Tout savoir sur l'algue marine


Les algues sont des plantes qui évoluent en milieu aquatique. Il en existe une grande diversité et certaines sont comestibles. En effet, de nombreuses algues de mer se cuisinent parfaitement. Elles ont même des vertus incontestables sur la santé humaine. Focus sur les propriétés des algues marines.

Origines de l'algue de mer

D’après des recherches, certaines algues sont apparues il y a plus d’un milliard d’années. Depuis leur découverte, ces plantes n’ont cessé d’évoluer, marquant ainsi l’histoire de la biodiversité marine. En se basant sur une compréhension élémentaire du développement des algues marines, ces plantes sont des végétaux sans feuilles ayant besoin d’eau pour vivre. De ce fait, leur cycle de reproduction se fait majoritairement dans un environnement aquatique, notamment marin. Ces végétaux sont aussi appelés thallophytes, c’est-à-dire constitués uniquement d’un thalle, et ils peuvent être unicellulaires ou encore pluricellulaires.

Les différents types d’algues

Il existe environ 25 000 espèces d’algues dans le monde, de 4 typologies bien distinctes :

  • Les algues brunes ;
  • Les algues bleues ;
  • Les algues vertes ;
  • Les algues rouges.

Ces variétés possèdent leurs propres spécificités et sont utilisées dans différents domaines. Il est à noter que des études et des recherches sont menées sur la composition de ces végétaux pour mieux exploiter leurs vertus. En effet, chacune de ces catégories d’algues possède ses caractéristiques propres et est exploitable à des buts thérapeutiques.

Origines variées des algues

Les nombreuses variétés d’algues ont des origines différentes. Les études de fossiles d'algue ont néanmoins permis de retracer l'histoire de quelques-unes d’entre elles à l'image des algues brunes et des algues vertes. Les chercheurs ont réussi à identifier les végétaux de la même famille et à faire la distinction entre les plantes qui sont comestibles, envahissantes et nocives.

Composition de l’algue de mer

Les algues ne servent pas uniquement à orner les aquariums ou encore les plages. Elles ont aussi des apports nutritifs considérables, voire supérieurs à certains légumes cultivés sur la terre ferme.

Les nutriments contenus dans les algues brunes, vertes et rouges

D’une manière générale, les algues contiennent une diversité de vitamines comme la B1 ou encore la B9. D’ailleurs, il faut savoir que cette caractéristique est presque similaire à celles des légumes riches en fibres. Cependant, ce sont surtout les minéraux qui sont présents en grande quantité dans ces plantes à l’image du potassium et ducalcium, ainsi que du sodium, du magnésium et surtout de l’iode.

Les algues brunes, vertes ou rouges affichent également un taux important d’acides gras. La consommation de ces végétaux enrichit ainsi l’organisme en DHA, en EPA, en oméga 6 ou encore en oméga 3. Ces nutriments sont essentiels pour uneremise en forme.

Combien de calories dans l'algue de mer ?

Les algues ont un faible apport calorique. Ce qui en fait des alliées incontournables d’une alimentation sainte et équilibrée. Que ce soit pour le kelp, le wakame ou tout autre variété comestible, la quantité de calories s’élève à environ 20 kcal pour seulement 100 g d’algue. Bien évidemment, le taux varie selon la typologie, mais dans l’ensemble, les algues sont très faibles en graisse, surtout lorsqu’elles sont séchées.

Durant quelle saison consommer une algue ?

Il existe bien des saisons de récolter les algues de mer et d’eau douce. La saison diffère selon le type de plante.

Les périodes pour récolter les algues alimentaires

Respecter la saison de récolte est particulièrement important pour les algues destinées à la consommation.

  • L’algue dulse ne peut être cueillie qu’à partir du mois d’avril jusqu’en décembre ;
  • L’algue nori se récolte dès le mois de mai jusqu’au mois de novembre ;
  • L’algue wakame, une famille d’algues brunes, se récolte entre le mois de mars et la fin du mois de mai ;
  • L’algue laminaire aussi connue sous le nom de kombu ne se cueille qu’entre février et le mois d’avril.

Quand consommer une algue séchée ?

