Est-ce que le café est cancérigène ?


Espresso, macchiato, cappuccino ou iced coffee, le café se déguste de différentes façons. En plus d’apporter du tonus pour la journée, cette boisson confère de nombreux bienfaits aussi bien pour le physique que pour le mental. Cependant, malgré les vertus du café sur l’organisme, le café est accusé de différents maux. Il serait notamment cancérigène. Tour d’horizon.

Est-ce que le café est cancérigène ?

Le grain de café contient une multitude de composants, notamment de la caféine, ainsi que des antioxydants comme les alcools diterpènes et les composants phénoliques.

Les bienfaits du café

Afin de profiter des bienfaits du café, il convient de le déguster en quantité limitée, soit entre 3 et 4 tasses par jour. Cette boisson qui figure parmi les plus consommées dans le monde est reconnue pour ses vertus stimulantes sur le système nerveux. En effet, la caféine que le grain de café renferme active les cellules nerveuses, ce qui accroit la vigilance et atténue la fatigue. Rapide, le café agit après 30 ou 60 min et se dissipe après 3 ou 5 h.

En outre, cette baie apporte certains nutriments indispensables à l’organisme. Une tasse de café couvre 10 % des besoins en vitamine B2, 5 % de vitamines B5, 3 % de potassium et 2 % de magnésium. Le café est également une bonne source d’antioxydants qui assurent la protection des cellules contre le vieillissement. Cette boisson intègre en outre plusieurs régimes minceur grâce à son faible taux en calories, son pouvoir accélérateur de métabolisme de base et sa contribution à la combustion des graisses. Si vous pratiquez d’intenses activités sportives, buvez une tasse de café 30 min avant le début de votre entrainement pour augmenter vos performances.

Café et cancer : les risques

Consommé de façon excessive, le café peut avoir des effets néfastes sur la santé. Selon certains spécialistes, il pourrait influencer l’apparition de certains types de cancer. D’après plusieurs études internationales publiées dans une revue de littérature, le risque de cancer de la vessie est d’environ 75 % chez les fumeurs (hommes) à la fois gros buveurs de café.

L’acrylamide contenu dans le café est-il cancérigène ?

L’acrylamide est une substance néoformée au moment de la cuisson à haute température des aliments. Elle n’est donc pas présente dans la forme initiale de l’aliment, mais apparait suite à la transformation des sucres et de l’asparagine qu’il contient. Cette substance est catégorisée par le CIRC (Centre international de recherche sur le cancer) comme un produit potentiellement cancérigène. Selon les statistiques éditées par l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments), près de 34 % de la quantité journalière d’acrylamide est ingurgitée par le biais de la nourriture. Le reste peut être apporté par le tabagisme. Le café n’est donc pas l’unique responsable de l’ingestion d’acrylamide.

Pourquoi ne faut-il pas boire trop de café ?

Pour éviter les effets néfastes du café sur la santé, il est préférable de se limiter à un maximum de 4 tasses quotidiennes.

Les effets du café sur la santé

En plus de stimuler le système nerveux et d’activer la mémoire, le café augmente la pression du sang et ainsi, le rythme cardiaque. Grâce à l’acidité de la caféine, cette boisson optimise la digestion après les repas. Toutefois, il est déconseillé de la boire à jeun en raison des brûlures d'estomac qu’elle peut causer. Les bienfaits du café se concentrent essentiellement sur le cerveau. En effet, une tasse de café de temps en temps, chez un sujet en bonne santé, réduit le risque de dépression et relâche la dopamine qui est l’hormone du plaisir.

Prendre régulièrement une tasse de café en capsule serait-il plus cancérigène ?

Le café est présenté sous différents formats, notamment en capsule. Ce conditionnement soulève les débats, car le café en capsule contiendrait du furane qui est une molécule cancérigène. D’après une étude réalisée par une équipe de chercheurs de l’Université de Barcelone, un millilitre de café contient 117 à 244 nanogrammes de furane, un taux assez élevé comparé au café filtre ou au café instantané. Comme les capsules sont hermétiques, elles empêchent l’évaporation du furane qui est une molécule volatile. Par ailleurs, le furane est un composé similaire à l’acrylamide, formé après transformation des aliments sous haute température. Afin de réduire la concentration en furane dans le café, il est conseillé de laisser reposer la tasse de café pendant quelques minutes avant de la boire.

Le café au lait est cancérigène ?

Le café au lait, qui est une boisson généralement consommée au petit-déjeuner, serait difficile à digérer, voire un poison. Selon Mathilde Gibeaux, nutritionniste et diététicienne, tout dépend de la façon dont le corps réagit. Si vous êtes souvent sujet à des problèmes de digestion, il est conseillé d’éviter de boire cette boisson en raison du tanin contenu dans le café qui interagit avec la caséine du lait. Dans le cas contraire, il n’y a aucun souci à boire du café au lait.

Le café soluble, décaféiné ou le Nespresso serait-il cancérigène ?

Selon certaines croyances, le café décaféiné contribuerait à l’apparition des cancers. Il est difficile d’appuyer cette affirmation en raison du faible nombre d’études sur le sujet. Toutefois, selon un groupe de chercheurs, les gros consommateurs de café décaféiné enregistreraient une augmentation du taux de mauvais cholestérol dans le sang. En ce qui concerne le café soluble, le problème ne réside pas dans son contenu et ses effets sur la santé, mais plutôt dans son goût. Lorsqu’il est transformé, le café ne garde qu’une petite partie de son arôme.

Autres questions sur les boissons chaudes

Outre le café, le thé constitue l’une des boissons les plus consommées au monde. Comme le café, il peut également avoir des effets néfastes sur la santé lorsqu’il est bu de façon excessive.

Est-ce que le café est mauvais pour le cœur ?

D’après une étude allemande parue dans Plos Biology, la caféine contenue dans le café protège les cellules cardiaques de certaines maladies. Une à trois tasses de café par jour réduiraient également de 24 % les risques de mourir d’une maladie cardiovasculaire. Toutefois, les prédispositions génétiques et d’autres facteurs externes peuvent influencer le métabolisme de la caféine.

Quels sont les risques de boire trop de thé ?

Le thé est une boisson qui a un pouvoir anti-cancer exceptionnel. Il peut également être un véritable allié minceur et un bon remède anti-âge. Cependant, en buvant régulièrement une quantité excessive de thé, au-delà de 3 tasses, le risque de créer des incidences sur l’organisme est bien réel. Un surdosage de thé se traduit souvent par des troubles du sommeil, de l’anxiété ou une carence en fer. L’on peut également observer des taches brunes sur les dents.

Le thé serait-il cancérigène ?

Le thé en lui-même n’est pas vecteur de cancer. Cependant, le thé trop chaud, entre 65 et 69 °C, favorise le risque d’apparition du cancer de l’œsophage. Lorsque la température de la boisson avoisine les 70 °C, ce risque est multiplié par 8. Outre la température élevée, l’excès de thé, jusqu’à plus d’un litre par jour, est également néfaste pour la santé. Pour éviter tout souci de santé, il est conseillé d’attendre environ 5 min avant de boire son thé et de ne pas dépasser la quantité idéale, soit 3 tasses par jour.

Diététicien et Nutritionniste Clément Baubant
Catégories
Dossiers
Derniers articles