Les essentiels à savoir sur l'asperge


L’asperge est connue pour accompagner les plats les plus raffinés. Cependant, ce légume est devenu plus accessible et s’invite dans la composition des plats de tous les jours. Riche en potassium, en vitamines, et surtout peu calorique, il est une allié majeure dans le cadre d’une alimentation variée et saine.

Origine de l’asperge

Cela fait plus de 2 000 ans que l’Homme consomme les asperges. Considérées comme des plantes potagères par les Romains, elles sont apparues dans l’Est du bassin méditerranéen et l’histoire révèle leur présence en Amérique, en Afrique du Nord, en Chine, mais surtout en Europe.

Bref historique de l’asperge

À ses débuts, l’asperge fut un légume de luxe de la variété des poireaux et des oignons, en d’autres termes une variante de plant mâle. Elle a été cultivée en France sous le règne de Louis XIV au XVesiècle. En cette période, elle était uniquement produite pour la classe noble en Europe. Ce n’est qu’à partir du XVIIIesiècle qu’elle a fait son apparition sur les étals des marchés populaires. Les années suivantes, elle n’a cessé de se réinventer pour accompagner de nombreuses préparations culinaires.

Variétés d’asperges blanches, vertes et violettes

Ce légume existe en trois variétés bien distinctes : l’asperge blanche, l’asperge verte et l’asperge violette. Les vertes sont surtout cultivées sur le continent américain et asiatique, tandis que ce sont les asperges blanches sont davantage produites en Europe. Par ailleurs, c’est l’Allemagne qui est le plus grand pays producteur de ce légume sur le continent européen avec des milliers de tonnes d’asperges de qualité écoulées chaque année.

Comment planter des asperges ? Tout savoir sur leur culture

Autrefois, l’asperge poussait à l’état sauvage, mais elle a dorénavant trouvé sa place dans un potager. D’ailleurs, il suffit de planter ce plant mâle, notamment sa griffe dans un trou d’environ 40 cm sur un emplacement ensoleillé et peu exposé au vent. Ensuite, il faut étaler les racines sur une butte avant d’y planter un tuteur pour soutenir la tige. Enfin, arrosez les plants en abondance en veillant à entretenir les tranchées. Ce n’est que les années suivantes que les plants pourront être récoltés.

Composition de l’asperge, est-ce bon d’en manger ?

Ce qui fait la distinction de l’asperge de qualité est sans doute ses valeurs nutritives. Ce légume de la famille des Asparagaceae est riche en minéraux, en vitamines, en fibres alimentaires et bien plus encore.

Fiche nutritionnelle de l’asperge

Toutes les variétés d’asperges ont à peu près la même composition nutritionnelle, que ce soit pour les pointes d’asperges blanches, les asperges vertes ou les asperges violettes. En ce qui concerne lesnutrimentsqui constituent ce légume, il se compose :

  • D’une quantité importante de vitamines (B1, B2, C…) et de fibres alimentaires ;
  • D’une composition significative d’acide folique comme la B9 ainsi que de glucides et de protéines ;
  • D’un taux élevé de minéraux comme le potassium, lecalcium, le cuivre, le phosphore et le fer ;
  • D’asparagine, un acide aminé qui lui confère son goût un peu singulier, son odeur particulière et ses propriétés diurétiques.

Combien de calories dans l’asperge ?

Ce sont surtout les pointes des asperges qui se consomment. Tous les nutriments de ce légume peu calorique sont concentrés dans les pointes. Ce légume est surtout plébiscité par les sportifs et les adeptes de cuisine équilibrée pour son faible apport énergétique. Pour 100 g d’asperge, il faut compter environ 25 kcal, soit environ une centaine de kilojoules.

Saparticularité peu calorique, mais riche en nutriments fait toute la qualité de ce plant mâle aux mille vertus. En effet, ce sont les glucides dans l’asperge qui constituent ses apports énergétiques. Ce légume contribue également à approvisionner l’organisme en substances essentielles à son fonctionnement.

Quelle période manger des asperges ? À quelle saison ?

Les asperges violettes, blanches ou vertes sont des plantes potagères. Ce sont notamment leurs pousses ou leurs pointes qui se consomment une fois arrivées à maturité. Depuis que ce légume est importé depuis l’Est du bassin méditerranéen, il se déguste spécialement au printemps.

