Comment avoir un ventre plat grâce aux abdominaux hypopressifs


Avoir un ventre plat avec les exercices d’abdominaux hypopressifs sans risquer de se blesser, c’est tout à fait possible et on vous expliquer comment.

Qu’est-ce que le renforcement musculaire Hypopressif ?

Reprendre le sport après une période d’abstinence peut être quelque peu fastidieux et les risques de blessures sont nombreux. Il est tout à fait possible de travailler ses abdominaux en profondeur sans pour autant passer par de longues séries de crunchs. En effet, la gymnastique ou la rééducation hypopressive, se développe de plus en plus et permet de tonifier ses abdominaux, renforcer le périnée et favoriser sa circulation sanguine grâce à des exercices respiratoires doux et posturaux. Certaines personnes ne sont pas en mesure de pratiquer des exercices de musculation hyperpressifs comme des Crunchs, Moutain Climber ou encore des Burpees. Différents facteurs peuvent les contraindre à ne pas pouvoir pratiquer ce type d’exercices, cependant il existe des alternatives.

Selon l’étude du Thérapeute Marcel Caufriez, la gymnastique hypopressive permettrait de travailler de façon plus douce sa musculature et plus particulièrement sa sangle abdominale notamment en faisant travailler son diaphragme en le remontant le plus possible. De cette façon, l’abdomen se retrouve vidé, les organes sont quant à eux aspirés vers le haut et non plus vers le bas lors des exercices effectués, le corps est gainé. Cette méthode permet essentiellement de limiter les cas de blessures chez les sportifs débutants lors d’exercices ciblés.

Les avantages des abdominaux hypopressifs pour un ventre plat

Cette méthode présente un certain nombre d’avantages non négligeables pour les femmes comme pour les hommes.

- Cette technique permet d’obtenir un ventre plus plat en renforçant le muscle transverse 

- La sangle abdominale est renforcée dans son ensemble

- Le périnée est remusclé sans traumatisme (et il est important de prendre soin de son périnée pour éviter les complications liées à l’incontinence et à la descente d’organes

- Le dos est protégé lors de la réalisation des exercices

- Les blessures sont limitées par rapport à d’autres exercices d’abdominaux

Comment pratiquer des abdominaux hypopressifs ?

L’avantage premier de cette pratique alternative est qu’elle peut être exercée à différents moments de la journée et dans différentes positions : à quadrupédie, allongée, assis ou debout.

Pour pratiquer selon la méthode de base, à savoir en position allongée il suffit : 

- De vous allonger sur le dos en positionnant vos jambes pliées de la largeur de votre bassin, les pieds posés à plat, les bras le long de votre corps.

- Afin de limiter tous risques de cambrure, votre bassin ainsi que la totalité de votre colonne vertébrale doit être plaquée au sol.

- Ensuite, vient la phase de respiration. Vous devez alors expirer profondément par la bouche toute l’air présente dans vos poumons. Cette respiration dure en moyenne entre 15 et 25 secondes. Au fur et à mesure, votre ventre doit se rentrer et vous devez avoir la sensation que votre nombril est aspiré vers l’intérieur de votre ventre.

- Une fois que vous avez vidé l’intégralité de vos poumons, vous devez bloquer votre respiration et contracter votre périnée.

- Ensuite, inspirer toujours profondément mais cette fois-ci par le nez tout en gardant votre ventre rentré. Seuls vos poumons doivent se gonfler.

- Pour un travail en profondeur, nous vous conseillons de répéter cet exercice pendant 10 minutes.

Comme indiqué précédemment, cet exercice peut être pratiqué à plusieurs moment de la journée mais aussi dans différentes positions. Nous vous conseillons toutefois de pratiquer les abdominaux hypopressifs plusieurs fois au sol avant de pouvoir faire cet exercice dans d’autres positions.

On sait que reprendre le sport dans le but de perdre du poids ou de prendre de la masse musculaire peut être difficile. C'est pour cela que Qilibri a créé un dossier sur le sport avec de nombreux exercices à effectuer chez soi et des conseils pour s'y remettre définitivement !

Catégories
Dossiers
Derniers articles