Maigrir en dormant, une méthode révolutionnaire


Dormir est un besoin inné chez l'homme. Et si, en réalité, dormir faisait plutôt maigrir ? Trop beau pour être vrai, diriez-vous ? Pourtant, selon des spécialistes du sommeil, dormir ferait bel et bien fondre les graisses du corps. Vous vouliez à tout prix éliminer vos kilos superflus sans devoir passer par un régime ? Bien dormir est la méthode révolutionnaire à adopter. Zoom sur les points essentiels d'un bon sommeil amaigrissant.

Maigrir en dormant, une méthode révolutionnaire

Alors que débuter un rééquilibrage alimentaire, n'impliquant pas de se priver d'un aliment en particulier, demeure l'une des solutions minceur à privilégier en raison de la durabilité de ses effets, une autre méthode, simple et insoupçonnée, est à la disposition de tous. Il s'agit, ni plus ni moins, de dormir. Si, d'un côté, un éventuel gain de poids peut être associé au sommeil, ce phénomène résulte en réalité d'un manque de sommeil régulier. Le fait est qu'un bon sommeil réparateur a une influence considérable sur la fonction métabolique de l'homme. Cela s'explique par la corrélation non négligeable entre le fait de dormir et la perte de poids. Ainsi, le besoin en sommeil journalier se doit d'être minutieusement respecté.

Pourquoi dormir fait-il maigrir ?

Dormir est un besoin essentiel et vital pour l'homme. La fonction première du sommeil est entre autres d’apaiser la fatigue corporelle. Toutefois, le sommeil implique bien plus qu'un simple repos ponctuel. En effet, c'est durant la nuit que l’horloge interne de l'organisme et le métabolisme se régulent. La qualité du sommeil s'avère donc décisive, tant pour la santé que pour la ligne.

D'un point de vue interne, il faut savoir que l'organisme profite du sommeil pour sécréter l’une des deux hormones qui contrôlent la faim, à savoir la leptine. Cette dernière a pour fonction d'induire la satiété et n'agit qu'une fois l'organisme suffisamment rechargé en énergie. En outre, la leptine est responsable de l'activation du métabolisme des aliments ingérés et des aliments mieux métabolisés signifient un moindre stockage de graisse par l'organisme.

Par ailleurs, la leptine agit à l'opposé de la ghréline, l'hormone de la faim et de l'appétit. Cette dernière est généralement sécrétée par un organisme affaibli et affamé, soit un organisme en manque d'énergie. Plus vous êtes fatigué, plus la ghréline est produite en masse par votre organisme. Plus vous mangez, moins la leptine aura d'effet et plus le métabolisme sera lent et déréglé. Ainsi, d'une façon logique, dormir permet, non seulement de récupérer, mais aussi d'avoir un bon métabolisme et, par conséquent, de ne pas manger plus que nécessaire et d'éviter les grignotages inutiles.

Est-ce qu'on brûle des calories en dormant ?

Les calories sont le carburant de l'organisme humain. Néanmoins, une alimentation trop riche favorise une rapide prise de poids. Pour maigrir, il faut donc brûler les calories en trop ou, comme les régimes alimentaires l'imposent, limiter les apports caloriques alimentaires. Si les activités physiques régulières contribuent grandement à brûler les calories, il est bon de savoir que le sommeil effectue également sa part de travail. En effet, grâce au biorythme, l'organisme n'est jamais totalement inactif, même au repos. Il continue de tourner pendant que vous dormez et brûle par conséquent des calories pour assurer son bon fonctionnement.

Combien de calories et de kilos perd-on la nuit en dormant ?

Lorsque vous dormez, le biorythme consomme jusqu'à 60 calories par heure de sommeil. Toutes les nuits, votre organisme vous fait perdre en moyenne 500 calories au total, et ce, rien que pour réguler la température corporelle pendant le sommeil. Cela conduit, bien sûr, à une perte de poids progressive, à condition de dormir suffisamment toutes les nuits. Quant aux kilos en moins, une étude scientifique a été menée à la fin des années 90, centrée sur un groupe de personnes en surpoids. Pendant deux semaines, ces dernières, ayant dormi 8h30 par nuit, ont perdu en moyenne 3 kg, la moitié correspondant à une fonte des graisses.

Comment bien dormir pour perdre du poids en une nuit ?

Outre l'importance de la qualité du sommeil, il est nécessaire de commencer à dormir à des horaires réguliers. La durée du sommeil joue également un rôle crucial. Pour un repos optimal du corps et une bonne régulation des horloges internes, la clinique Mayo dans le Minnesota aux États-Unis suggère idéalement 7 à 8 heures de sommeil, pas plus. Par ailleurs, adopter cette habitude diminue grandement la fatigue corporelle et permet à l'organisme de brûler plus de calories en journée, même en étant inactif. Le manque de sommeil, quant à lui, compromet considérablement la perte de poids.

