Les bienfaits de l'Artichaut


Les légumes sont la base d'une alimentation saine et équilibrée. Parmi les plus intéressants se trouve l'artichaut. Couramment consommé autour du bassin méditerranéen, ce légume particulier au cœur doux et à la saveur incomparable regorge de bienfaits nutritionnels. Source non négligeable de fibres et de vitamines pour l'organisme, l'artichaut, qu'il soit consommé cuit ou cru, est un aliment diurétique de choix en plus d'avoir une puissante propriété antioxydante. En consommer lorsque sa saison bat son plein, il ne peut être que bénéfique pour la santé au vu de ses nombreuses vertus. Zoom sur les propriétés de ce légume remarquable.

L'artichaut, qu'est-ce que c'est ?

L'artichaut, de son nom botanique "Cynara scolymus",est une plante potagère appartenant à la famille des Composées. Ce nom serre à désigner à la fois la plante, pouvant atteindre jusqu'à 1,5 m de hauteur, et sa partie comestible. Il s'agit notamment de son inflorescence en forme de capitule. D'un point de vue historique, l'artichaut est considéré comme un légume très ancien qui aurait fait sa première apparition chez les Romains au cours du XVème siècle, en pleine Renaissance. Avant cela, cette plante n'était qu'un chardon sauvage originaire du bassin méditerranéen. Au fil du temps, des croisements et des améliorations, l'artichaut, tel qu'il est actuellement connu, s'est décliné en plusieurs variétés. Ces dernières, au nombre de 50 selon le Catalogue européen des espèces et variétés, sont principalement divisées en deux catégories : les artichauts blancs et les artichauts violets. Toutefois, seules 11 de ces espèces sont répertoriées dans le catalogue français, les plus répandues étant :

  • Le Camus de Bretagne : le plus gros et le plus consommé des artichauts chez les Français. Cette variété est essentiellement cultivée dans la région de Bretagne ;
  • Le blanc Hyérois: produit en Roussillon et généralement consommé cru ;
  • Le violet de Provence : reconnaissable à sa petite taille, sa forme conique et ses feuilles violacées. Cette variété se distingue par son goût tendre et raffiné, en plus de son fondant en bouche.

D'autres variétés d'artichaut telles que le Castel, le Macau, le violet de Venise ou encore l'artichaut de Tudela, peuvent être trouvées sur les étals français à différentes saisons de l'année. Leur nom fait souvent référence à la région où elles sont cultivées.

Valeur nutritionnelle de l'artichaut : combien de calories ?

À l'heure oùles régimes hypocaloriquesse font de plus en plus connaître,l'artichaut fait partie de ces légumes qui peuvent être d'une grande aide. En effet, d'un point de vue apport énergétique, une portion crue de 100 g d'artichaut ne fournit que 45,7 kcal. Pour une même quantité, le légume cuit n'apporte que 33,2 kcal en moyenne. En plus de sa très faible teneur en calories, l'artichaut brille par ses nombreux composants etest particulièrement riche en actifs antioxydants. À titre indicatif, l'artichaut contient, pour une portion de 100 g :

  • De l'eau en grande quantité (environ 85 g sur 100) ;
  • Des protéines (jusqu'à 3 g) ;
  • Des glucides (36 % de la portion) ;
  • Des traces de lipides ;
  • Une grande quantité de fibre (jusqu'à 8,6 g).

Outre les macro-nutriments, l'artichaut se veut un légume particulièrement attrayant grâce à sa teneur en vitamines et en sels minéraux. Pour preuve, 100 g d'artichaut frais renferment :

  • Beaucoup de vitamine C (jusqu'à 11,7 mg) ;
  • Des vitamines du groupe B (dont B1, B2, une bonne teneur en B3, B5, B6, B9 et B12) ;
  • Des traces de vitamine A et E ;
  • Une grande quantité de potassium ;
  • Du phosphore ;
  • Du magnésium ;
  • Du calcium et du fer.

Les propriétés de l'artichaut

Bien que l'artichaut se classe sans difficulté dansla liste des aliments les moins caloriques, il ne s’agit pas de la seule force de ce légume. En effet,ce dernier est aussi riche en bienfaitsqu'il l'est en vitamines et enphosphore.De la glycémie au transit intestinal en passant par la défense immunitaire, et aussilecœur, l'artichaut intervient sur tous les fronts et s’impose comme un allié de taille pour la santé grâce à ses nombreuses propriétés médicinales. Ainsi, la consommation de l'artichaut permet notamment de :

Artichaut cuit ou cru ? Comment manger un artichaut ?

