Aliments anti-cellulite : que manger pour éviter la cellulite ?


Disgracieuse, la cellulite rend la vie dure à de nombreuses femmes. Comment se forme-t-elle ? Est-il possible de l’éviter ? Essayons de répondre à toutes ces questions !

À quoi ressemble la cellulite ?

La cellulite ou peau d’orange est due à une accumulation de graisses et à une modification du tissu adipeux. La cellulite est située en zone sous-cutanée et se localise généralement sur les fesses, les cuisses, les bras, le ventre et l’arrière des genoux. Il existe trois types de cellulites :

  • La cellulite aqueuse : elle est souple et légèrement visible. Elle est généralement due à des problèmes circulatoires. Une sensation de jambes lourdes peut également l’accompagner.
  • Lacellulite fibreuse : elle présente un aspect bosselé et est dure au toucher. Très visible, elle se caractérise également par une teinte violacée. Elle est douloureuse au pincement.
  • La cellulite adipeuse : elle est molle et localisée. Elle est principalement due à une mauvaise alimentation et à une absence d’activités physiques.

Qu’est-ce qui favorise la cellulite ?

La cellulite est la conséquence d’un dysfonctionnement du tissu adipeux dû à une mauvaisecirculation sanguineet lymphatique pouvant se combiner ou non au stockage excessif de graisses.

Les femmes sont plus touchées par la cellulite que les hommes. Toutefois, même chez la gent féminine, toutes ne sont pas égales face à la cellulite ou à la peau d’orange. De nombreux facteurs entrent en jeu :

  • Les hormones : la répartition des graisses est liée aux hormones (œstrogène et progestérone).
  • La génétique : chez certaines personnes le stockage de graisses est plus important que la combustion. De ce fait, davantage de capitons apparaissent chez ces individus.
  • La circulation sanguine : une mauvaise circulation favorise la rétention d’eau et ainsi l’apparition de la cellulite.
  • La masse musculaire : plus de muscles, moins de graisses et donc moins decapitons.
  • L’alimentation : la qualité et la quantité des aliments consommés influent sur le stockage de graisses et donc sur l’apparition de la cellulite.
  • Le mode de vie : certaines habitudes favorisent la formation de cellulite à l’exemple du port de vêtements trop serrés, la sédentarité, une mauvaise posture favorisant une mauvaise circulation ou encore les régimes (l’effet yoyo malmène la peau et la fragilise, favorisant ainsi la cellulite).

Il convient de rappeler que lacelluliteévolue avec le temps. Plus elle s’installe, plus elle est difficile à éliminer, voire impossible. La cellulite naissante ne se voit pas, sauf si vous pincez la peau. Elle est encore facile à éliminer. Toutefois, si vous ne réagissez pas, elle devient plus évidente et apparaît sans pincer en position debout. À ce stade, il est déjà assez difficile de la faire disparaître. Lorsqu’elle devient fibreuse, cela signifie qu’elle est là depuis longtemps. Elle est visible, quelle que soit la position, et est d’ores et déjà difficile à éliminer. De ce fait, dès que vous remarquez la présence de capitons sur vos fesses, cuisses et ventre, n’attendez pas pour réagir.

Aliments anti-cellulite : que manger pour éviter la cellulite ?

Pour lutter contre la cellulite, il faut mener le combat sur plusieurs fronts. En effet, il est indispensable de revoir votre régime alimentaire et de vous adonner à des activités physiques pour tonifier votre corps pour brûler des calories en vue d’éliminer la graisse.

Unealimentation anti-celluliteest un régime permettant de combattre les facteurs à l’origine de la cellulite. Comme stipulé précédemment, la rétention d’eau favorise l’apparition de la cellulite. De ce fait, il est indispensable d’améliorer le drainage du corps. La première chose à faire est d’éviter les produits transformés. Trop riches en sucre et en sel, ces aliments favorisent la rétention d’eau, gênant ainsi la circulation sanguine, ce qui favorise l’apparition des capitons. Par ailleurs, trop riches en graisses ainsi qu’en glucides, les aliments transformés favorisent le stockage de graisses.

Il convient de rappeler que certains aliments à index glycémique élevé (pomme de terre, riz…) augmentent la sécrétion d’insuline. Cela favorise le stockage sous forme de réserves adipeuses. Ces aliments génèrent également une hyperglycémie chronique qui cause un dysfonctionnement des fibres collagènes. Ces dernières servent à fixer les cellules sur la peau et les muscles. Cela conduit ainsi à la formation de la cellulite.

Pour répondre à la question, que manger pour éviter la cellulite ? La réponse est simple, il faut adopter unealimentation saine, variée et équilibrée. Même si le sel favorise la rétention, il n’est pas bon de l’éliminer complètement de l’alimentation, car il est également nécessaire à l’organisme. Il contribue à titre d’exemple à la reminéralisation du corps. Bref, il faut consommer de tout pour rester en bonne santé : viandes, fruits, légumes, féculents…

Programme anti-cellulite : quel régime anti-cellulite adopter ?