La période idéale pour consommer des asperges fraîches

Les asperges enrichissent les étals des marchés dès l’arrivée du printemps, c’est-à-dire à partir du mois d’avril jusqu’en juin. D’ailleurs, c’est durant cette période que ce légume est le plus consommé en France. Selon la plantation, il est possible d’en dénicher vers le mois de juillet. Dans tous les cas, il est préférable de le manger durant le printemps pour profiter au mieux de la fraîcheur de ses pointes.

Comment cuire ou préparer les pointes d’asperge selon la saison ?

Il est à noter que les asperges fraîches sont composées de griffes et de turions. C’est cette dernière partie qui se consomme chez ce légume. Que ce soit pour les asperges violettes, vertes ou blanches, seules les pointes orneront les différents plats. Pour rehausser leur goût, il faut toujours les cuire pendant quelques minutes, soit à l’eau bouillante, soit à la vapeur pour une cuisson homogène.

En ce qui concerne les asperges violettes et blanches, ces variétés nécessitent quelques préparations supplémentaires :

  • Ôter les griffes ;
  • Couper d’abord la base, c’est-à-dire les talons ;
  • Éplucher les tiges dans le sens de la pointe à la base ;
  • Laver à l’eau les turions, puis les essorer dans un linge propre environ 5 minutes ou dans un papier essuie-tout.

Quant à la préparation de l’asperge verte, il suffit de la faire cuire quelques minutes sans l’éplucher.

Quels sont les bienfaits des asperges ?

Les pointes des asperges fraîches consommées en quantité modérée apportent de nombreux bienfaits pour l’organisme. D’ailleurs, ce légume possède de multiples vertus qui contribuent par la même occasion à améliorer la santé.

Un excellent diurétique naturel

Grâce à l’asparagine présente en quantité importante dans les asperges, elles sont considérées comme des aliments diurétiques naturels très puissants. En effet, la consommation des pointes facilite letransit intestinalet soigne certains troubles.

L’asperge, un légume bon pour le cœur

En mangeant des asperges sur une période définie, beaucoup ont remarqué que leur étant de santé a évolué. En effet, ce légume influe sur le taux d’homocystéine présent dans les vaisseaux sanguins. Cette hormone est connue pour être à l’origine des problèmes cardiaques en bouchant les artères.

Dangers et contre-indications

Pour consommer ce légume aux mille vertus, il faut tenir compte de certains dangers qu’il peut représenter. En effet, il peut être source de quelques malaises si les consommateurs d’asperge n’ont pas pris des précautions.

Bien conserver les asperges pour un goût plus optimal

La conservation est souvent source de problèmes pour les légumes. En ce qui concerne les asperges, il ne faut pas les stocker dans un sac en plastique ou encore à l’air libre. Il est préférable de les ranger dans le bac à légumes du réfrigérateur. En outre, ces plants mâles peuvent aussi se conserver durant plus de 4 jours dans leur emballage. Il est toutefois recommandé de les manger frais pour éviter des intoxications ou autres soucis.

L’asperge à l’origine de certains troubles

Si ce légume est consommé en trop grande quantité, le taux d’acide urique trop élevé qu’il contient risque d’impacter sur la santé de ses consommateurs. En effet, manger trop d’asperges blanches, vertes ou violettes peut favoriser le développement de la goutte, des calculs rénaux, de l’arthrose et de bien d’autres pathologies en rapport avec l’acide urique. Il devient alors indispensable d’espacer sa consommation tout en variant les accompagnements.

Nos recettes minceur à base d’asperges : comment bien cuisiner les asperges blanches, vertes ou violettes ?

Il existe plusieurs manières decuisiner sainementles asperges. D’ailleurs, ce légume est idéal pour constituer un repas équilibré. Il est envisageable de l’incorporer à un planning diététique pour favoriser laperte de poids.

Voici une sélection exhaustive de recettes minceur concoctées à partir des variétés d’asperges :

  • La soupe d’asperge pour unventre plat ;
  • Une salade d’asperges rehaussée d’une sauce légère et vegan pour plus de fraîcheur ;
  • Du risotto aux asperges vertes pour un repas gourmand et consistant.
Diététicien et Nutritionniste Clément Baubant
Catégories
Dossiers
Derniers articles