Comme tous les légumes existants,l'artichaut se consomme autant cru que cuit. Toutefois,la chaleur de la cuisson réduit sensiblement les nutriments contenus dans le légumeet, par conséquent, réduit son apport énergétique déjà très faible. Selon la variété d'artichaut choisi, il peut être préférable de le manger cuit ou cru. Le camus de Bretagne, l'artichaut le plus répandu sur le marché français, se consomme généralement cuit à la vapeur ou bouilli. Il en est de même pour le violet de Provence qui, toutefois, peut se manger cru lorsqu'il n'arrive pas encore à maturité. Quant au blanc Hyérois, il se consomme surtout cru. Dans tous les cas, les idées de recette à base d'artichaut sont nombreuses et variées, allant de la salade au beignet, en passant par la purée ou encore l'artichaut farci. Dans la majorité des cas, l'artichaut s'accompagne de vinaigrette, de béchamel ou de mayonnaise, révélant ainsi la particularité de son goût. Autrement, il peut égalementservir d'accompagnement à la viande de porc.

La gélule d'artichaut et ses vertus

De par ses nombreux bienfaits sur la santé, l'artichaut est souvent utilisé en phytothérapie.Les feuilles et les racines de ce légume servent notamment à produire des gélules aux propriétés multiplesqui sont surtout prisesen cas de troubles digestifs.Autrement,les gélules d'artichaut permettent aussi de profiter des nombreux bienfaits de la plante,de son pouvoir antioxydant à son effet diurétique, en passant par sa propriété hypocholestérolémiante et cardioprotectrice. Pour suivre une cure à l'artichaut,il est conseillé de prendre des gélules 2 à 3 fois par jour, à raison de 200 mg par prise, et ce, pendant2 à 3 semaines, notamment en cas de problèmes digestifs.

Les bienfaits des feuilles d'artichaut pour la santé

Outre l'inflorescence de la plante qui constitue sa principale partie consommable, les feuilles d'artichaut ne doivent pas être négligées. En effet, la cynarine, la substance qui stimule la vésicule biliaire et le foie, est presque entièrement concentrée dans la tige et les feuilles de la plante. Ainsi, le cœur d'artichaut et la partie habituellement consommée n'en contiennent qu'une petite partie.Pour profiter des propriétés diurétiques et hypoglycémiantes, les feuilles de l'artichaut sont recommandéesen phytothérapie. Elles sont généralement séchées et servent à concocter de la tisane.

Tisane et cure d'artichaut : pendant combien de temps ?

Pour nettoyer l'organismeet le débarrasser des toxines qui s'y sont accumulées, une cure d'artichaut s'impose. Outre le traitement par les gélules d'artichaut qui s'étend idéalement sur 2 à 3 semaines, il est également possible defaire usage des feuilles d'artichaut séchées, notamment pour en faire de la tisane. Cette dernière concentre les propriétés diurétiques de la plante dans une boisson qui s'avère excellente pour le foie. Pour ce faire, il suffit de verser environ 2 g de feuilles d'artichaut séchées dans de l'eau bouillie et de laisser le tout infuser pendant une dizaine de minutes. Cette boisson, très amère, se boit idéalement deux fois par jour avant de prendre un repas. Quant àla durée de la cure, elle dépend du trouble à traiter.

Le jus d'artichaut

Si la tisane d'artichaut est très répandue, une autre façon de profiter de ce légume aux mille bienfaits existe également. Il s'agit du jus d'artichaut, la nouvelle boisson de référence pour drainer l'organisme.Cette boisson possède les mêmes propriétés que le légume et favorise donc le transit intestinal tout en réduisant la glycémie, le cholestérol et les toxines dans le corps. Disponible dans les pharmacies et parapharmacies, le jus d'artichaut est aussi réalisable chez soi. Il s'agit de l'eau de cuisson des artichauts ou encore du jus extrait des cœursd'artichaut cuits. Idéalement,il est conseillé d'en boire avant chaque repas pendant au moins un mois.

Quand manger des artichauts ?

Tous les légumes ont leur saison.L'artichaut arrive sur les étals des marchés français à partir du mois de juin et commence à diminuer vers le mois de septembre. Toutefois, les variétés d'artichaut n'arrivent pas toutes en même temps. Le début de l'été marque le début de la saison idéale pour manger des artichauts.

La consommation de l'artichaut peut s'avérer idéale dans le cadre d'un régime minceur. Allié de taillegrâce à sa richesse en fibres et à son effet coupe-faim,mais aussi àsa faible teneur en calories, l'artichaut intègre parfaitement un programme diététique visant une perte de poids.

Ampoule et infusion d'artichaut : est-ce que c'est bon pour le foie ?

En naturothérapie, en plus des gélules et des feuilles séchées, il existe également des ampoules d'artichaut. Leur effet est similaire au jus et infusions d'artichaut :ils visent le bien-être de la vésicule biliaire et du foie en les drainantet en les stimulant. Les solutions à base d'artichaut sont ainsi vivement conseilléesen cas de problème de foie ou encore de rétention d'eau.

Est-ce que l'artichaut est un aliment laxatif ?

Grâce à son importante teneur en fibre, l'artichaut se classe dans la catégorie des aliments laxatifs.La cynarine ainsi que les acides chlorogéniques qu'il contient font de l'artichaut un aliment favorable à la digestion et aux cellules hépatiques. Ses actions combinées confèrent à ce légume la capacité de lutter efficacement contre les éventuelles constipations chroniques.

Diététicien et Nutritionniste Clément Baubant
Catégories
Dossiers
Derniers articles