Tout savoir sur la graisse


Même si elle est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme, la graisse peut être néfaste pour la santé, particulièrement lorsqu’elle est excessivement présente dans le corps. Même si vous prévoyez de suivre un régime alimentaire pour perdre du poids, il n’est pas recommandé d’éliminer la graisse de votre alimentation pour de multiples raisons. Les détails concernant les bons et les mauvais gras pour l’organisme.

Tout savoir sur la graisse du corps humain

La graisse est un élément essentiel pour le corps humain. En effet, elle contribue au bon déroulement des différentes fonctions des organes.

Quels sont les différents types de graisse ?

Leur structure chimique détermine chaque type de graisse. Les bonnes graisses sont appelées graisses insaturées ou liquides, et sont catégorisées en graisses monoinsaturées et en graisses polyinsaturées. En revanche, les mauvaises graisses sont appelées graisses saturées et demeurent généralement à l’état solide.

Il existe différents types de graisses, mais les plus courantes sont :

  • La graisse nerveuse qui est superficielle et assez visible. Elle résulte de différentes situations de stress, de nervosité, d’anxiété ou de surmenage. Cette graisse souple et épaisse est généralement implantée sur le devant de l’abdomen.
  • La graisse profonde qui est localisée au niveau du ventre peut occasionner une perturbation du fonctionnement des organes et ainsi, des problèmes de santé comme l’infarctus.
  • La cellulite qui résulte d’un problème de déstockage de la graisse au niveau des adipocytes. La cellulite capillaire, veineuse ou de type hormonal est particulièrement visible au niveau des cuisses, des bras, du bas ventre ou de la face interne du genou.

Où est stockée la graisse ?

Le type de graisse varie en fonction de la zone où elle est localisée. En effet, la graisse logée dans l’abdomen peut être différente de celle incrustée dans les jambes. À titre d’exemple, la graisse viscérale également appelée graisse dure est située au niveau des organes de l’abdomen. Il s’agit du type de graisse responsable de l’obésité, du diabète ou des crises cardiaques. La graisse périphérique, quant à elle, stagne au niveau des membres inférieurs et supérieurs. Il s’agit de la graisse qui se glisse sous la peau. Contrairement à la graisse viscérale et celle périphérique, la graisse intermusculaire s’accumule dans les fibres des muscles.

Il est bon de savoir que les graisses s’introduisent dans ces différentes zones du corps selon les habitudes alimentaires. Ainsi, avant d’entamer un régime alimentaire pour perdre du poids ou pour obtenir le poids idéal, il est indispensable de connaître le type de graisse à éliminer.

Graisse ou muscle : lequel pèse plus lourd ?

Lorsque vous suivez un régime tout en faisant du sport, vous espérez perdre du poids. Cependant, il peut arriver qu’après quelques séances à la salle de sport, vous passez sur la balance et constatez que vous n’avez rien perdu, voire que votre poids a un peu augmenté.

Ceci s’explique par le fait qu’en effectuant des exercices physiques, les fibres de vos muscles s’épaississent et deviennent plus lourdes. La graisse, quant à elle, est une masse molle avec une densité 17 fois plus élevée que celle des muscles. Elle est donc plus volumineuse que les muscles. Si les muscles et la graisse sont à poids égal, cette dernière accaparera plus de place dans le corps.

De plus, les calories dépensées pour faire travailler les muscles sont puisées dans la masse graisseuse. Ainsi, deux individus de même poids peuvent avoir une silhouette différente et un corps en apparence plus mince peut peser lourd.

Quelle est la différence entre la bonne et la mauvaise graisse ?

Contrairement aux croyances, les graisses n’ont pas toutes des effets néfastes sur l’organisme. Comme énoncé auparavant, il existe des bonnes et des mauvaises graisses. Les bonnes graisses ou acides gras contribuent à la diminution du taux de mauvais cholestérol ou LDL et à l’augmentation du taux de bon cholestérol ou HDL dans le sang. Elles ont ainsi un rôle anti-inflammatoire sur le corps. En revanche, les mauvaises graisses ou graisses saturées favorisent la dégradation des artères et des vaisseaux sanguins.

Pourquoi la graisse est indispensable à l’organisme ?

