Tout savoir sur les gaz intestinaux



Les gaz qui se forment dans l’intestin résultent du phénomène de fermentation causé par la transformation des aliments. Chaque aliment que nous ingérons produit des gaz différents. Le volume moyen qu’expulse une personne normale pendant une journée varie de 0,5 à 1,5 litre. Le gaz qui a élu domicile dans l’intestin se mélange avec l’air provenant de la mastication et des boissons gazeuses. Le fait d’avoir des gaz a beau être normal, il peut néanmoins être à l’origine de ballonnements, d’aérocolie et d’aérophagie, des problèmes à la fois gênants et douloureux .D’où viennent ces gaz ? Quels sont les aliments qui favorisent leur formation ? Comment faire pour s’en débarrasser ? Quelles solutions pour éviter les flatulences? Y a-t-il des remèdes efficaces pour s’en débarrasser ? Nos conseils pratiques pour soulager vos maux de ventres et évacuer rapidement vos gaz.

Ballonnement et problèmes de gaz

Le ballonnement se caractérise par des douleurs modérées ou intenses au niveau du ventre. Ces dernières peuvent être intermittentes, passagères ou longues. Ce phénomène est essentiellement provoqué par un excès de gaz dans le côlon. Il est d’ailleurs, facilement reconnaissable. En voici les symptômes les plus remarquables :

· Des douleurs lors de la digestion ;

· Des flatulences répétées ;

· Bruit sourd dans l’abdomen ;

· Un gonflement ou une distension au niveau du ventre.

Faire un rot qui sent l’œuf pourri est aussi désagréable que gênant et peut mettre dans l’embarras. Quelles en sont les causes ? Un rot qui sent l’odeur d’œuf pourri provient du fait que les bactéries responsables de la décomposition des aliments produisent des substrats de soufre. Bien évidemment, tous les aliments ne sont pas fermentescibles. Certains le sont plus que d’autres. La raison est que ces aliments sont difficilement absorbés par l’organisme, car ils contiennent un taux élevé de glucides et de fibres. C’est le cas :

· Des produits laitiers (fromages) ;

· Du chou de Bruxelles ;

· Du haricot blanc ;

· Des œufs ;

· Des lentilles ;

· Des fèves ;

· Des petits pois ;

· Du brocoli ;

· Des oignons ;

· Des pommes ;

· Des poires.

Le rot sent aussi l’odeur d’œuf pourri lorsque la nourriture consommée est trop riche en protéines ou lorsque l’on souffre du syndrome du côlon irritable, d’intoxication alimentaire ou de reflux gastro-œsophagien. Il peut aussi se produire après avoir bu de la bière, en situation de stress ou après avoir pris des médicaments.

"J'ai beaucoup de gaz dans le ventre et j’ai des flatulences tout le temps"

Dans ce cas, il est fort probable que vous souffriez d’aérophagie. Les gaz sont principalement dus à la consommation d’aliments qui se fermentent plus que d’autres. Le fait de boire excessivement de boissons gazeuses comme des sodas ou de mâcher fréquemment du chewing-gum peut aussi en être la cause. La constipation et un transit intestinal anormalement long peuvent également avoir pour conséquence des flatulences.

Traitement pour se débarrasser des gaz intestinaux malodorants et douloureux rapidement

Les gaz expulsés par l’anus peuvent être inodores ou avoir une mauvaise odeur. L’odeur des flatulences dépend en grande partie des aliments ingérés et des bactéries qui sont responsables de leur fermentation. Contrairement à certaines idées reçues, les aliments à fort taux de fibres comme les haricots blancs et les artichauts produisent des flatulences, qui sont certes désagréables, mais pas forcément malodorantes. Par contre, un menu gras et hyperprotéiné à base de viandes et de charcuteries entraînera à coup sûr, la production de pets à mauvaise odeur. Quoi qu’il en soit, l’odeur n’est pas la même pour tous les individus. Elle est plus ou moins supportable du fait de la nature de la flore intestinale. De ce fait, il est conseillé de prendre soin de cette flore pour que les flatulences soient moins gênantes. Pour ce faire, il est notamment conseillé de :

· Manger des fibres solubles comme l’avoine, l’orge, le sarrasin, la pomme épluchée et la pomme de terre ;

· Boire beaucoup d’eau ;

· D’éviter de manger des légumes crus et de préférer celles qui sont cuites ;

· De manger souvent de la banane.

Comment évacuer et éliminer les gaz intestinaux dans le ventre naturellement et rapidement ?

