Tout connaître sur la courbe de poids



Obésité, maigreur, dénutrition… tels sont les phénomènes touchant la plupart des jeunes et des adultes de nos jours. En plus de gêner le bien-être de chacun, ces facteurs représentent un réel danger pour la santé. Il s’agit d’une méthode permettant de savoir si le poids d’un individu est inférieur ou supérieur à la moyenne exigée pour être en bonne santé. Toutefois, comment établir cette courbe et quelles sont ses caractéristiques ? Explications.

Comment faire une courbe de poids ?

Pour tracer une courbe de poids, il existe plusieurs détails importants à étudier. Ces informations concernent généralement les éléments à prendre en compte et le calcul à faire.

L'étude de l'indice corporelle ou de la masse corporelle

L’indice de la masse corporelle ou l’IMC est utilisé par les médecins afin d’évaluer les risques d’obésité de leurs patients. Dans ce contexte, ils tiennent compte de deux facteurs, à savoir le poids et la taille de l’individu. Le calcul de cet indice repose sur une formule simple. En effet, il s’agit de l’IMC = poids (en kg)/taille2 (en m). Le résultat obtenu d’après ce calcul permet ensuite d’estimer la corpulence d’un individu.

Plusieurs conclusions peuvent en être tirées :

  • L’IMC inférieur à 19 étant le signe d’une insuffisance pondérale;
  • L’IMC entre 19 et 25 correspondant à une corpulence normale ;
  • L’IMC entre 25 et 30 indiquant un surpoids ;
  • L’IMC au-delà de 30 étant le signe d’une obésité.

Le calcul de la courbe de poids

La courbe de poids est un outil qui permet de recenser le poids d’un individu à différents intervalles de temps. Elle permet en quelques sortes de suivre l’évolution du poids sur un graphique.

En outre, il est possible de tracer soi-même sa courbe de poids. Pour ce faire, il suffit de mettre en abscisse (sur la ligne verticale) les intervalles de temps, puis de déterminer en ordonnée (sur la ligne horizontale) les poids en kilos. À chaque fois que la mesure est effectuée, il faut reporter le poids observé sur le graphique en fonction de la date.

La courbe de la perte de poids

Outil pratique, la courbe de la perte de poids est essentielle dans le cadre d’un programme amincissant. Cette courbe permet d’établir un suivi de l’évolution du poids sur une période déterminée.

  • Lorsque la courbe grimpe, cela signifie que l’individu prend du poids ;
  • Quand la courbe s’équilibre ou se stabilise, elle indique que le poids stagne ;
  • Dès que la courbe évolue en descente, le schéma veut dire que le programme minceur produit ses effets.

La courbe de la perte de poids permet également d’identifier plus facilement les périodes pendant lesquelles la personne a interrompu ses activités physiques régulières ou à modifier son alimentation. Grâce au graphique, il sera ainsi possible d’ajuster le régime minceur en fonction du résultat obtenu.

En d’autres termes, l’utilisation de cette courbe est vivement conseillée pour accompagner un rééquilibrage alimentaire. En effet, en adoptant une alimentation saine et équilibrée, il est important de voir les changements de poids sur le long terme. De cette manière, l’individu pourra adapter le menu diététique établi selon le résultat constaté.

Par ailleurs, il sera plus facile d’éviter l’effet yo-yo, la fatigue ou certaines conséquences indésirables d’un mauvais régime. 

Quel est le poids idéal pour ma taille ?

En guise d’informations, voici comment se présentent les courbes de poids d’une femme et d’un homme dans l’ensemble.

La courbe de poids d'une femme

Le poids idéal de chaque femme est différent selon sa taille. Pour le connaître, effectuer le calcul de l’IMC est de mise. De ce fait, il existe 2 méthodes pratiques à effectuer, à savoir :

  • La formule de l’IMC inversé, c’est-à-dire le poids idéal = IMC normale x taille au carré. À titre d’exemple, le poids idéal d’une femme qui mesure 1m 60 doit se trouver entre 48,64 et 64 kilos pour un IMC entre 19 et 25.
  • La formule de Lorentz, soit le poids idéal = taille en cm – 100 – (taille – 150)/2,5. Par exemple, une femme qui mesure 1m 65 a un poids idéal évalué à [165 cm – 100 – (165 – 150)/2,5 =] 59 kilos.

