Quels sont les 4 aliments à ne jamais manger ?



Savoir quoi manger et quand le manger est vital dans le processus de perte de poids. Lorsque vous décidez de perdre du poids, il est courant, au début, que vous vous concentriez avant tout sur ce que vous pouvez manger. Toutefois, connaître quels aliments vous devez éviter est également essentiel pour retrouver la ligne et adopter une alimentation saine.

1. Aliments transformés : en quoi les manger vous empêche de perdre la graisse du ventre ?

Cette catégorie comprend les viandes transformées, les collations emballées, les aliments en conserve et surtout les malbouffes. Certains aliments subissent un faible niveau de transformation qui n'affecte pas leurs nutriments, comme les fruits et légumes congelés. Les aliments hautement transformés peuvent contenir des édulcorants, des émulsifiants, des agents de conservation, des arômes artificiels, sucre, du sel et/ou des graisses ajoutées.

Les viandes transformées (salami, jambon, bacon industrialisé, saucisse, saucisse, etc.) subissent de longs processus de production et sont mélangées à de nombreuses substances pour une plus longue conservation. Ils contiennent également une grande quantité de sel et d'exhausteurs de goût. Ces substances titillent les papilles gustatives et rendent difficile de s’arrêter à une seule portion, ce qui entraîne souvent une surconsommation.

Les aliments transformés sont classés par l'OMS (Organisation mondiale de la santé) comme cancérigènes. Ils doivent être consommés occasionnellement ou dans des portions précises stipulées (70 g / jour pour les hommes et 55 g / jour pour les femmes).

Il est possible de les remplacer par des fruits frais ou un bol de flocons d'avoine pour le déjeuner. Vous pouvez aussi vous préparer une salade fraîche et la remplir d'amandes croquantes ou de noix.

2. Aliments et boissons sucrés qui augmentent le taux d'insuline

Le sucre est devenu l’ennemi n°1 de la nutrition. Il active la production d’insuline, l’hormone qui contrôle le métabolisme du glucose dans le sang. Lorsqu'elle n'est pas régulée, cette production génère une maladie tristement célèbre, le diabète. Le sucre est présent dans tous les aliments riches en glucides tels que :

  • Le pain ;
  • Les gâteaux ;
  • Les pâtes ;
  • Les craquelins ;
  • Les biscuits ;
  • Etc.

Il faut savoir que tous ces aliments peuvent influencer le niveau d'insuline dans l’organisme. Cette catégorie comprend également :

  • Les boissons sucrées aromatisées aux fruits ;
  • Les boissons énergisantes ;
  • Les sodas ordinaires ;
  • Les crèmes desserts ;
  • Certains condiments ;
  • Certaines sauces pour pâtes en pot.

Les boissons industrielles (cola, sirops, sodas, jus de fruits, etc.) sont également à limiter autant que possible si vous souhaitez garder un poids sain. En outre, vous devez éviter les jus commerciaux et tout autre liquide pouvant contenir une grande quantité de sucres raffinés. Pour remplacer le café à la machine par exemple, choisissez de préparer et d’emporter du café de la maison. Grâce à cette astuce simple, vous garderez le contrôle sur la quantité de sucre que vous consommez au quotidien.

Les boissons du commerce sont des produits qui peuvent accroître les envies d'aliments trop sucrés et salés. Il s’en suit une diminution du métabolisme et une accumulation des graisses, puis, finalement, une prise de poids. Pour ces raisons, il est important d'équilibrer sa consommation en sucre. En alternative, essayez l'eau pétillante ou l'eau aromatisée mélangée à des baies ou des agrumes.

3. Graisses hydrogénées (trans.) mauvaises pour la santé : Quels effets en plus de l'obésité ?

Les graisses hydrogénées passent par le processus d'hydrogénation industrielle pour donner de la texture et de la saveur aux aliments. Ces derniers deviennent alors plus croustillants, plus savoureux et plus addictifs. Cette catégorie comprend tous les aliments frits et les préparations issues de la restauration rapide comme les hamburgers et les pizzas.

Selon les nutritionnistes, en plus d'être catégorisés parmi les produits les plus caloriques, les aliments frits et gras contribuent à augmenter les risques de diabète de type 2 et de maladies cardiaques. L’une des destinations que ces graisses ont dans le corps est le tissu adipeux. Elles se dirigent également vers les artères, créant un processus appelé athérosclérose. Au fil du temps, les risques de crise cardiaque, d’hypertension et de syndrome métabolique en deviennent plus élevés.

