La vitamine D pour la santé



La vitamine D, connue aussi sous le nom de calciférol, est une des vitamines liposolubles dont le corps a besoin. Il s’agit d’un élément produit par la peau suite à une période d’exposition au soleil. Découvrez les bienfaits de cette vitamine, les risques de carence et les moyens de traitement.

Quels sont les bienfaits et les rôles de la vitamine D ?

Le corps humain a besoin de vitamine D pour la minéralisation des os. Cette vitamine peut améliorer l’état de santé en général. Ses propriétés lui permettent de booster le système immunitaire. Elle assure également la réduction des risques de fatigue chronique. En plus, la vitamine D favorise la fixation du calcium dans les os. Cette fixation est essentielle pour la croissance des enfants. Outre ses bienfaits, la vitamine D dispose de nombreuses autres fonctions dans le corps humain :

  • Elle assure la protection du tissu osseux des enfants et des personnes âgées.
  • Elle joue un rôle essentiel au niveau des muscles. En effet, elle permet la contraction et le renouvellement des fibres musculaires.
  • La vitamine D permet aussi de ralentir le déclin des capacités intellectuelles dû à l’âge. Elle protège les neurones de la dégénérescence.
  • Enfin, cette vitamine améliore la sensibilité à l’insuline, ce qui fait d’elle une alliée contre les maladies cardiovasculaires.

Ainsi, la vitamine D permettant de préserver la santé sur de nombreux points, il est préférable d’éviter les cas de carence.

Posologie de la vitamine D

La posologie de la vitamine D est mesurée en unités internationales (UI), sachant que 1 µg équivaut à 40 UI. Cette posologie dépend de l’âge de la personne. Selon les recommandations d’Ostéoporose Canada, un individu de moins de 50 ans en bonne santé a besoin d’un supplément de 400 UI à 1000 UI de vitamine D par jour. L’apport en calcium doit également être de 1200 mg. En ce qui concerne les personnes de plus de 50 ans, le supplément en vitamine D doit être de 800 à 2000 UI par jour combiné à un apport en calcium de 1 200 mg. Il est à noter que la vitamine D et le calcium doivent être absorbés quotidiennement pour rester en bonne santé. Dans le cadre d’un traitement de maladie, la dose optimale est déterminée par le médecin traitant selon les cas qui se présentent.

Carence en vitamine D

La carence en vitamine D peut prendre diverses formes selon l’âge de la personne. Chez l’enfant, le manque de cette vitamine cause un rachitisme. Ceci peut entraîner la déformation du squelette s’il n’est pas traité à temps. Chez l’adulte, cette carence peut prendre la forme d’une ostéomalacie causant la déminéralisation du squelette. Des signes d’hypocalcémie et des convulsions peuvent également apparaître. Une augmentation des risques de cancer et de maladies cardiovasculaires sont aussi également les conséquences d'une carence en vit D. Pour prévenir ces dangers sur la santé, il est préférable de connaître les symptômes d’un déficit.

Quels sont les signes fréquents d'un manque de vitamine D ?

Pour vous permettre de surveiller votre état de santé, voici les symptômes les plus fréquents d’une carence en vitamine D :

  • Le premier signe est l’apparition d’une sensation de fatigue et d’épuisement. La vitamine D permet l’absorption du calcium et du phosphore dans l’organisme. Ces éléments permettent de lutter contre la fatigue. Ainsi, le manque de vitamine D empêche la fixation du calcium dans les os, ce qui complique la libération de l’énergie.
  • Le second est sans doute la fatigue suivie d’une perte de capacité et de masse musculaire.
  • Ensuite, la dépression peut annoncer une carence en vitamine D. Le déficit réduit au minimum la protection des neurones. Cette situation impacte directement le bon fonctionnement du cerveau, d’où l’apparition de la paresse, mais également d’un coup de mou.
  • La sècheresse de la peau peut également être un signe annonciateur d’une carence en vitamine D, cette dernière étant essentielle pour l’hydratation des tissus de la peau.
  • Par ailleurs, la répétition des fractures osseuses peut indiquer une situation de carence. Il faut le rappeler, la vitamine D permet la fortification des os du corps humain.
  • Pour finir, des crampes à répétition peuvent être considérées comme le symptôme d’une carence en vitamine D.

Dans le cas où vous présentez l’un de ces signes, songez à consulter votre médecin pour en être sûr.

Traitement naturel d’une carence en vitamine D avec le soleil ?

La source principale de la vitamine D est le soleil. Ainsi, les bras, les jambes et le visage doivent être exposés au soleil pour produire de la vitamine D. Il s’agit d’un traitement naturel permettant d’éviter une carence en vitamine D. Pour ce faire, il faut enlever l’écran solaire durant environ 15 à 25 mn pour permettre une production suffisante en vitamine. Un temps d’exposition un peu plus long est nécessaire dans le cas d’une personne ayant une peau foncée. Si ce traitement ne marche pas, optez pour un régime à base d’aliments riches en vitamines D. Il existe également de nombreux types de suppléments dans les pharmacies. Cescomplémentssont essentiels pour éviter une carence, surtout en hiver.

