Tout savoir sur la perte de poids inexpliquée



L’équilibre pondéral est un critère de bonne santé, quel que soit l’âge d’une personne. Il faut être alerté en cas de perte de poids ou une prise de poids considérable, surtout s’il n’y a aucune modification des habitudes alimentaires ou du mode de vie.

Qu'est-ce qu'une perte de poids anormale ?

Une perte de poids inexpliquée se traduit par un amaigrissement totalement involontaire. Elle est surtout considérée comme anormale s’il n’y a eu aucun régime alimentaire ni un programme minceur. Cette perte de poids est préoccupante lorsque la personne perd 10 % de son poids en moins de 1 an. Toutefois, ce chiffre est aléatoire, mais il constitue un repère pour les corps médicaux. Une personne de 55 kg peut, par exemple, perdre 5,5 kg.

Quand s'inquiéter d'une perte de poids ?

Ce changement brutal peut être un signe avant-coureur d’une maladie ou d’un dysfonctionnement du corps. Il est donc important d’y prêter attention et de consulter un professionnel de santé.

Quelles sont les causes d'une perte de poids soudaine inexpliquée ?

Les facteurs de perte de poids inexpliquée sont nombreux :

Dépression

Dans les moitiés des cas, une perte de poids inexpliquée peut avoir des causes psychiques. La dépression se manifeste généralement par une perturbation de l’appétit. Chez les personnes dépressives, les aliments apparaissent sans saveur. C’est la raison pour laquelle prendre le repas quotidien devient une corvée insurmontable.

Anorexie mentale

Les troubles de comportement alimentaire répétés comme l’anorexie mentale provoquent également une perte de poids soudaine, cette perte de poids est en revanche volontaire. Ils sont souvent suivis d’un vomissement systématique en cas de boulimie.

Est-ce que le stress fait perdre du poids ?

Un stress excessif accompagné d’un manque de sommeil peut causer une perturbation de l’appétit qui génère un amaigrissement rapide. Ce phénomène modifie aussi le stockage des graisses.

Autres facteurs

Les autres causes psychiques qui peuvent entraîner une perte de poids sont :

  • Les troubles bipolaires : il s’agit d’un trouble de l’humeur accompagné d’un état dépressif, maniaque ou hypomaniaque ;
  • Les troubles schizophrènes : une perte de contact avec la réalité qui provoque un délire souvent lié à l’alimentation ;
  • Le choc émotionnel.

Quelles sont les causes pathologiques d’un amaigrissement rapide inexpliqué ?

Un amaigrissement involontaire peut aussi témoigner d’une pathologie inapparente.

Maladies digestives

Diverses maladies du système digestif comme la maladie cœliaque et la maladie de Crohn peuvent causer une perte de poids involontaire. Dans le cadre de ces pathologies, le transit intestinal s’accélère. Le sujet peut ainsi souffrir de diarrhée. Les nutriments issus des aliments sont également mal absorbés au niveau de l’intestin. Un ulcère gastrique provoque aussi une perte de poids rapide en raison de la perte d’appétit et des douleurs.

Infection virale ou bactérienne

Une infection virale ou bactérienne, notamment l’hépatite, la tuberculose, la pneumonie et le HIV, peut causer un amaigrissement soudain. La présence d’un parasite intestinal fait aussi chuter le poids, même s’il y a une augmentation de l’appétit.

Dysfonctionnement des hormones

Plusieurs pathologies dues à des dysfonctionnements hormonaux peuvent générer un amaigrissement inexpliqué.

  • Le diabète de type I se manifeste par une perte de poids considérable accompagnée d’une déshydratation sévère ;
  • Le dérèglement de la glande thyroïde entraîne une chute rapide du poids.

Cancers

L’amaigrissement est un symptôme évocateur d’un cancer. La perte de poids peut survenir en cas de cancers des poumons, du rein, du pancréas, de la vésicule biliaire, de la prostate, de l’ovaire…

Insuffisance cardiaque

Cette pathologie est souvent reconnue par une prise de poids provoquée par la rétention d’eau. Toutefois, lors d’un stade avancé, elle cause la fonte de la masse musculaire.