Selon le Dr Delabos, un régime « trop riche en légumes, en aliments allégés ou encore peu calorique a tendance à donner un excès de graisses et d’eau au niveau de la racine des membres ». Il conseille plutôt une alimentation consiste et rassasiante qui permet d’entretenir la masse musculaire sans favoriser le stockage de graisses. Le régime proposé par le Dr Delabos consiste à manger les bons aliments, au bon moment et en bonne quantité. Vous continuez à manger des plats savoureux et rassasiants, sans faire d’excès.

Voici un exemple de menu type selon les recommandations du Dr Delabos :

Petit-déjeuner : une tasse de café, de thé ou de tisane + pain + huile d’olive (il ne faut pas éliminer complètement les lipides de l’alimentation, car l’organisme en a besoin pour fonctionner, il faut en consommer en bonne quantité).

Déjeuner : gigot d’agneau à l’ail + petits pois aux oignons (il est important de consommer une bonne quantité de protéines pour éviter la fonte musculaire et favoriser l’élimination des graisses).

Dîner : poisson en papillote + légumes cuits à la vapeur.

Comment lutter efficacement contre la cellulite ?

Pour éliminer et prévenir l’apparition de la cellulite, il est nécessaire d’adopter unrééquilibrage alimentaire. En consommant les bons aliments en bonne quantité, vous évitez la rétention d’eau, le stockage de graisses et la mauvaise circulation sanguine qui sont les principaux facteurs de la cellulite.

Toutefois, lorsque la cellulite a dépassé le stade n°1, c’est-à-dire qu’elle est visible en position debout, l’adoption d’une alimentation saine ne suffit plus pour l’éliminer. Vous devez également vous adonner à des activités physiques et à desmassages.

Quelssports pour lutter contre la cellulite ? Vous avez l’embarras du choix : le running, la natation, le vélo elliptique, la corde à sauter, l’aquabiking et la musculation.

  • Le running : pour faire disparaître la cellulite, il est indispensable d’éliminer les graisses. En tant que sport d’endurance, la course à pied s’avère efficace pour faire disparaître les capitons. L’essentiel n’est pas d’aller vite, mais d’adopter un rythme relativement régulier pour faire durer la séance le plus longtemps possible.
  • La natation : optimisez vos efforts en nageant avec des palmes. La natation permet de travailler l’ensemble des muscles. Elle est une excellente alternative si vous n’aimez pas courir et transpirer.
  • Le vélo elliptique : vous permet de travailler les muscles des jambes et des fesses. Il renforce aussi le cardio et sculpte les muscles. De ce fait, vous brûlez les graisses et la cellulite tout en affinant votre silhouette.
  • L’aquabiking: les séances de sport dans l’eau sont un excellent moyen de venir à bout de la cellulite aqueuse. Cette dernière est la conséquence de la rétention d’eau due à une mauvaise circulation veineuse et lymphatique. Le vélo sous l’eau permet de se dépenser et de brûler des graisses tout en bénéficiant d’un massage grâce à la force exercée par l’eau sur les muscles.
  • La corde à sauter : permet de brûler les graisses et favorise la circulation dans les jambes. Elle constitue ainsi un excellent choix dans la lutte contre la cellulite.
  • La musculation : le cardio ne suffit pas, il faut également intégrer la musculation dans le programme hebdomadaire (squat, gainage…).

Dans la lutte contre la cellulite, des séances de massage sont indispensables. Pour éliminer les capitons, rien de tel que lepalper-rouler. Cette technique permet d’augmenter la production de collagène (entre 15 et 30 % en plus) et améliore le système lymphatique. Ce massage permet de libérer l’eau emprisonnée entre les cellules graisseuses et accélère le déstockage des cellules graisseuses. Toutefois, la régularité est essentielle pour obtenir des résultats. Deux séances de palper-rouler par semaine sont nécessaires pour venir à bout des capitons. Le palper-rouler permet d’améliorer nettement l’aspect de la peau. Elle est plus lisse, plus désengorgée et plus éclatante.

Le palper-rouler peut être effectué par un professionnel, mais aussi par vous-même. Voici les étapes pour réaliser un palper-rouler :

  1. Pincez la peau entre le pouce et les autres doigts ;
  2. Utilisez le pouce pour exercer une pression sur le pli et pour l’enrouler sur les doigts par la suite.

Le massage doit toujours être effectué de bas vers le haut. Prenez également le temps de chauffer la zone avant de commencer le massage. Utilisez des huiles anti-cellulite pour optimiser le résultat.

Diététicien et Nutritionniste Clément Baubant
Catégories
Dossiers
Derniers articles