Week-end en plein air: gérer l'alimentation et l'organisation



Quelle organisation et alimentation adopter lors d'une escapade en bivouac ?

Les beaux jours arrivent, le soleil se couche de plus en plus tard et vous voulez partir faire un bivouac en pleine nature? Voici un petit guide simple pour s'organiser et bien s'alimenter durant l'escapade.

Quelques règles pour le confort

L'idéal est d'installer son campement une heure avant le coucher du soleil. Il est beaucoup plus compliqué de trouver un bon endroit pour camper en pleine nuit. Pour l'emplacement, il faut favoriser les terrains plats afin d'éviter d'avoir une mauvaise posture qui peut provoquer des courbatures pendant votre sommeil.

Soyez également à distance des sources d'eau pour ainsi échapper au froid, à l'humidité, mais aussi aux moustiques. Ne posez pas votre campement sous un arbre isolé, car en cas d'orage les arbres font office de paratonnerres.

Avoir le bon matériel

Le matériel à utiliser lors d'un bivouac n'est pas à négliger. Avoir l'équipement adéquat vous permet de diminuer votre dépense énergétique et par conséquent de ne pas puiser dans vos réserves, donc d'être moins fatigué.

Liste du matériel indispensable:

  • Un sac à dos
  • Un réchaud: il vous permet de faire chauffer vos aliments. Si vous n'en prenez pas, vous gagnerez en légèreté dans votre sac mais cela limite alors le choix des aliments pouvant être consommés.
  • Une casserole et des gamelles
  • Une tente et un sac de couchage
  • De l'eau: il est essentiel de bien s'hydrater avec l'effort physique enduré durant l'escapade.

Quels types d'aliments et de contenants choisir ?

Les aliments à favoriser pour faciliter le transport sont les plats lyophilisés, les aliments déshydratés, les aliments à faible volume, les aliments pauvres en eau, mais aussi les aliments avec un bon rapport poids/kcal.

Concernant les contenants, pensez à prendre des contenants de faibles poids du type bouteille plastique vidée, sachets zippés, sachets sous-vide, bouteille aluminium avec revêtement interne pour l'huile. Ce type de contenant protège les aliments de l'humidité, de l'oxygène et d'améliorer le temps de conservation.

Quelle alimentation mettre en place lors d'un bivouac ?

Une alimentation hyper-énergétique est parfaite pour ce genre d'aventure. Toutefois, une alimentation normale peut également être mise en place mais il ne faut surtout pas avoir une alimentation hypocalorique. Une alimentation vous apportant peu d'énergie entrainera une fatigue précoce et votre régulation thermique se verra altérée! Il est donc important de bien manger pour être au maximum de votre forme.

Concernant le nombre de repas, l'idéal est de consommer trois repas par jour et de rajouter une collation. Voici un exemple pour la journée:

  • Petit-déjeuner: Muesli, fruits secs, lait en poudre, chocolat en poudre, tisane, thé, etc.
  • Déjeuner et dîner: Féculents, nouilles chinoises, légumes déshydratés, lentilles (corails), saucisson, viandes séchées, poissons séchés, soupe déshydratée, repas en refuges, etc.
  • Collations: graines oléagineuses, fruits secs, fromage à pâte dure, bonbons, barres de céréales, chocolat, pâte d'amandes, etc.

Comme dernier conseil, nous vous incitons à ne laisser aucune trace de votre passage afin de préserver la beauté de la nature !



Catégories
Dossiers
Derniers articles