La graisse fait partie des lipides essentiels pour que l’organisme fonctionne correctement. En effet, elle contribue à la formation des membranes cellulaires et à la composition des tissus cérébraux. La graisse est également nécessaire pour aider le corps à fabriquer des hormones et d’autres substances chimiques utiles au métabolisme. Il s’agit en outre d’un élément de base de la synthèse des sels biliaires essentiels dans les étapes de la digestion. Enfin, la graisse transporte les vitamines A, D, E et K.

Est-ce de la graisse ou une peau distendue ?

La peau distendue résulte souvent d’une grossesse ou d’une perte de poids rapide ou assez importante. L’excédent de peau peut également être généré par l’âge avancé ou le vieillissement. Il est bon de savoir que la peau atteint sa maturation à l’âge de 20 ans. Une opération chirurgicale comme la liposuccion peut entrainer la distension de la peau.

Combien de graisse saturée par jour ?

Longtemps pointés du doigt, les acides gras ont toujours été considérés comme responsables de l’accroissement de la synthèse du cholestérol ou de l’apparition des troubles cardio-vasculaires. Cependant, en fonction de leur catégorie, bonne ou mauvaise graisse, ces graisses peuvent être néfastes ou utiles à l’organisme. Néanmoins, il ne s’agit pas de les éliminer complètement de votre alimentation, mais uniquement de les consommer avec modération. Selon l’ANSES, un adulte nécessitant 2 500 kcal par jour doit consommer environ 100g de lipides par jour. Les acides gras saturés doivent être inférieurs ou égaux à 12%.

Les aliments qui contiennent des acides gras

Les acides gras saturés sont essentiellement présents dans les aliments d’origine animale. Il s’agit entre autres du lait entier, des fromages, de la crème, du beurre, des charcuteries, de la viande ou du saindoux. On en retrouve également dans les graisses végétales comme dans l’huile de palme, l'huile de coprah, ou encore l’huile d’arachide.

Les acides gras monoinsaturés sont concentrés dans les graines oléagineuses comme l’amande, la pistache ou la noisette, mais également dans l’huile d’olive, les avocats ou de la graisse d’oie. Les poissons gras comme le thon ou la sardine ainsi que l’huile de lin ou de noix contiennent des acides gras polyinsaturés de la série Oméga 3. Ceux de la série Oméga 6 sont présents dans les œufs, l’huile de pépin de raisin ou les laitages.

Les acides gras trans ou transformés par l’industrie agroalimentaire sont renfermés dans les biscuits, les produits industriels contenant de la graisse, les crèmes desserts, les chips ou les pâtes à tartiner.

Végétale ou animale : quelle graisse pour les frites ?

Pour faire des frites tout en veillant à votre santé, il est recommandé d’opter pour de la graisse qui reste liquide, même lorsqu’elle est à froid. Vous pouvez utiliser du ghee, du saindoux, de l’huile d’arachide, de l’huile de noix de coco ou de l’huile de tournesol.

Comment perdre la graisse du ventre ?

Pour perdre la graisse de votre ventre, il est recommandé d’opter pour un rééquilibrage alimentaire qui consiste à modifier complètement vos habitudes alimentaires. Si vous êtes en quête de résultats à court terme, vous pouvez vous orienter vers les régimes alimentaires comme le régime Atkins visant à réduire la consommation de glucides et à puiser l’énergie dans les graisses emmagasinées.

Comment sécher la graisse du ventre ou graisse abdominale ?

Qilibri vous propose un programme visant à perdre du poids durablement, sans contraintes ni frustrations, et encore moins sans privation. Ce régime alimentaire s'inspire de la chrononutrition. Cette méthode consiste à consommer certains aliments aux moments adéquats. Tout au long de votre diète, vous êtes accompagné par un diététicien qui se chargera de suivre chaque étape de votre évolution.

Quelques exemples de plats minceur contenant de la graisse de canard et de la graisse de bœuf

La graisse de poule, de canard et de bœuf entre dans la composition des plats diététiques avec des proportions minutieusement surveillées. Parmi ces plats, vous retrouverez entre autres :

Diététicienne Nutritionniste Qilibri - Lauren Haddad
Catégories
Dossiers
Derniers articles