La courbe de poids d'un homme

La courbe de poids d’un homme est différente de celle d’une femme de par l’IMC de la taille distinct l’un de l’autre. Pour déterminer le poids idéal, la formule de l’IMC inversé est une option adaptée. En outre, la formule de Lorentz peut aussi être utilisée.

La formule de Lorentz qui permet de calculer le poids idéal d’un homme est la suivante : poids idéal = taille en cm – 100 – (taille – 150)/4. Par exemple, un homme qui mesure 1m 80 a un poids idéal de [165 cm – 100 – (165 – 150)/4 =] 72,5 kilos.

Quel poids correspond à quel âge ?

Dans la pratique, le poids de chaque individu varie également en fonction de son âge. À titre indicatif, voici quelques renseignements essentiels à connaître au sujet du nourrisson, des enfants et des adultes.

Quel poids idéal pour le nourrisson ?

Dès leur naissance, les nourrissons de sexe masculin sont plus lourds et plus grands que ceux de sexe féminin. À l’âge de 1 mois, le poids moyen du bébé garçon est généralement de 4,310 kg contre 4,080 kg pour la fille. En gros, le bébé prend entre 800 g et 1 kg par mois au cours des 3 premiers mois de sa vie. Ensuite, entre 3 et 6 mois, l’enfant prend entre 500 et 600 g par mois. En revanche, la prise de poids diminue entre l’âge de 6 mois jusqu’à 1 an.

Quel poids à l'âge de 10 ans ?

À l’âge de 10 ans, le poids moyen de l’enfant est de 31 kg s’il s’agit d’un garçon. Pour la fille, ce poids est évalué à environ 32 kg. Ces chiffres proviennent en effet des tables de croissance utilisées par les pédiatres.

La courbe de poids d'une fille

Les nouvelles courbes présentes dans le carnet de santé des garçons et des filles sont adaptées en fonction de leur sexe et se font dès l’âge de 1 mois. Les filles sont généralement moins lourdes et plus petites que les garçons. Pour cette raison, elles ont une courbe particulièrement adaptée à leur évolution, à leur poids et à leur taille.

  • À 2 ans, l’IMC idéal d’une fille est de 14,83 à 18,01 ;
  • À 5 ans, l’IMC idéal d’une fille est de 13,94 à 17,14 ;
  • À 13 ans, l’IMC idéal d’une fille est de 16,26 à 22,57.

La courbe de poids d'un garçon

Si la différence de poids entre filles et garçons est constatée dès le premier mois, le plus grand changement a lieu à partir de l’âge de 2 ans. Cette situation est prévisible d’après l’IMC des garçons élaboré par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) :

  • À 2 ans, l’IMC idéal d’un garçon est entre 15,14 et 18,40 ;
  • À 5 ans, l’IMC idéal d’un garçon est entre 14,21 et 17,41 ;
  • À 13 ans, l’IMC idéal d’un garçon est entre 15,84 et 21,90.

Quel poids idéal à l'âge adulte ?

Il existe une formule, appelée Creff, qui permet de déterminer le poids idéal en fonction de l’âge et de la morphologie d’un adulte :

  • Pour une personne à morphologie « normale » : Poids idéal = Taille (en cm) – 100 + (Age (en années) /10) x 0.9
  • Pour une personne à morphologie « large » : Poids idéal = Taille (en cm) – 100 + (Age (en années) /10) x 0.9 x 1.1
  • Pour une personne à morphologie « gracile » : Poids idéal = Taille (en cm) – 100 + (Age (en années) /10) x 0.9 x 0.9

Comment lire la courbe de poids de la croissance du bébé ?

En France, depuis le mois d’avril 2018, les carnets de santé des nourrissons remis à la maternité incluent plusieurs informations détaillées. Il s’agit des courbes de taille, de la taille cible selon celle des parents, des courbes de poids, d’une courbe de corpulence et d’un suivi du périmètre crânien jusqu’à l’âge de 5 ans.

Les nouvelles courbes du carnet de santé permettent d’effectuer un dépistage précoce des enfants. Cette méthode nécessite l’évaluation et la prise en charge de leur petit poids ou de leur petite taille.

  • Si le point déterminé se situe à l’intérieur de la courbe préétablie, l’enfant a un poids normal ;
  • Si le point repère se situe au-dessus de la courbe préétablie, le schéma indique un surpoids ou une obésité de l’enfant ;
  • Si ledit point se situe au-dessous de la courbe préétablie, l’enfant est trop maigre.

Psycho Nutritionniste Qilibri - Laura Fernandes
Catégories
Dossiers
Derniers articles