Conseils sur les aliments anti constipation


Important pour la santé, le choix de l’alimentation est à ne pas négliger. Les aliments consommés au quotidien peuvent en effet améliorer ou détériorer le fonctionnement de l’organisme. En adoptant de mauvaises habitudes alimentaires ou en mangeant n’importe quoi, il est possible d’être constipé. À la fois gênante et douloureuse, la constipation doit être évitée ou traitée le plus vite possible. À cet effet, il est conseillé d'opter pour les soins les moins risqués, naturels et efficaces pour la santé. Pour ce faire, il existe d’innombrables conseils et informations importantes à retenir.

Les aliments favorisant ou facilitant le transit intestinal

Pour améliorer le transit intestinal, plusieurs aliments sont à privilégier. Parmi ces derniers se trouvent principalement ceux qui sont riches en fibres et en eau.

Les aliments riches en fibres

Les fruits et légumes sont généralement connus pour leur richesse en fibres. Toutefois, il s’avère que certains sont plus efficaces que d’autres dans la lutte contre la constipation.

Quels fruits et légumes contre la constipation ?

Pour éviter la constipation, un individu doit consommer environ 30 grammes de fibres par jour. Il est conseillé de manger des fruits et légumes qui allègent l’estomac.

Les fruits pour lutter contre la constipation sont par exemple la pomme, le kiwi, l’orange, la poire et la figue. Au niveau de l’alimentation proprement dire, l’idéal est de varier les goûts et les nutriments tout en changeant le menu journalier. Les fruits rouges riches en antioxydants sont particulièrement bons pour le transit intestinal. Il s’agit de la fraise, de la cerise, de la canneberge, etc. Dans le même esprit, les fruits secs comme le pruneau, les noix, les figues et les abricots facilitent aussi l’évacuation des selles. Ils possèdent des substances favorables au transit intestinal telles que les sels minéraux, le magnésium et le sorbitol.

Concernant les autres aliments anti-constipation, les légumes sont également un excellent choix. Il s’agit notamment de la betterave, de l’endive, de l’épinard, du fenouil et du céleri. Les légumineuses comme les lentilles, les haricots blancs et rouges ainsi que les fèves font aussi partie de cette liste.

Quels sont les fruits les plus laxatifs ?

Certains fruits sont des laxatifs naturels facilitant considérablement la contraction intestinale ou l’évacuation des selles. Le pruneau entre autres est riche en fibres et contient plusieurs éléments comme le dihydroxyphénylisatine et le sorbitol. Il est à consommer en jus pour ceux qui ont une digestion fragile.

Les fruits riches en pectine comme la poire ou la pomme possèdent également des propriétés laxatives. Dans la même catégorie, le kiwi et le melon sont conseillés. Par ailleurs, le jus de pamplemousse est apprécié pour son effet stimulateur sur le côlon. Il transforme les selles en liquides.

Les aliments contre la constipation et les gaz

La plupart du temps, les aliments anti-constipation sont également conseillés en cas de gaz et de ballonnements.

Parmi les plus efficaces se trouvent les légumes tendres riches en fibres tels que les épinards et la salade. En matière de fruits, les pommes et les poires sont à consommer avant le repas, idéalement bien mûres et crues.

Concernant les viandes, il est conseillé de choisir les moins grasses et à texture légère (jambon cuit, poulet, viande de bœuf, etc.).

Pour les produits laitiers, il est préférable de consommer du lait fermenté ou du fromage à pâte cuite. Cette variété de laitage contient de bonnes bactéries et est dépourvue de lactose.

Pour les huiles, celles à base de noix, de tournesol, d’olive et de colza sont recommandées.

Du côté des liquides, boire de l’eau suffisamment est la première option. En outre, il est judicieux de prendre du jus de fruit ou du café après chaque repas.

Quels sont les aliments qui font aller aux toilettes ?

Il est possible de provoquer l’envie d’aller au petit coin grâce à la consommation de certains aliments. Le café, les matières grasses et le pruneau sont les principaux aliments stimulant l’évacuation des selles. Attention, consommer une dose exagérée de café en une journée peut provoquer la diarrhée. Ces aliments doivent être consommés avec modération et avec précaution.

Régime anti constipation : les aliments constipants à éviter

Pour lutter contre la constipation, rien n’est plus efficace et pratique que de surveiller l’alimentation. Il est ainsi recommandé d’éviter de manger des aliments constipants.

Quels sont les aliments qui constipent ?

La plupart des aliments constipants sont consommés quotidiennement. Il s’agit en général de la banane, du riz blanc, de la viande rouge, des pommes de terre, des carottes cuites, des pâtisseries ainsi que des boissons sucrées et gazeuses.

Ces aliments sont non seulement sources de constipation, mais aussi difficiles à digérer. Par ailleurs, ils peuvent ralentir le transit, d’où les difficultés d’évacuer les selles. Toutefois, s’en priver n’est pas suffisant. Pratiquer des activités physiques, boire assez d’eau ainsi que limiter la consommation de produits industriels, du sucre et du sel s’avère nécessaire pour prévenir la constipation.

L'alimentation anti constipation : quels aliments pour déconstiper ?

Les solutions naturelles contre la constipation demeurent la consommation de certains aliments. Il s’agit du son d’avoine riche en fibres solubles et favorisant le transit intestinal. Pour ce faire, il suffit d’en consommer une cuillère à soupe par jour avec de la compote ou du yaourt. Toutefois, il est préconisé de ne pas dépasser le délai de dix jours de traitement. Consommé à l’excès, il risque de provoquer des douleurs abdominales et des ballonnements.

Par ailleurs, le psyllium est un excellent laxatif recommandé aux personnes ayant des intestins fragiles. Cette plante facilite l’évacuation des selles grâce à ses fibres solubles et son effet stimulateur de gaz. Pour la consommer, il est conseillé de verser une cuillère à café de poudre de psyllium dans un verre d’eau et d’en boire trois fois par jour. En outre, l’huile d’olive est également efficace pour déconstiper. Il suffit d’en prendre une cuillère à soupe chaque matin à jeun. Si besoin, cette cuillerée peut être accompagnée d’un demi-citron et d’une pincée de sel.

Quels aliments manger en cas de constipation ?

Par crainte de compliquer les choses, le refus de manger est fréquent chez les individus sujets à une constipation. Il est toutefois possible de consommer certains aliments après les avoir sélectionnés soigneusement.

Quoi manger en cas de constipation ?

Durant la période de constipation, l’idéal est de privilégier des aliments à la fois riches en fibres et hydratants. Les plats à base de fruits et légumes sont les plus adaptés. De plus, il est essentiel de s’hydrater convenablement afin de stimuler le fonctionnement du transit intestinal. Les aliments doux comme le yaourt, le smoothie laxatif et les compotes sont les bienvenus.

Que/quoi manger ou boire contre la constipation ?

Il existe une variété de boissons contre la constipation. Ces solutions permettent de dilater les vaisseaux sanguins afin de soulager le transit intestinal. Il s’agit généralement des boissons chaudes comme les tisanes par exemple. Dans cette catégorie, les graines de lin et d’ortie sont à utiliser. Les soupes de légumes riches en fibres sont également une excellente alternative. Les soupes de poireaux et aux courgettes en particulier sont recommandées. Par ailleurs, prendre des produits laxatifs pharmaceutiques est également envisageable. Cependant, si le problème de constipation persiste au-delà de dix jours, il est préférable de solliciter l’avis d’un professionnel de la santé.

Diététicienne Nutritionniste Qilibri - Lauren Haddad
Catégories
Dossiers
Derniers articles