Les épices et leurs vertus pour la santé



Les épices sont largement connues et utilisées depuis des siècles. En plus d’élargir votre horizon culinaire, les épices peuvent compléter et mettre en valeur les saveurs et les arômes de nombreuses recettes. Aujourd’hui, on parle beaucoup de l'utilisation desépices à des fins thérapeutiques. En effet, elles figurent parmi les plantes médicinales les plus puissantes qui soient. Elles aident à adopter une meilleure qualité de vie, une alimentation plus saine et même à guérir des maladies. En gros, ces condiments ont le pouvoir de donner aux plats des couleurs, des saveurs et des arômes différents, stimulant le plaisir et la santé du corps et de l'esprit.

Histoire et origine des épices

Les épices sont un dérivé végétal de différents composants des plantes : graines, racines, feuilles, fruits, écorce ou baies. Elles diffèrent des herbes aromatiques qui sont des parties de feuilles séchées prélevées sur des plantes odorantes typiques du continent européen et de la région méditerranéenne.

Leurs origines se perdent littéralement dans les « brumes du temps ». Dans l'antiquité, les épices étaient très appréciées des anciens Égyptiens, Grecs, Romains et Arabes. Leurs premières traces ont été trouvées dans des tombes égyptiennes datées de 3000 av. J.-C. De par leurs propriétés de conservation, elles étaient utilisées sur le défunt pendant l'embaumement.

Ce n'est qu'à partir du XVe siècle, avec les grandes navigations et les découvertes maritimes, que ces produits commencent à être valorisés, notamment en Europe. Au fil du temps, ils sont même utilisés comme monnaie d’échange. Les épices ont également été à l’origine de nombreuses guerres, de découvertes, d'ouverture de routes commerciales, etc. En plus d'être utilisées en cuisine, les épices sont également exploitées pour la fabrication d'huiles, de médicaments et de cosmétiques.

Actuellement, des travaux se poursuivent pour comprendre l’utilité des épices dans la prévention des maladies chroniques et pour mesurer la quantité à inclure dans l’alimentation pour tirer profit de toutes leurs propriétés.

Sur la base des huit épices couramment utilisées (piment, poivre noir, coriandre, cumin, ail, asafedita, gingembre et ajowan), on estime que dans le sud de l'Inde, la consommation quotidienne par habitant est égale à 9,54 g. Cette portion est capable de couvrir de 1,2 % à 7,9 % les besoins en différents nutriments (minéraux, acides aminés, vitamines, etc.). Dans la culture occidentale cependant, bien qu'elles aient une teneur modérée en vitamines (notamment du groupe B et en vitamine C) et en sels minéraux (calcium et fer notamment), ces condiments sont utilisés en si petite quantité qu'il n'est pas possible de conserver cette valeur nutritionnelle.

Les meilleures épices et leurs bienfaits pour lasanté

Essayer un mélange de différents condiments peut aider à relever les saveurs des plats et apporte des avantages notables pour la santé.

Clous de girofle : une bonne source de vitamines et de minéraux

Les bénéfices attribués au clou de girofle ne manquent pas. Après tout, cette épice est une source de vitamines A, C et E. Ses molécules renforcent la peau et les cheveux, en plus d'améliorer la vision. Elles aident également à l'absorption du fer par l'organisme. Le clou de girofle est en outre un puissantantioxydant. Cela signifie qu'il aide à éliminer les radicaux libres dans l'organisme, ralentissant l'oxydation et le vieillissement des cellules. Grâce à cette vertu, il réduit les risques que le corps développe divers cancers.

L'huile de girofle a des propriétés analgésiques et antibactériennes. De ce fait, elle aide à combattre les infections en plus de soulager les douleurs et les inflammations. Il est très courant de l'utiliser pour soulager les maux de dents. Pour ce faire, il suffit de mettre 2 gouttes d'huile directement sur la dent enflammée ou à l'aide d'un coton-tige, 3 fois par jour.

Ce n'est pas tout ! Les clous de girofle sont aussi riches en fer, potassium et phosphore. Par conséquent, en consommer de temps à autre prévient l'anémie, équilibre la quantité d'eau dans le corps et contribue même à retrouver de l'énergie.

Cannelle : riche en fibres et aide à contrôler la glycémie

S'il existe une épice couramment associée au clou de girofle, c'est bien la cannelle. Leurs vertus antiseptiques expliquent une grande partie de leur succès. Mis à part son parfum et sa saveur exotique, la cannelle est riche en fibres, ce qui aide le système digestif à bien fonctionner et assure une meilleure absorption des nutriments. Elle procure une sensation de satiété, empêchant ainsi lafrénésie alimentaire. Elle favorise également le contrôle de la glycémie, du profil lipidique et de l'IMC chez les patients diabétiques.

