Ventre post partum : quel est le meilleur sport pour perdre du ventre ?

Les mères s’attendent à ce que leur ventre retrouve sa forme initiale après l’accouchement, mais la réalité est bien différente. Peau distendue, ventre flasque et toujours gonflé, la période post-partum n’est pas facile à vivre. Comment faire pour perdre son ventre après accouchement ? Découvrez les réponses !

La maternité laisse de nombreuses traces sur le corps et elles ne sont pas faciles à accepter. Un ventre flasque et gonflé est à l’origine d’une grande frustration. De nombreuses femmes espèrent se glisser rapidement dans leur jean d’avant la grossesse, mais la déception est souvent au rendez-vous. Après une césarienne ou un accouchement par voie basse, le ventre met du temps à retrouver son aspect initial. En effet, il convient de préciser que pendant neuf mois, l’utérus n’a cessé de s’élargir pour permettre au bébé de se développer. Il a ainsi besoin de temps pour retrouver sa taille d’avant la grossesse. Idem pour la peau du ventre.

Pour retrouver rapidement un ventre plat, il est nécessaire de s’adonner à des activités physiques pour brûler les graisses accumulées durant les neuf mois de grossesse. Il est toutefois indispensable de consulter un médecin avant de s’adonner au sport.

Le sport permet de récupérer plus rapidement après l’accouchement. Toutefois, la première chose à faire avant de s’adonner à une activité physique est de réaliser une rééducation du périnée. Cette étape est nécessaire pour prévenir l’incontinence urinaire, la descente d’organes ou encore les maux de dos. La rééducation du périnée permet de redonner du tonus aux muscles du plancher pelvien. Elle se réalise dès les premiers jours après l’accouchement.

La rééducation du périnée consiste à réaliser des exercices de contraction abdominale et de travail sur le souffle. Après la rééducation du périnée, vous pourrez commencer une rééducation abdominale. Cette dernière permet de rééduquer la sangle abdominale, notamment les transverses qui sont les muscles profonds des abdominaux. Ces derniers renforcent la ceinture lombaire, referment la diastase et assurent la contention des viscères.

Exercice n°1 pour rééduquer les muscles abdominaux :

  1. S’allonger sur le dos ;
  2. Inspirer lentement, puis expirer profondément ;
  3. Contracter le périnée et maintenir cette position pendant 10 secondes ;
  4. Relâcher et répéter 10 fois.

Exercice n°2 pour rééduquer les muscles abdominaux :

  1. Se mettre à 4 pattes, le dos bien droit ;
  2. Inspirer et souffler profondément en rentrant le ventre ;
  3. Maintenir la contraction pendant 10 secondes avant de relâcher ;
  4. Répéter 10 fois.

Exercice n°3 pour rééduquer les muscles abdominaux :

  1. S’allonger sur le sol en s’appuyant sur les avant-bras ;
  2. Respirer et expirer profondément ;
  3. Maintenir cette position pendant 10 secondes ;
  4. Répéter 10 fois.

Ventre après grossesse : combien de temps pour perdre le ventre après accouchement ?

Après l’accouchement, l’utérus retrouve sa forme de manière progressive. L’involution utérine se déroule entre 5 et 10 jours. Les tranchées, qui sont des contractions post-partum, aident l’utérus à retrouver sa forme initiale. Les abdominaux qui ont été distendus pendant la grossesse mettent plus de temps à revenir à la normale. La rééducation périnéale et la rééducation abdominale aident à retrouver un ventre plat tout en prévenant la descente d’organes, les douleurs dorsales ou encore l’incontinence urinaire.

Après un accouchement, mieux vaut éviter de se précipiter pour retrouver la ligne. Généralement, le sport est à éviter dans les 2 mois qui suivent l’accouchement. Il faut également éviter de se comparer aux autres femmes, car chacune est différente et le corps ne réagit pas de la même façon. Une femme prend généralement 12 à 16 kg pendant la grossesse et retrouve son poids initial après environ 9 mois. Toutefois, il ne s’agit pas d’une règle universelle. Certaines peuvent retrouver une silhouette svelte en moins de 9 mois tandis que d’autres mettent plus de 9 mois pour retrouver leur ventre d’avant grossesse.

