La stévia : tout ce qu'il faut savoir


Dans le cadre d’unrégime minceur, il est important de réduire la quantité desucredans l’alimentation. La stévia est connue pour être une alternative au sucre de par son pouvoir sucrant naturel. Cette plante regorge de nutriments et procure de nombreux bienfaits à l’organisme. Zoom sur les origines, la composition, les bienfaits, mais également les effets secondaires de cet édulcorant.

Les origines de la stévia

La stévia est utilisée par les Indiens guarani depuis plus de 2 000 ans comme ingrédient sucrant des tisanes et des infusions ainsi que dans les recettes traditionnelles. Elle est adoptée par les pays occidentaux à la fin du XIXe siècle. C’est le Dr Bertoni, botaniste suisse, qui ramène la stévia des forêts amazoniennes et la fait connaitre en Occident.

Qu’est-ce que la stévia rebaudiana ?

La stévia rebaudiana, appelée communément stévia, est une plante verte appartenant à la famille des « Astéracées ». Elle provient du nord de l’Amérique du Sud. Ce produit est utilisé comme édulcorant naturel afin de remplacer le sucre. Ce pouvoir sucrant est dû à la présence en grande quantité des stéviol glycosides dans les feuilles de stévia.

Production actuelle

À l’heure actuelle, la Chine est le premier pays producteur de stévia au monde. Cette plante est également cultivée dans de nombreuses autres régions du monde telles que l’Afrique du Nord, l’Amérique du Sud, l’Australie, le Canada, les États-Unis, l’Inde, l’Israël et la Russie. Les édulcorants à base de stévia sont commercialisés au Japon à partir des années 1970. L’Union européenne n’autorise l’utilisation de stéviol glycosides qu’en 2010. En 2008, la Food and Drug Administration autorise Coca-cola et PepsiCo à utiliser la stévia dans leurs recettes.

Actuellement, l'extrait de stévia est utilisé dans les boissons, les desserts, les sauces, lesproduits laitierset bien d’autres produits afin de remplacer le sucre et l’aspartame.

Quelles sont les compositions de cet édulcorant naturel ?

Les feuilles de stévia à partir desquelles sont prélevés les extraits de stévia contiennent :

  • Des stéviosides qui sont les éléments les plus abondants de la feuille ;
  • Des rebaudiosides A et des rebaudiosides C qui sont moins présents, mais plus sucrants que les stéviosides (le rebaudioside A est présent en majorité) ;
  • Des dulcosides A qui possèdent un pouvoir sucrant 400 fois supérieur à celui du sucre.

Valeurs nutritionnelles

La stévia est constituée majoritairement de glucides. 100 g de stévia renferment :

  • 93,87 g de glucides ;
  • 0,15 g de protéines ;
  • Aucun apport en lipides et en fibres.

Cet édulcorant contient également :

Calories : est-ce que la stévia fait grossir ?

La stévia est un additif alimentaire qui n’a aucun apport calorique. De ce fait, sa consommation ne fait pas grossir.

Quelle quantité de stévia pour remplacer le sucre ?

La stévia a un arrière-goût de réglisse. Le pouvoir sucrant du stéviol glycoside est de 200 à 300 fois supérieur à celui du sucre. 2 g de stévia peuvent remplacer 100 g de sucre.

Quelle saison pour la stévia ?

La stévia est généralement accessible toute l’année et il n’existe pas de saison particulière pour la consommer.

Les propriétés de la plante

La stévia est un arbuste à feuilles denses mesurant 3 à 5 cm de long sur 2 cm de large environ. Elle atteint entre 60 et 80 cm de hauteur à maturité. Elle pousse principalement dans les forêts du Paraguay et du Brésil, mais sa culture est étendue à d’autres régions.

Comment planter la stévia ?

La stévia peut être cultivée en intérieur ou en extérieur. Elle nécessite une exposition ensoleillée et un sol ordinaire. Il est important de garder les plantes dans un environnement humide et chaud pour avoir de bons résultats, car elle ne tolère pas les températures inférieures à 5 degrés. Il est conseillé d’arroser la stévia régulièrement afin d’éviter qu’elle ne sèche.

Dans les régions à basse température, il est possible de cultiver la stévia en pot, à l’abri du froid et du gel. Les pots sont à conserver dans un endroit lumineux et il est conseillé de réduire la fréquence d’arrosage durant les périodes les plus fraîches.

La multiplication des plantes de stévia est possible par semis, par bouturage ou par marcottage.

Pour la récolte, il est possible de l’effectuer tout au long de l’année dès la maturation lorsque la plante est cultivée en pot. Pour une récolte annuelle, il est préférable de la pratiquer en été.

Comment conserver la stévia ?

La stévia récoltée annuellement peut être conservée pendant une longue période sous forme de poudre en suivant un processus simple :

  1. Faire sécher les feuilles de stévia au soleil ;
  2. Broyer les feuilles pour obtenir de la poudre ;
  3. Garder la poudre de stévia à l’abri de l’humidité.

Des bienfaits pour le système immunitaire

L’apport enzincet ensodiumde la stévia en fait une alliée du système immunitaire. Elle agit comme les médicaments stimulant les défenses immunitaires et aide à prévenir les infections.