Autrement, pour améliorer le sommeil et ainsi optimiser la fonte de graisse en dormant, une bonne alimentation est primordiale. Certains détails sont à prendre en compte :

  • Adopter une alimentation équilibrée et à des heures régulières.
  • Opter pour un dîner light entre 19h et 21h pour brûler davantage de calories pendant le sommeil. Il est important de laisser s’écouler deux bonnes heures avant de se coucher.
  • Éviter les aliments trop gras, trop sucrés, trop salés le soir. À la place, privilégier les soupes et les légumes.

Que faire le soir pour maigrir ?

Prendre un repas léger le soir est crucial pour favoriser la perte de poids pendant le sommeil. Autrement, un petit nombre de dispositifs est également à mettre en place :

· Favoriser l'obscurité dans la chambre en installant des rideaux, en fermant les volets et en éteignant les écrans. En effet, dormir dans un noir total facilite la sécrétion de mélatonine (l'hormone du sommeil) qui, en plus de vous plonger dans un sommeil profond, contribue à brûler les calories.

· Rafraîchir la chambre avant d'aller se coucher : cela permet de brûler jusqu'à 7 % de calories supplémentaires, étant donné que l'organisme fait davantage d'efforts pour réguler la température corporelle.

Comment perdre du ventre la nuit ?

Pour obtenir un résultat optimal et accélérer l'amincissement par le sommeil, histoire de retrouver un ventre plat, il est possible de recourir à des soins minceur de nuit. Ces cosmétiques aux formules chargées d'actifs puissants contribuent efficacement à déstocker les amas de graisses accumulées sur certaines zones sensibles comme le ventre. Spécialement conçus pour le sommeil, ces soins amincissants, en plus de détendre, optimisent le métabolisme tout au long de la nuit. Néanmoins, pour ne pas se tromper de produit, il vaut mieux se tourner vers ceux dont les résultats sont prouvés.

Les boissons à prendre avant de dormir pour maigrir la nuit

D'une façon générale, adopter un menu protéiné contribue grandement à un amaigrissement rapide. Si la faim se déclare dans la soirée, l’apport d’un produit protéiné type un yaourt peut être intéressant pour la perte de poids durant la nuit. Il peut permettre notamment d'augmenter la dépense énergétique au repos durant le sommeil, et donc brûle plus de graisses, en plus de régénérer les tissus musculaires. Les calories brûlées sont alors supérieures à la quantité normale et perdre du vendre n'aura jamais été aussi simple. Le thé ainsi que les boissons énergisantes et excitantes sont, quant à elles, à limiter après 3h de l'après-midi. Favorisez les tisanes dans la soirée sera plus avantageux.

Savoir comment la graisse s'élimine du corps afin de connaître les organes à activer pour maigrir

Beaucoup souhaitent se débarrasser de leurs kilos en trop ou d’une disgracieuse couche de graisse sur le ventre, sans savoir ce qu'il advient réellement de cet amas adipeux une fois éliminé par l'organisme. Que ce soit par l'intermédiaire d'activités physiques couplées à un régime efficace ou en misant sur la méthode amincissante révolutionnaire qu'est le sommeil, il est bon de savoir que la graisse qui déserte le corps se transforme en réalité en gaz carbonique. Bien que le foie joue un rôle capital dans la fonction métabolique, les poumons s'avèrent le principal organe d'élimination des graisses en trop. Selon les travaux des chercheurs Andrew Brown et Ruben Meerman, 84% du gras éliminé du corps est évacué sous forme de CO2 tandis que le reste devient de l'eau. Ainsi, il est important, pour bien dormir et bien maigrir, d'aérer sa chambre pour favoriser la fonction respiratoire.

Est-ce que trop dormir et faire la sieste, ça fait grossir ?

S'il est désormais évident que le manque de sommeil favorise considérablement la prise de poids en diminuant la sensation de satiété de l'organisme par la ghréline, l'excès de sommeil présente également des aspects néfastes pour la santé. En effet, dormir plus que nécessaire augmente, entre autres, les risques d'AVC, de problèmes cardiaques, de diabète et d'obésité en plus d'impacter négativement la santé psychologique. Par ailleurs, le surplus de sommeil n'est en rien reposant et peut, à l'instar du manque de sommeil, dérégler l’horloge interne de l'organisme.

En ce qui concerne les siestes, les faire en début d'après-midi, après avoir mangé, ne peut qu'être bénéfique pour le corps. Les siestes n'influent en rien la prise de poids du moment qu’elles n'excèdent pas 20 minutes et n'ont pas lieu au-delà de 16 heures. 

Diététicienne Nutritionniste Qilibri - Lauren Haddad
Catégories
Dossiers
Derniers articles