La cannelle est également considérée comme un expectorant naturel, car elle contribue à réduire les infections des voies respiratoires en plus d'être une alliée dans la lutte contre le rhume et la grippe. Enfin, elle est riche en calcium et en magnésium. Ces oligoéléments renforcent les os, les dents et le cœur.

Noix de muscade : un puissant détoxifiant

Ladétoxification du corpsest un processus visant à le débarrasser des agents susceptibles de provoquer des maladies. Parmi les aliments permettant de nettoyer l’organisme, beaucoup citent en premier lieu le citron et un certain nombre de légumes verts. Ce que peu de gens savent, c'est que la noix de muscade est également un puissant détoxifiant. De plus, ce condiment est riche en vitamines B, et donc bénéfique pour le système nerveux central. La noix de muscade améliore non seulement les facultés cognitives, mais permet également d'éviter également les problèmes qui y sont liés, telle que la maladie d'Alzheimer.

L’ail : ingrédient bio à puissants effets anti-inflammatoires

L'ail est largement utilisé en cuisine en raison de ses propriétés antimicrobiennes. Il combat la constipation en plus d’améliorer et la santé cardiaque et des vaisseaux sanguins.La consommation quotidienne d'ail(dans les aliments cuits ou crus) contribue à réduire le taux de cholestérol LDL (le mauvais cholestérol) d'environ 15 % en raison des propriétés antioxydantes de l'allicine qu'il contient. Ce condiment a également le pouvoir de réguler la pression artérielle et la glycémie.

Gingembre : un condiment au goût frais et épicé

Le gingembre est l’un des ingrédients les plus utilisés dans la médecine ayurvédique (une branche de la médecine orientale chinoise). Le goût du gingembre ajoute du piquant à la nourriture. Cette racine possède un composé thérapeutique, le gingérol, à l’origine de ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. Outre le traitement des nausées et des troubles digestifs, le gingembre soigne également les maladies fongiques, les douleurs menstruelles, les douleurs musculaires, la toux et le rhume. En consommer régulièrement contribue aussi à baisser le cholestérol et améliore les fonctions cérébrales.

Poivre noir : propriétés antimicrobiennes

Pour ceux qui n'aiment pas le poivre très fort, le poivre noir est la meilleure option, car il n'est pas très épicé, mais parvient tout de même à apporter une saveur supplémentaire à la nourriture. Il présente également de nombreux bienfaits pour la santé. Premièrement, il contient une substance appelée pipérine, qui, en plus de réduire la rétention d'eau, stimule le système digestif et améliore par conséquent la digestion. Il a des propriétés anti-inflammatoires et améliore la circulation sanguine. Le poivre noir est également un allié pourperdre du poids efficacementet soulager la congestion des sinus.

Cumin : pour soigner les maux de ventre et mieux dormir

Le cumin est considéré comme la deuxième épice la plus populaire au monde, après le poivre. Son utilisation la plus courante est l'assaisonnement des viandes, mais il se marie tout aussi bien avec les légumineuses et les plats forts comme dans la cuisine mexicaine ou indienne. Il aide à la digestion, stimule la mémoire, contient de la vitamine E, et aide à garder une peau saine et jeune. Il s’agit également d’une source de vitamine B et d'huile essentielle aux effets sédatifs. Sous cette forme, il contribue à améliorer la qualité du sommeil. Le cumin est une excellente source de fer, efficace pour lutter contre l'anémie. Il contient des minéraux tels que le calcium, le potassium et le magnésium, en plus des œstrogènes, qui aident à traiter l'ostéoporose et à garder des os solides.

Curcuma : bon pour la santé cardiovasculaire

Le curcuma est une épice aux propriétés nutritionnelles exceptionnelles. Il affiche une forte concentration de vitamine C, de potassium, de fer et de phosphore, ce qui contribue àaméliorer la réponse immunitaire du corps. Le curcuma est aussi bon pour la santé cardiaque. Il empêche la formation de plaques graisseuses dans la circulation sanguine, évitant ainsi les problèmes cardiovasculaires. Desétudesindiquent également qu'il est bon pour le cerveau. Le curcuma aide à lutter contre la dépression, car il a des effets similaires à ceux d'un antidépresseur.

Curry ou cari : l'ingrédient aux mille vertus

Enfin, le curry est l'une des épices les plus utilisées dans l’alimentation indienne. Sa grande différence par rapport aux autres est qu’il est en réalité issu d’un mélange d’épices. Bien que le curcuma soit son ingrédient principal, ce mélange peut inclure, par exemple, de la cannelle, du poivre, du gingembre, de la muscade, de la coriandre, des clous de girofle et du cumin. Par conséquent, il réunit tous les avantages de ces différentes épices en plus de parfumer agréablement les plats.

Diététicienne Nutritionniste Qilibri - Lauren Haddad
Catégories
Dossiers
Derniers articles