La consommation d’algues séchées suit la saison de la récolte, quelle qu’en soit la variété. L’algue nori en particulier est mangée après séchage. Ceux en sont friands la connaissent comme la feuille sombre enveloppant les sushis. Par ailleurs, certaines variétés d’algues peuvent être travaillées après leur récolte. Les plantes sont ainsi ébouillantées, puis séchées ou transformées à l’état huileux ou encore en poudre d’algues.

Les bienfaits des algues marines

Les bienfaits des algues alimentaires sont nombreux. Leurs vertus varient en fonction du type de plante.

Les vertus du kelp et de l’algue laminaire

Le kelp est une variante d’algues brunes. Il possède de nombreuses vertus. Il est utilisé pour soigner différents maux comme dans le cas de la régulation destroubles intestinaux, comme la baisse d’acide gastrique. D’ailleurs, une boisson très connue, lekombucha, a été concoctée à partir de cette famille de plantes pour assurer le bien-être des intestins. Certaines algues brunes agissent comme des anticancéreux sur le métabolisme humain en aidant le corps à lutter contre la fatigue. Quant à l'algue laminaire, elle est très utilisée au Japon depuis des siècles. Elle sert généralement pour soigner l’asthme, pour améliorer la circulation sanguine, pour traiter l’obésité et bien d’autres pathologies.

Les algues de mer en tant que complément alimentaire et pour traiter une carence en iode

Les algues sont aussi utilisées en tant que complément alimentaire et pour traiter une carence en iode parce qu’elles sont riches en minéraux. D’ailleurs, il existe de nombreux compléments à base de ces plantes marines. En raison de leur taux élevé d’iode, les personnes qui présentent des carences en iode peuvent suivre un traitement à base d’algues.

Les bienfaits de l’huile d’algue marine

Les oméga 3 dans l’huile d’algue marine sont très plébiscités par certains professionnels de la santé. Il semblerait que ce composant améliore la mémoire et assure le bon fonctionnement du système cérébral. Les huiles végétales sont également connues pour avoir des impacts moins nocifs sur l’organisme de l’homme. De ce fait, l’huile d’algue peut être recommandée pour la préparation de certains plats équilibrés.

Les dangers et les contre-indications selon le type d'algues

Malgré les nombreux bienfaits des algues de mer sur la santé, leur consommation n’est pas recommandée à tout le monde. En effet, les personnes qui présentent des allergies, des intolérances et autres problèmes en rapport avec leurs composants doivent les éviter.

Des poudres d’algues marines interdites à une catégorie de personne

Certains produits à base d'algues sont jugés dangereux pour les personnes présentant des allergies fréquentes. En effet, les gélules et autres poudres destinées aux cures de vitamines ne sont pas trop recommandées si leur origine n’est pas connue. Ils peuvent contenir trop de fer ou d’autres substances nocives qui affectent la santé. Avant de consommer ce type de produit, il est donc indispensable de connaître leur provenance pour éviter des effets indésirables. C’est le cas notamment de certaines spirulines qui se vendent en abondance sur le marché, mais dont l’origine est inconnue. Les personnes qui ont des problèmes d'ordre cardiaque ou rénal sont les plus impactées.

Contre-indication dans le traitement de la carence en iode

Les personnes qui souffrent d’une carence en iode ont tendance à consommer des algues et ses dérivés en quantité importante. Cette erreur est souvent commise par les individus qui ignorent les effets néfastes d’un surplus de ce minéral sur l’organisme. Il semblerait qu’une consommation régulière et en abondance d’iode occasionne des problèmes de fonctionnement de la thyroïde. Ce minéral impacterait aussi le cœur et le rein. De ce fait, les personnes qui souffrent de trouble thyroïdien, cardiaque ou rénal ne doivent pas abuser des algues.

Nos recettes minceur à base d'algues marines

L’algue de mer est un produit qui permet de garder la ligne tout en mangeant sainement. Son faible taux de graisse fait d’elle un aliment à cuisiner de temps en temps pour unrepas équilibré et vegan. Pour élaborer un menu de qualité, il est possible de suivre un guide de recette enrééquilibrage alimentaire.. Il est même envisageable d’intégrer l’algue dans le planning repas d’unprogramme d’amaigrissement.

Voici des idées de recettes minceur faciles à réaliser :

  • Omelettes aux algues ;
  • Purée de pommes de terre à la dulse séchée ;
  • Chips de kelp croustillants.
Diététicien et Nutritionniste Clément Baubant
Catégories
Dossiers
Derniers articles