Comment se sevrer du sucre ?


Se sevrer du sucre

Présent dans une très grande partie de notre alimentation, le sucre peut être bénéfique comme très néfaste.
Il existe en effet différents types de sucre : le sucre simple contenu dans les fruits (fructose), les produits laitiers (lactose), les biscuits (saccharose), ou encore les bonbons. Il y a aussi le sucre complexe contenu dans les légumes secs, ou les féculents.
Dans cet article nous parlerons exclusivement du sucre rapide, qui, en trop grande quantité, est néfaste pour votre santé.

Les dangers du sucre

Le sucre est indispensable à votre organisme car il permet de vous donner de l’énergie, notamment aux cellules gluco-dépendantes (dont la source d’énergie est le glucose) qui sont principalement celles du cerveau. Même si le sucre est indispensable,  il doit être consommé en quantité raisonnable mais aussi de bonne qualité c’est-à-dire naturel et non raffiné.

Les effets néfastes de la consommation trop importante de sucre sont nombreux. En effet, cela participe à la prise de poids, favorise l’apparition du diabète, ou encore peut engendrer une addiction au sucre.

Des études montrent que le sucre agit de la même manière sur le cerveau que certaines drogues comme la cocaine.

Où trouvez-vous le sucre ?

Quand on parle de sucre, il ne s'agit pas seulement du sucre blanc que on peut ajouter à votre café ou à votre yaourt par exemple. Il s'agit aussi du sucre présent dans la plupart des produits industriels mais aussi dans différentes préparations à base de produits laitiers et de fruits par exemple.

Pour vous rendre compte de la teneur en sucre d’un produit que vous achetez en magasin, regardez le tableau des valeurs nutritionnelles et plus précisément la ligne « sucres ». Plus ce chiffre est élevé, plus le produit sera riche en sucres. Favorisez donc les produits avec un taux de sucre plus bas. Attention cela doit rester cohérent avec le produit : il est logique que des biscuits aient un taux de sucre plus élevé que des tranches de blanc de poulet.
Les sucres dits "simples" vont être utilisés rapidement par le corps et n'auront pas un effet bénéfique à long terme. En parallèle, les sucres dits "complexes" prendront plus longtemps à être assimilé par le corps et sera une source énergétique à plus long terme. 

Comment réduire votre consommation de sucre ?

Si vous avez l’habitude de manger du sucre en grande quantité, l’important est que la réduction soit progressive. Si vous arrêtez du jour au lendemain, vous risquez de créer de la frustration et par conséquent vous retrouver à manger deux fois plus de sucre qu’avant. Alors allez-y par étape.

Commencez par déterminer à quel moment de la journée votre consommation de sucre est la plus importante. Elle peut être liée à vos émotions ou à un moment particulier de la journée. Il faut en second temps identifier les moments où vous pouvez diminuer facilement la consommation de sucre. C'est par là qu'il faut commencer.

Une fois que vous avez réussi à gérer cela, vous pouvez vous attaquer au moment de la journée où il est pour vous un peu plus compliqué de gérer cet apport. Pour cela il est nécessaire de savoir pourquoi, à ce moment précis, vous avez envie de sucre (stress, fatigue, énervement, ennui). Par la suite, vous pourrez essayer de gérer la cause de cette envie et de trouver une autre alternative selon la cause (sport, exercices respiratoires, sophrologie, lecture …).

Cela ne sert à rien de vous priver de manger du sucre si l’envie est trop grande car cela n’apportera que de la frustration. Dans ce cas là prenez votre temps, savourez et faites-vous plaisir.

Ne substituez pas par des édulcorants

Les édulcorants ont le même impact sur la glycémie que le sucre. Cela n'empêchera donc pas l'augmentation de votre taux de sucre. De plus, cela attise vos envies de sucre, ce qui ne vous fera pas diminuer vos envies.

Il est préférable de diminuer votre consommation de sucre petit à petit, plutôt que de le substituer totalement par des édulcorants.

Le sucre est une substance réellement addictive dont il faut se méfier. En petites quantités, celui-ci n'a aucun effet néfaste sur la santé. Toutefois, lors d'une consommation non contrôlée, celui-ci peu vite devenir votre pire ennemi. La diminution de votre consommation doit se faire en maitrise totale et à votre rythme. Il ne faut pas aller trop vite ! 

Catégories
Dossiers
Derniers articles