toutefois, il n’est pas totalement dépourvu de caféine. Il reste environ 3 mg de caféine par tasse de décaféiné. Dans un café classique, le taux de caféine varie entre 80 et 120 mg. Le taux de caféine dans le décaféiné est ainsi très faible. Cette boisson peut ainsi être consommée dans l’après-midi sans influer sur la qualité du sommeil à condition de ne pas en abuser.

Bon à savoir : il existe différentes méthodes pour extraire la caféine : décaféination à l’eau, à l’acétate d’éthyle, au CO2 liquide et au chlorure de méthylène.

  • La décaféination à l’eau : les grains de café sont immergés dans l’eau pour dissoudre et éliminer la caféine. Du charbon actif est ensuite utilisé pour retenir la caféine.
  • La décaféination à l’acétate d’éthyle : dans cette méthode, l’eau et l’acétate d’éthyle sont utilisés pour extraire la caféine. Dans la cuve d’extraction, les grains de café sont immergés dans l’eau. On y verse ensuite de l’acétate d’éthyle pour extraire la caféine. Le processus est répété plusieurs fois jusqu’à ce qu’il ne reste plus que 0,1 % de caféine.
  • La décaféination au CO2 : cette méthode permet d’extraire la caféine tout en préservant les autres composants du café.
  • La décaféination au chlorure de méthylène : dans la cuve d’extraction, on verse du chlorure de méthylène sur des grains de café gorgés d’eau afin d’extraire la caféine.

Peut-on boire du café le soir ?

Boire deux ou trois tasses de café par jour est bénéfique pour la santé. Toutefois, il est recommandé de ne plus en boire à partir de l’après-midi. La caféine risque de perturber le sommeil qui sera moins profond et moins reposant.

Quelles sont les idées reçues sur le café ?

Le café est la boisson la plus consommée dans le monde. Toutefois, il traîne derrière lui de nombreuses idées reçues et des préjugés.

  • La caféine est présente dans d’autres aliments. Vrai

En effet, les sodas, le chocolat ou encore les boissons énergisantes contiennent de la caféine.

  • Le taux de caféine est plus élevé dans l’expresso que le café classique. Faux

La caféine se diffuse au contact de l’eau. De ce fait, plus le café moulu entre en contact avec de l’eau, plus la boisson contient de la caféine. L’expresso est riche en arômes, mais contient moins de caféine qu’un café filtre.

  • La caféine entraîne de la dépendance. Faux

L’arrêt de la caféine ne provoque aucun syndrome de manque. En cas de diminution ou d’arrêt des apports en caféine, le buveur ne présente pas de problèmes psychologiques ou physiques.

  • La caféine permet de lutter contre la gueule de bois. Faux

Diurétique, le café favorise surtout la déshydratation et ne permet pas d’atténuer la gueule de bois. La meilleure solution est de boire beaucoup d’eau.

  • La caféine diminue la somnolence. Vrai

La caféine stimule le système nerveux, augmente la capacité à traiter les informations et à rester plus vigilant. Elle diminue également la sensation de fatigue et la somnolence.

  • La caféine augmente les facultés de concentration. Vrai

La caféine augmente le temps de réaction d’un sujet, facilite l’entrée des données et améliore les fonctions de la mémoire. Bref, consommé avec modération, le café a des effets positifs sur le système nerveux.

  • Le café contient des vitamines et des minéraux. Vrai

Le café renferme des vitamines B3, B2, B5, B6, du magnésium, du sodium, du potassium et du calcium.

Consommation de café : les femmes enceintes peuvent-elles boire du café ?

Il est tout à fait normal de se demander si boire du café pendant la grossesse est dangereux pour le bébé. Il convient de rappeler que boire du café en grande quantité peut perturber le sommeil, causer des palpitations ainsi que la nervosité. De ce fait, pendant la grossesse, il est essentiel de s’en tenir à une ou deux tasses de café par jour au maximum.

Il est conseillé de ne pas dépasser les 300 mg de caféine par jour pendant la grossesse. Sachez qu’une tasse de café filtre d’environ 250 ml contient en général 180 mg de caféine.

Psycho Nutritionniste Qilibri - Laura Fernandes
Catégories
Dossiers
Derniers articles