Le métabolisme joue un grand rôle dans la perte de poids. En effet, si certaines femmes peinent à éliminer leurs kilos superflus, d’autres brûlent plus de calories sans pour autant s’adonner à des exercices en particulier. Par ailleurs, il est plus difficile de perdre des kilos à 20, 30 ou 40 ans. Âge, déroulement de la grossesse, métabolisme… De nombreux paramètres entrent en jeu !

Comment perdre son ventre de grossesse ?

Avant de vous précipiter et de vous (re)mettre tout de suite au sport (ce qui est fortement déconseillé), ou au régime, prenez soin de vous et adoptez de nouvelles habitudes qui vous aideront à rester en forme.

  • Évitez de vous infliger un régime drastique : vous vous retrouverez avec une peau distendue, des plis et une très mauvaise mine sans compter la fatigue et les carences. Adoptez un régime équilibré qui est à la fois bon pour vous, mais aussi pour votre bébé.
  • Buvez de l’eau en bonne quantité : ce geste vous aidera à éliminer les toxines et vous empêchera de vous ruer sur la nourriture, car l’eau joue un rôle de coupe-faim.
  • Pratiquez la rééducation abdominale : pour retendre les muscles du ventre et donc, le tonifier. Faire appel aux services d’un professionnel de la santé (kinésithérapeute) est fortement recommandé.
  • Pratiquez des activités douces : de nombreuses activités sportives sont déconseillées après l’accouchement. En effet, le corps a été mis à rude épreuve et doit récupérer doucement. Optez pour le yoga, la natation et la marche douce.
  • Adoptez un régime équilibré : pour éviter de gagner encore plus de poids, une alimentation saine et équilibrée est de rigueur.

Quelle alimentation pour perdre du ventre après l’accouchement ?

Bien que vous ne puissiez pas encore vous mettre au sport, vous pouvez vous tourner vers le rééquilibrage alimentaire pour retrouver un ventre plat. Il va sans dire qu’une mauvaise alimentation (excès de gras et de sucre) ne fera que accumuler encore plus de graisse au niveau du ventre.

Écoutez votre corps et renouez avec un mode de vie sain avec le programme proposé par  Qilibri. Ce régime est basé sur le principe de la chrononutrition mis au point par le Dr Delabos en 1986. Ce programme respecte et suit le rythme naturel de l’organisme. Il vous permet de rester en bonne santé et d’afficher une jolie silhouette. « Manger de tous les aliments, aux bons moments de la journée et en bonne quantité », tel est le principe de la chrononutrition. Cette méthode vous évite de stocker les calories et évite l’installation de graisses au niveau du ventre et de façon générale sur l’ensemble du corps. En effet, les aliments consommés au bon moment sont assimilés correctement par l’organisme et ne sont pas stockés.

En pratique, la chrononutrition préconise un petit-déjeuner copieux et gras pour soutenir l’organisme. Ce dernier a en effet besoin d’énergie pour bien commencer la journée et aussi tenir toute la matinée. Au réveil, l’organisme sécrète de l’insuline, des lipases (permettant de métaboliser les graisses) et des protéases (permettant de métaboliser les protéines). De ce fait, c’est le bon moment pour manger des graisses, des protéines et des sucres lents. Le déjeuner doit comporter des protéines et des féculents pour répondre aux besoins de l’organisme qui secrète des protéases et des amylases. L’après-midi, une pause goûter est utile pour ne pas grignoter ou avoir trop faim au moment du dîner. Ce dernier doit être léger et facile à digérer, car le métabolisme est au ralenti. 

En mettant en place un rééquilibrage alimentaire, vous allez perdre du poids de façon saine et contrôlée tout en vous affinant mais aussi sans endommager votre corps et votre organisme. 

Diététicien et Nutritionniste Clément Baubant
Catégories
Dossiers
Derniers articles