Tout savoir sur le gaspacho



Principalement connu sous le nom « gaspacho andalou », le gaspacho est une soupe froide prisée pour sa richesse en ingrédients naturels. Similaire à la recette du Salmorejo, celle du gaspacho est généralement faite à base de légumes frais et crus. Servi dans un verre, ce potage est sans aucun doute le meilleur des rafraîchissements durant l’été. Avant d’en consommer, il est important de savoir en quoi il est aussi spécial et quels sont ses effets sur la santé.

Origines du gaspacho ?

L’origine du gaspacho remonte à quelques siècles. Cette soupe froide est le fruit d’un mélange de cultures au fil des époques. Il est ainsi nécessaire de déterminer d’où elle vient et comment elle se consomme.

D'où vient le gaspacho ?

Le gaspacho andalou ou le gaspacho tout simplement provient d’Andalousie, en Espagne. Popularisée par l’impératrice Eugenia de Montijo au XIXème siècle, cette soupe gagne au début les faveurs de la haute bourgeoisie. Ce n’est qu’ensuite qu’elle se popularise dans les foyers modestes. Actuellement, le gaspacho est le potage préféré des habitants du sud de l’Espagne (Andalousie) et du sud du Portugal (Algarve et Alentejo) pendant les périodes estivales.

Comment consommer le gaspacho ?

Le gaspacho se consomme de préférence frais et dans l’immédiat après sa préparation. Servi en apéritif ou en entrée, ce potage de légumes est recommandé lorsqu’il fait chaud. Pour enrichir ou pimenter sa saveur, l’idéal est de varier ses composants en y ajoutant des épices par exemple.

Comment épaissir le gaspacho ?

D’après la recette traditionnelle du gaspacho espagnol, le pain est l’ingrédient clé permettant d’épaissir sa consistance. Pour ce faire, il est préférable d’utiliser du pain rassis. Cet ingrédient permet en effet d’améliorer la texture du potage tout en lui apportant d’autres saveurs.

Composition du gaspacho

La particularité du gaspacho réside non seulement dans sa fraîcheur incontestable, mais également dans sa composition à base de légumes frais. Autrement dit, cette soupe froide est une source intéressante de nutriments.

Quels sont les ingrédients du gaspacho ?

Le gaspacho andalou est principalement composé de tomates mûres, de concombres, de poivrons, d’oignons, d’ail, d’huile d’olive, de vinaigre, de sel et de pain. Les légumes constituant le gaspacho lui confèrent des propriétés bénéfiques pour la santé. Il est en effet riche en fibres, en antioxydants, en vitamines et en minéraux (phosphore, calcium, fer, magnésium…). De par l’évolution des tendances, les recettes de gaspacho se diversifient de plus en plus. À part les légumes, les fruits intègrent désormais les ingrédients de ce potage.

Combien de calories contient le gaspacho ?

La teneur en calories du gaspacho est de 50 Kcal pour une quantité de 100 ml. Pour cette raison, cette soupe froide est régulièrement recommandée dans le cadre d’un régime pour perdre du poids. Grâce à sa valeur nutritionnelle importante et faible en calories, elle participe au rééquilibrage de l’alimentation de manière durable. Dans cette optique, manger sainement et équilibré permet d’éviter les conséquences indésirables des régimes restrictifs (fatigue, effet yo-yo…).

Comment accompagner le gaspacho ?

En guise d’apéritif, le gaspacho doit être idéalement accompagné d’autres aliments ou boissons. Le choix est varié et dépend des goûts de chacun. Toutefois, il existe des alternatives plus intéressantes que d’autres.

Quelle viande manger avec le gaspacho ?

Dans la majorité des cas, le gaspacho s’accompagne de jambon cru. Cependant, il est possible de le servir avec d’autres variétés de viandes selon les envies. D’ailleurs, des recettes de gaspacho dédiées aux carnivores sont accessibles gratuitement sur Internet.

Quel vin avec du gaspacho de tomates ?

Le plus intéressant avec le gaspacho de tomates est qu’il se marie parfaitement avec de nombreux types de vin. Il se prépare par exemple avec du Bandol blanc, du Minervois rouge, du Bellet blanc, du Bandol rosé, du Pierrevert rosé et du Tavel rosé. Le duo soupe froide et vin constitue un allié incontestable de la santé. Également idéal pour intégrer le menu d’un rééquilibrage alimentaire, le gaspacho est une recette diététique à la fois rafraîchissante et apaisante.