Pourquoi les personnes âgées peuvent-elles perdre du poids sans raison ?

Les personnes âgées sont susceptibles de subir une perte de poids involontaire. Il existe plusieurs facteurs qui provoquent cet amaigrissement.

Modification normale liée à l’âge

Avec un âge avancé :

  • La vitesse de la vidange gastrique est atténuée. Cela prolonge la sensation de satiété ;
  • La sensibilité au goût et aux odeurs diminue ;
  • La perte de masse musculaire est visible.

Perte d'appétit et fatigue

Une perte de poids involontaire peut être provoquée par un déséquilibre entre les apports alimentaires et les dépenses d’énergie. En effet, avec l’âge, l’appétit diminue, pourtant les besoins énergétiques restent les mêmes. La personne âgée risque ainsi une dénutrition. Cette dernière provoque ensuite une perte musculaire, de la fatigue et un risque de diminution de la mobilité.

Isolement social

L’isolement social est un facteur fréquent qui contribue à la perte de poids inexpliquée d’une personne âgée. Il tend à diminuer l’appétit.

Quelles solutions pour contrer la perte de poids inexpliquée ?

Le premier réflexe qu’il faut avoir lors d’un amaigrissement soudain est d’identifier la cause, qu’elle soit psychologique ou organique. Il faut faire un bilan clinique et psychologique. Une fois la cause identifiée, il est plus facile de trouver la meilleure solution pour stabiliser le poids.

Maladie de Crohn : régime alimentaire

Outre les traitements préconisés par un médecin, l’alimentation joue aussi un rôle important dans la prise en charge de la maladie de Crohn. Lors de la phase active, un régime sans résidus de 3 jours à 3 semaines est conseillé. Puis, lors de la phase de rémission, une alimentation normale est possible. Pourtant, il est toujours essentiel de prendre des précautions.

Dépression et stress : modification du mode de vie

La reprise d’une activité physique est importante pour se remettre de la dépression et éliminer le stress. Il faut aussi dormir suffisamment et recouvrir une alimentation saine et équilibrée. Ces solutions sont associées avec un traitement psychologique ou pharmacologique.

Personne âgée : prise de complément alimentaire

Pour pallier la dénutrition d’une personne âgée, la prise de compléments alimentaires entre les repas et à l’heure du coucher permet de compenser les carences. Ces compléments alimentaires sont efficaces. En revanche, l’apport en vitamines, en minéraux et en oligo-éléments peut être passager. Le rééquilibrage alimentaire est la solution longue durée.

Focus sur le rééquilibrage alimentaire

Dans la majorité des cas, les traitements des symptômes causant la perte de poids inexpliquée s’accompagnent d’une prise d’une alimentation saine et équilibrée. Tous les aliments sont permis, sauf en cas de restriction de la part d'un médecin.

Principe du rééquilibrage alimentaire

Ici, il n’est pas question de débuter un régime avec des aliments à bannir ou à prendre en surplus. Le principe est de manger équilibré au quotidien. Il est aussi important de se familiariser avec les aliments à privilégier et ceux à consommer avec modération.

Les aliments à privilégier

Dans le repas au quotidien, ces aliments sont à favoriser :

  • Les fruits et légumes ;
  • Les céréales complètes ;
  • Les aliments riches en protéines ;
  • Les pâtes complètes ;
  • La mozzarella allégée (65 g) ;
  • Le fromage frais (35 g).

Les aliments à consommation modérée

Il est envisageable de manger ces aliments, mais en petites portions :

  • Les yaourts à la crème ;
  • La charcuterie ;
  • Le beurre demi-sel ;
  • Le pain blanc ;
  • Le jus d’orange ;
  • Le jambon cuit et cru ;
  • Le chocolat au lait.

Les aliments à consommation occasionnelle

Les aliments riches en sucres et en matières grasses doivent être consommés occasionnellement :

  • Les biscuits  ;
  • Les frites ;
  • Le fromage d’abbaye ;
  • Les viandes grasses ;
  • Les pâtisseries à la crème ;
  • Les boissons alcoolisées.
Psycho Nutritionniste Qilibri - Laura Fernandes
Catégories
Dossiers
Derniers articles