Pour évacuer et dire adieu aux gaz intestinaux qui font tordre de douleur, il est conseillé de manger des aliments qui peuvent soulager les ballonnements. Il s’agit :

· Du romarin ;

· Des carottes ;

· Des bananes ;

· Des salades ;

· Du thym ;

· De la sauge ;

· Du pissenlit ;

· De la mélisse.

Comment éviter les flatulences et que faut-il prendre pour éliminer les gaz intestinaux ?

Le meilleur moyen de ne pas souffrir des maux de ventre causés par les gaz est de prévenir leur formation dans les tubes digestifs. Pour ce faire, il est nécessaire d’éviter certains aliments, mais aussi, et surtout d’adopter les bonnes habitudes pendant le repas. Voici quelques astuces simples pour se débarrasser des gaz intestinaux:

· Éviter de boire des boissons gazeuses ;

· Ne pas parler en mangeant ;

· Ne pas boire avec la bouteille ou avec une paille ;

· Diminuer la consommation d’aliments riches en fructose et en sorbitol ;

· Éviter de boire des boissons chaudes à petites gorgées ;

· Réajuster les dentiers qui ne sont pas bien alignés ;

· Ne pas manger rapidement ;

· Bien mastiquer les aliments ;

· Éviter de manger lorsqu’on est stressé, car les émotions influent sur le corps ;

En pharmacie, il existe aussi des médicaments plus ou moins efficaces pour favoriser l’élimination des gaz intestinaux. Il est possible de les prendre sous forme de gélules ou de granulés. Le mieux est de demander conseil au pharmacien ou à un médecin, car les ballonnements peuvent cacher d’autres pathologies comme la porosité intestinale. Aussi, pour moins d’effets secondaires, vous pouvez vous tourner vers l’homéopathie qui s’avère très efficace pour soigner les problèmes digestifs.

Comment vider son ventre des gaz et pourquoi pète-t-on plus en vieillissant ?

Malheureusement, il n’y a aucun remède miracle pour soigner définitivement et durablement les flatulences. Toutefois, il ne faut pas perdre espoir, car il existe quelques exercices et solutions simples pour expulser l’excès d’air dans le ventre. Outre le fait d’adopter une meilleure hygiène de vie et de changer de régime alimentaire, la pratique d’une activité physique régulière comme le vélo et la marche aide réellement à évacuer les gaz. Une autre technique consiste aussi à se mettre sur le côté tout en gardant les genoux resserrés contre la poitrine, puis de compter jusqu’à 10. Cette position est efficace pour accélérer et faciliter le transport du gaz jusqu’à l’anus. Il est nécessaire de répéter ce mouvement 3 fois de suite. Il est également conseillé de toujours porter des vêtements chauds et de protéger les pieds avec des chaussettes pour faciliter l’élimination du gaz. Les personnes qui sont atteintes d’une maladie touchant les intestins ou le côlon doivent quant à elles suivre un traitement ciblé.

En prenant de l’âge, le nombre de gaz augmente à cause de la diminution des sucs digestifs et du ramollissement des muscles du plancher pelvien.

Pourquoi je pète tout le temps ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il faut souligner que peter est tout à fait normal. D’ailleurs, un individu pète 10 à 25 fois par jour. Au-delà de ce chiffre, il a des flatulences. À titre d’information, les pets sont des gaz constitués de sulfure d’hydrogène, d’hydrogène, de CO2 et d’oxygène. Ils se forment dans le gros intestin, après la décomposition des aliments qui n’ont pas été assimilés par l’intestin grêle.

Gaz coincé, que faire ?

Il peut arriver que les gaz restent coincés dans le ventre et causent une distension intestinale. Ce problème peut être résolu en quelques jours grâce à la consommation d’une tisane ou d’un médicament anti-ballonnement. Si le souci perdure, il est préférable de consulter un gastro-entérologue. Ce spécialiste est capable de déterminer la cause exacte des flatulences et de proposer une solution efficace.

C'est quoi l’aérocolie diffuse ?

Inconfortable et incommodante, l’aérocolie diffuse est l’augmentation du volume du gros intestin causée par une suraccumulation de gaz. Elle se produit à la suite de la décomposition d’aliments trop gras ou à forte teneur en glucides. Cette perturbation de l’appareil digestif peut être bénigne ou handicapante. Dans le deuxième cas, elle peut être à l’origine de spasmes intestinaux et d’éructations. Il est ainsi indispensable de la traiter.

Diététicien et Nutritionniste Clément Baubant
Catégories
Dossiers
Derniers articles