Saison du gaspacho

La consommation de gaspacho est recommandée durant les périodes particulièrement chaudes ou en été. Cette soupe authentique est en effet imbattable en termes de rafraîchissements. Pour préserver sa saveur et sa fraîcheur, choisir des légumes mûrs et frais est de mise. C’est pourquoi il est préférable d’en préparer dès le début de la saison de certains légumes.

Bienfaits du gaspacho sur la santé

Comme le gaspacho est préparé à base d’ingrédients crus et à cuisson légère, il préserve les micronutriments qui contribuent à la santé de l’organisme. Également concoctée à partir de légumes de saison ou bio, cette soupe froide a une teneur élevée en éléments antioxydants, anti-inflammatoires et anti-cancéreux. De ce fait, manger du gaspacho permet non seulement de booster le système immunitaire, mais aussi de prévenir les maladies cardio-vasculaires. Riche en polyphénols, en caroténoïdes (lycopène) et en vitamines, ce potage de légumes permet de contrôler la pression sanguine tout en luttant contre l’hypertension. En outre, consommer cette soupe rafraîchissante réduit les risques de cancer de la prostate chez les hommes et de cancer des seins chez les femmes. Pour ces raisons, le gaspacho est conseillé en matière de programme diététique et permet de maigrir facilement. Afin d’obtenir le résultat recherché, sa consommation doit être accompagnée d’exercices physiques réguliers.

Dangers et contre-indications du gaspacho

Le gaspacho n’est pas dangereux pour la santé, sauf s’il fabriqué en industrie agro-alimentaire. Dans ce cas de figure, il peut être trop sucré ou salé, et s’avère mauvais pour la santé. Par ailleurs, l’idéal est d’opter uniquement pour des préparations faites maison, à base de produits frais. À savoir toutefois que le gaspacho est déconseillé en cas de traitement médical (diabète, anti-coagulant…).

Nos recettes minceur de gaspacho

Les recettes de gaspacho se sont multipliées au fil du temps. Au début, cette soupe froide était préparée uniquement à base de légumes. Aujourd’hui, d’innombrables variantes du gaspacho sont apparues.

Gaspacho andalou

Cette recette est composée de tomates, de concombres, d’oignon, d’ail, de poivron vert, d’huile d’olive, de volaille déshydratée, de vinaigre, de poivre et de sel.

Gaspacho vert concombre, avocat et petit-pois

Cette recette est composée de concombres pelés et épépinés, de petits pois frais, d’oignon, de gousse d’ail, d’avocat, d’amandes blanches, de feuilles de basilic, de feuilles de menthe, de sel, d’huile de tournesol, de vinaigre de riz ou de cidre et d’eau.

Gaspacho de courgettes

Il s’agit d’une préparation à base de courgettes, d’oignon blanc, de bouillon de légumes, de jus de citron, de vinaigre balsamique, d’huile d’olive, de poivre et de sel.

Gaspacho de melon et de tomate

Il se prépare à partir d’un melon, d’un jus de citron, de tomates, de basilic, de curry, d’huile d’olive, de paprika, de poivre et de sel.

Gaspacho de betteraves rouges

Ce potage est concocté à base de betteraves rouges cuites, de gousses d’ail, de vinaigre, d’huile d’olive, de poivre, de sel et d’eau.

Gaspacho de poivrons rouges

Cette soupe froide est cuisinée à partir de poivrons rouges, de tomates, de gousses d’ail, de jus de citron jaune, de basilic frais, d’huile d’olive, de poivre et de sel.

Verrines de gaspacho

Cette préparation est faite à base de tomates, de pain de mie, de poivron rouge, d’oignon, de gousses d’ail, de sucre en poudre, d’huile d’olive, de vinaigre de Xérès, de poivre et de sel.

Gaspacho de pastèque

Cette soupe rafraîchissante contient de la pastèque mûre, de l’huile d’olive, du vinaigre de Xérès, du basilic, de la ricotta, du poivre et du sel.

Psycho Nutritionniste Qilibri - Laura Fernandes
Catégories
Dossiers
Derniers articles