Où et dans quel type d'aliments trouver de la vitamine D?

Outre l’exposition au soleil, il est possible d’absorber de la vitamine D en mangeant des aliments d’origine animale ou des fruits contenant des nutriments. La concentration en vitamine D de certains aliments est particulièrement élevée.

Quels sont les aliments les plus riches en vitamine D ?

Les aliments riches en vitamine D ne sont pas très nombreux. Toutefois, certains affichent une excellente teneur en calciférol. En voici quelques exemples pour vous permettre d’établir unrégime alimentaire équilibré:

  • Le saumon, qu’il soit grillé, poché ou en conserve ;
  • Le hareng ;
  • Le thon grillé de préférence ;
  • Les sardines ;
  • Le lait de vache ;
  • Les boissons enrichies à base de soja et de riz ;
  • La margarine ;
  • Les jaunes d’œuf ;
  • Les champignons ;
  • Le chocolat noir.

Point important, variez votre alimentation pour rester en bonne santé. N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un diététicien pour suivre un régime adapté à votre besoin.

Quel fruit contientde la vitamine D ?

Végan ou végétarien, sachez que les fruits et légumes contiennent de la vitamine D. Privilégiez les fruits et légumes frais. Ils sont riches en nutriments : calcium, magnésium et toutes sortes de vitamine. Toutefois, la quantité de vit D contenue dans ces aliments est infime. Il est ainsi difficile de combler les besoins en vitamine D sans des suppléments. Il est ainsi nécessaire de prendre des suppléments ou des céréales enrichies. Ces dernières contiennent de la vitamine D2, mais il faut faire attention au taux de sucre. L’exposition au soleil reste toutefois la meilleure option, et elle est sans effet secondaire.

Quelle forme de vitamine D choisir ?

Dans un cas de carence en vitamine D aggravé, prendre des compléments est une alternative pour résoudre le problème. Toutefois, il faut choisir correctement le traitement puisqu’il existe de nombreuses formes de compléments sur le marché.

La vitamine D sous forme de gouttes et de capsules

Un complément de vitamine D doit être combiné avec de l’huile naturelle pour faciliter l’absorption. En se basant sur cette référence, la goutte est la forme idéale de la vitamine D. En effet, l’hormone est déjà dissoute dans de l’huile de coco MCT. En plus, cette forme de complément ne contient que peu d’additif. Les capsules de vitamines D sont pour leur part dépourvues d’huile naturelle. Toutefois, elles sont à privilégier au détriment des comprimés. Les capsules de vitamines D se distinguent par leur pureté. Elles sont composées essentiellement d’une cellulose et une vitamine D.

La vitamine D sous forme d’ampoules et de comprimés

Les comprimés de vitamine D sont très prisés. Diluables dans l’eau, ils sont faciles à prendre. De plus, ils contiennent de l’huile naturelle. Toutefois, la prise de ces médicaments nécessite certaines précautions. Ils sont fabriqués avec la combinaison de nombreux additifs et des substances comme les colorants. Ces produits sont néfastes pour la santé. Il faut consulter le médecin traitant pour obtenir son avis. Il faut faire de même avant de prendre des ampoules de vitamine D. Cette variante est généralement prescrite à forte dose. La prise de ce supplément doit ainsi être surveillée par un médecin. Vous pouvez également demander conseil auprès de votre pharmacien.

Comment et pourquoi donner de la Vitamine D aux bébés ?

Puisque la vitamine D assure la minéralisation des os et des dents en croissance, elle est essentielle pour le développement des bébés. Cependant, les nouveau-nés ne doivent pas être trop exposés au soleil. De ce fait, il existe un risque de carence si on ne le supplémente pas. Normalement, la femme suit un traitement de vitamine D durant la grossesse. Cette cure se poursuit généralement jusqu’au 18 ou 24ème mois de l’enfant. Il s’agit d’une nécessité pour permettre aux bébés d’être en bonne santé. Concernant les doses, elles doivent être prescrites par un pédiatre. Elles varient en fonction du mode d’alimentation du nourrisson : allaitement, lait de vache ou lait enrichi. Toutefois, le médicament doit être donné quotidiennement aux nourrissons. Par ailleurs, les enfants de 18 mois à de 5 ans ont besoin de suppléments en vitamine D, mais seulement l’hiver. Le but est d’éviter un risque de carence à cause du manque de soleil durant cette période.

Psycho Nutritionniste Qilibri - Laura Fernandes
Catégories
Dossiers
Derniers articles