Les huiles végétales hydrogénées font également partie des aliments que vous devez éviter de manger. En effet, les huiles végétales hydrogénée comme la margarine sont hautement inflammatoires et ne sont pas saines pour l’organisme.

En plus des risques cités plus haut, ces produits génétiquement modifiés et partiellement hydrogénés sont à l’origine de divers maux :

  • Malformations congénitales ;
  • Problèmes osseux et tendineux ;
  • Cancers ;
  • Troubles digestifs ;
  • Insuffisances du système immunitaire ;
  • Cholestérol élevé ;
  • Difficultés d'apprentissage ;
  • Problèmes hépatiques ;
  • Faible poids à la naissance ;
  • Obésité ;
  • Faible croissance ;
  • Dysfonctionnement sexuel ;
  • Réactions cutanées ;
  • Stérilité ;
  • Réduction de la vision.

Bien qu’il est conseillé d’éliminer les aliments gras du quotidien, les graisses plus saines - provenant de sources insaturées, telles que les noix, les graines, les avocats et les poissons gras comme le saumon - sont essentielles pour avoir une alimentation équilibrée.

4. Évitez l'excès de sel dans votre régime minceur

Bien qu’il ne contienne aucune calorie et qu’il n’ait aucune influence directe sur la prise de poids, le sel est identifié comme l’un des facteurs qui poussent une personne à manger plus. En outre, il augmente les risques de faire de la rétention d’eau.

Il faut tout de même savoir que le sel a une importance capitale pour la santé. Le sodium est un nutriment nécessaire à la transmission de l'influx nerveux et au fonctionnement des cellules. Pour cette raison et bien d'autres, il ne doit pas être exclu de l'alimentation quotidienne. Il doit être consommé modérément, car l'excès de sodium chronique contribue au développement de l'hypertension. L’apport quotidien en sodium varie de 1 500 mg à 2 000 mg et les aliments tels que la viande, les œufs, le poisson, la volaille, les légumes, etc. en contiennent naturellement dans leur composition. La quantité idéale de sodium à ingérer au quotidien est de 1 000 mg. Le sel ordinaire raffiné est composé de 40 % de sodium et 60 % de chlore (chlorure de sodium). Il n'a de ce fait aucune fonction nutritionnelle. Meilleurs, les sels minéralisés tels que le sel de mer, le sel de l'Himalaya, le sel noir ou encore le sel gris sont riches en minéraux (environ 80 types). Ils participent notamment à la production de neurotransmetteurs, d'enzymes et d'hormones.

Quels autres repas et collations malsaines à éviter le soir, surtout si vous voulez maigrir du ventre ?

Qui n'a jamais eu envie de finir une dure journée de travail en sirotant un soda ou une bière, et en mangeant des frites ? Il va sans dire que la grande majorité des nutritionnistes déconseillent fortement ce type d’encas. En effet, les collations salées, bien que très populaires, sont riches en graisses saturées, en glucides raffinés et en sel. Ces produits fournissent de nombreuses calories et ne permettent pas de perdre du poids.

Une étude a révélé que les personnes qui consomment une grande quantité de chips (environ 1 paquet de chips par jour) accumulent autant de graisse que si elles buvaient cinq litres d'huile de cuisson par an. C'est pourquoi les collations salées constituent la principale source de prise de poids. Pour calmer les petits creux, les spécialistes recommandent de les remplacer par des aliments plus sains comme les noix ou les fruits.

Le dernier aliment figurant sur la liste des aliments peu recommandé est le chocolat au lait. En plus d'être riche en sucre et de contenir beaucoup de matières grasses. Choisir le chocolat noir est une bien meilleure option, car il renferme une quantité beaucoup plus faible de sucre et de matières grasses. En outre, il est intéressant pour la santé, car contenant des antioxydants naturels. Pour éviter de grignoter à tout moment, il est préférable de privilégier des collations saines et de les manger lentement, plutôt que d'avaler des aliments riches en calories.

Enfin, si la consommation modérée d'alcool ne semble pas être liée à l'obésité, la « consommation excessive d'alcool et les beuveries » sont réellement à l’origine d’une augmentation du poids corporel.

Psycho Nutritionniste Qilibri - Laura Fernandes
Catégories
Dossiers
Derniers articles