#Forme : Comment éliminer la rétention d’eau ?

Souvent confondue avec de la masse graisseuse, la rétention d’eau touche cependant beaucoup de femmes mais aussi certains hommes.

Qu’est-ce que la rétention d’eau ? 

La rétention d’eau est une accumulation d’eau au sein d’un tissu de l’organisme, souvent liée à une mauvaise circulation sanguine et qui entraîne le gonflement d’une ou plusieurs parties du corps. Ce phénomène peut se produire après une position statique prolongée et apparaît localement au niveau des jambes et des chevilles. La rétention d’eau est également appelée œdème. Plus simplement, notre corps régule et filtre l’eau dans l’ensemble de notre organisme pour s’assurer qu’aucun tissu ou vaisseau manque d’eau. Il arrive parfois que ce système soit défaillant : l’eau reste piégée et c’est ce qu’on appelle la rétention d’eau. 

Comment réussir à savoir s’il s’agit bien de rétention d’eau et comment la traiter ? L’équipe de Qilibri vous donne toutes les réponses ! 

La première manifestation de la rétention d’eau se situe généralement au niveau des membres inférieurs, notamment les chevilles et les jambes dans leur intégralité. Un phénomène de gonflement peut apparaître sur le corps et peut être traduit par un œdème. Toutefois, il peut également être interne et se traduire par des douleurs ou ballonnements au niveau de l’estomac si la rétention d’eau touche les organes internes du corps.

Que faire pour éliminer la rétention d’eau ?

Pour traiter en profondeur la rétention d’eau, il convient de désengorger les tissus où l’eau est piégée. Seuls de simples changements quotidiens peuvent suffire à faire disparaître ces gonflements :

·         Manger équilibré en veillant à ne pas consommer trop sucré, trop salé ou trop gras permet de lutter efficacement contre la rétention d’eau. Les programmes Qilibri sont d’ailleurs conçus pour éviter de manger trop gras, trop sucré ou trop salé, réduisant ainsi ce phénomène de rétention d’eau.

·         Les Diététiciens Qilibri préconisent également de consommer au moins 2 litres d’eau par jour sous différentes formes (infusions vigne rouge, queues de cerises, fruits rouges…) afin d’avoir un drainage suffisamment important et limiter le stockage de l’eau dans les tissus du corps.

·         Dans des cas de surpoids, le retour à un bon équilibre alimentaire et, de ce fait, une perte de poids, permettrait également de faire disparaître la rétention d’eau.

·         Limiter les positions statiques prolongées qu’elles soient debout ou assises, il est important de rester actif. N’hésitez pas à prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur et de marcher un peu plus chaque jour.

·         La pratique d’une activité physique régulière permettrait également d’activer les cellules des tissus et d’éliminer l’apparition de gonflements notamment au niveau des jambes ou des chevilles.

L’élimination de la rétention d’eau est un processus long, pour voir des résultats au niveau de vos membres inférieurs, il est important de bien s’alimenter, boire de l’eau en bonne quantité et produire de petits changements dans votre quotidien.

Les fausses idées reçues sur la rétention d’eau

Quelques idées reçues subsistent concernant les gestes à appliquer pour éliminer sa rétention d’eau.

·         La sudation excessive notamment lors de pratique sportive, n’aura pas d’impact direct sur votre rétention d’eau. Dès lors que vous reconsommerez de l’eau, cette dernière reviendra se stocker sur vos tissus puisque votre corps cherchera à compenser son manque d’eau.

·         Le fait de ne pas consommer d’eau ne vous permettra pas de stopper votre rétention d’eau, au contraire, plus vous consommerez d’eau, plus vous limiterez l’apparition de ce phénomène. Attention donc à s’hydrater correctement chaque jour.

·         Il est fortement conseillé de limiter sa consommation en produits dits « lights » ou « allégés ». La caséine qu’ils contiennent augmente la rétention d’eau. 

Catégories
Dossiers
Derniers articles