Est-ce que le remplacement du sucre par la stévia est bon pour la santé ?

L’utilisation de stévia comme alternative au sucre procure de nombreux bienfaits à l’organisme. De nombreusesrecherchestelles que celles de Martin CK, Han H ou encore Coulon S sont menées pour démontrer les effets bénéfiques de la stévia sur le corps humain.

La stévia : une alliée minceur

Bien que présentant les mêmes propriétés sucrantes que les édulcorants de synthèse, la stévia est nulle en calories. Remplacer le sucre par la stévia en poudre ou sous forme de liquide dans les menus minceur n’entraîne pas de prise de poids et aide à maigrir sainement.

La stévia contre la tension artérielle

De nombreux chercheurs tels que Chan P et Tomlinson B entreprennent desétudessur l’action de la stévia sur le système circulatoire. Les résultats de ces recherches désignent la stévia comme une solution pour réguler la tension artérielle. Les stéviosides contenus dans la stévia permettent de réduire les risques de maladies cardiovasculaires.

La stévia pour les personnes diabétiques

En plus d’être un édulcorant, la stévia est également une plante médicinale. Il est conseillé aux personnes atteintes dediabètede prendre de la stévia. Cet édulcorant ne provoque pas de hausse du taux de sucre dans le sang grâce à ses propriétés hypoglycémiantes.

Un puissant antioxydant

La stévia est dotée de propriétés antioxydantes. Elle permet d’éliminer les toxines et les radicaux libres dans l’organisme. De ce fait, elle lutte contre l’apparition des cancers et des maladies liées au vieillissement.

La stévia pour les dents

La forte teneur en minéraux tels que le calcium de la stévia aide à prévenir les caries et les infections bactériennes qui peuvent attaquer les dents. Elle contribue également à favoriser la croissance et le maintien des os.

Les dangers de la stévia

La consommation de stévia ne présente pas de réel danger pour la santé. Cependant, elle peut générer quelques effets indésirables sur certains individus.

Effets indésirables

La stévia peut avoir des effets secondaires en cas d’allergies aux plantes de la famille des astéracées.

Consommée excessivement, la stévia peut provoquer de l’hypotension artérielle. Il est d’ailleurs conseillé aux personnes diabétiques ou souffrant d’hypertension artérielle de consulter l’avis d’un médecin avant d’opter pour la stévia comme alternative au sucre.

La stévia est contre-indiquée aux femmes enceintes et allaitantes.

Quelle quantité de stévia par jour ?

Il est conseillé de limiter la consommation de stévia à 5 mg/kg de poids corporel.

Recettes

La stévia peut être intégrée dans l’alimentation sous différentes formes. La stévia en poudre et la stévia liquide sont les plus utilisées.

Gâteau au chocolat avec de la stévia en poudre

Pour réaliser cette recette pour 6 personnes, il faut :

  • 1 yaourt nature ;
  • 2 tasses de farine ;
  • ½ tasse d’huile végétale ;
  • 1 sachet de levure ;
  • Une tablette de chocolat noir 100 % ;
  • 4 g de stévia blanche en poudre.

Pour la préparation, il suffit de :

  1. Préchauffer le four à 180 degrés ;
  2. Faire fondre le chocolat avec un peu d’eau ;
  3. Mélanger les autres ingrédients dans un saladier ;
  4. Incorporer le chocolat fondu ;
  5. Mettre le tout dans un moule et enfourner pendant 30 minutes.

Gâteau au yaourt avec de la stévia liquide

Cette recette nécessite :

  • 1 yaourt nature ;
  • 3 œufs ;
  • ½ tasse d’huile végétale ;
  • 3 tasses de farine ;
  • 1 sachet de levure ;
  • 100 g de beurre ;
  • 10 gouttes de stévia liquide.

La préparation est relativement facile :

  1. Fouetter les œufs avec l’huile dans un saladier ;
  2. Ajouter le yaourt et la stévia ;
  3. Mélanger la farine et la levure ;
  4. Incorporer le mélange yaourt-œuf dans la farine ;
  5. Beurrer un moule et y verser la pâte ;
  6. Enfourner à 190 degrés pendant 40 minutes.

Confiture à la stévia

Cette confiture hypocalorique est une recette minceur idéale pour un régime. Pour la réaliser, il faut :

  • 400 g de fraises ;
  • 200 ml d’eau ;
  • 3 g de stévia en poudre ou 10 gouttes de stévia liquide ;
  • Le jus d’un citron.

Pour la préparation, il faut :

  1. Faire bouillir les fraises avec l’eau dans une casserole ;
  2. Continuer la cuisson à feu doux pendant 20 minutes ;
  3. Écraser les fruits avec une cuillère en bois ;
  4. Hors du feu, ajouter la stévia et le jus de citron.

Limonade light

Pour préparer cette boisson, il suffit de mélanger :

  • 150 ml de jus de citron ;
  • 20 gouttes de stévia liquide ;
  • 1 l d’eau pétillante.

Cette limonade est à boire fraîche.

Psycho Nutritionniste Qilibri - Laura Fernandes
Catégories
Dossiers
Derniers articles