Régime Antoine : principes, avantages et critiques

Le régime Antoine est une variante du régime dissocié qui va essentiellement à l’encontre de tout ce qui a été établi sur la nutrition au cours des dernières décennies. En effet, ce programme préconise de ne manger que certains groupes d’aliments lors d’un repas. Selon les initiateurs de ce régime, il s’agit d’une méthode efficace pour perdre du poids tout en préservant la santé, car elle respecte la fonction biologique de digestion et d’assimilation des aliments.

Qu’est-ce que le régime dissocié Antoine ?

Le régime Antoine ou régime dissocié classique est un régime qui permet manger de tout, mais pas en même temps. Le principe est simple : combler rapidement l’appétit en ne consommant qu’une seule famille d’aliments par jour.

Développé par le Dr William Howard Hay au début des années 1900, le régime dissocié présente trois variantes qui sont la méthode Shelton, la méthode Montignac et la méthode Antoine. Ce dernier a été popularisé suite à la publication du livre « L’art de maigrir » par son auteur, Albert Antoine en 1968.

Le régime dissocié est une méthode de combinaison d’aliments, qui consiste à créer un repas à partir d’aliments aux propriétés similaires. Selon le Dr Hay, manger plusieurs types d’aliments en un seul repas entraîne un ralentissement du système digestif, ralentissant ainsi le métabolisme et sur-sollicitant les organes. Le raisonnement derrière cette affirmation est basé sur le fait que le corps doit produire et sécréter différentes enzymes digestives pour les aliments alcalins et acides.

Le Dr Hay avance également que la consommation de plusieurs aliments à la fois provoque une accumulation de toxines, en particulier une trop grande quantité d’acides dans les fluides corporels, ou une acidose. Les partisans du régime affirment que manger de cette façon procure plus d’énergie, satisfait avec des portions plus petites et aide à perdre du poids. Ce programme permet également de maintenir le système digestif en mode de fonctionnement optimal.

En se basant sur ces travaux, Albert Antoine a ajusté sa méthode en équilibrant l’alimentation sur un laps de temps de 7 jours, c’est-à-dire un groupe de repas par jour.

Régime dissocié 7 jours : principe et fonctionnement

Le principe repose sur la lassitude alimentaire due au fait de manger en grande quantité une même famille d’aliments. Il s’en suit une sensation d’écœurement et de satiété. Le régime classique dissocié et ses variantes reposent sur quelques règles strictes qui interdisent ce que Hay appelle « mélanger » au cours d’un seul repas ou le même jour :

1 : Chaque repas comprend un seul aliment. Si deux ou plusieurs aliments sont présents, ils doivent appartenir à la même famille d’aliments.

2 : Ne jamais mélanger des protéines et des glucides dans le même repas.

3 : Le mélange de différentes sources de protéines doit être évité si possible.

4 : Les aliments à haute teneur en glucides complexes sont toujours consommés séparément des glucides simples.

5 : Il est interdit de terminer un repas par un dessert. Au lieu de cela, les desserts et les fruits sont consommés comme collations entre les repas.

6 : Afin de retrouver l’équilibre et détoxifier le corps, les aliments d’origine végétale (fruits et légumes) sont une inclusion obligatoire dans le régime dissocié.

7 : Le régime dissocié impose des limites à la quantité d’aliments d’origine animale consommés, car ils « sensibilisent » l’organisme et le prédisposent aux maladies.

8 : Les glucides doivent être consommés tôt dans la journée, avec une quantité minimale de glucides vers la fin.

9 : Le plus gros repas de la journée doit être le déjeuner.

10 : Le dîner doit être principalement à base de protéines. Vous pouvez remplacer les protéines par des glucides complexes ou des aliments à base de plantes si nécessaire (légumes, grains entiers).

Dans le régime introduit par Albert Antoine, les « mauvaises combinaisons » d'aliments sont facilement évitées, contrairement aux autres variantes du régime dissocié.

Étapes de la méthode Antoine

Pour le régime Antoine, chaque jour de la semaine est une nouvelle phase. Vous mangez un aliment de catégorie différente, à volonté.

Exemple :

  • Le premier jour, vous ne mangerez que du poisson ;
  • Le lendemain uniquement des fruits ;
  • Le surlendemain des légumes et ainsi de suite.

Quant à la durée du plan, elle est généralement étalée sur une semaine. Il est conseillé de recommencer le processus toutes les trois semaines jusqu’à l’obtention du poids idéal.

Liste des aliments autorisés

Fruits acides : pamplemousse, oranges, citrons, limes, ananas, grenades, tomates. Combinez avec des fruits, des noix et des graines sous-acides. Ne combinez pas les fruits acides avec des fruits sucrés ou d’autres groupes alimentaires, à l’exception des tomates.

Fruits sous-acides : pommes, abricots, baies, raisins, kiwi, mangues, nectarines, papaye, pêches, poires, prunes, fraises. À combiner avec des fruits acides ou des fruits sucrés, mais pas les deux en même temps. Vous pouvez également combiner des fruits sous-acides avec des noix et des graines.

Fruits sucrés : bananes, noix de coco, dattes, fruits secs, pruneaux, raisins secs. À combiner avec des fruits, des noix et des graines sous-acides. Ne combinez pas avec des fruits acides ou d’autres groupes alimentaires.

Melons : cantaloup, miellat, pastèque. Mangez-les seuls, pas en combinaison avec d’autres groupes alimentaires.

Légumes non féculents : asperges, artichauts, haricots verts, betteraves, brocoli, chou, chou-fleur, concombre, aubergine, ail, laitue, céleri, carottes, oignons, persil, poivrons, navets, champignons, courgettes.

Légumes féculents : citrouille, courge d’hiver, ignames, patates douces, pois. À combiner avec des légumes et des graisses non féculents.

Glucides et amidons : Pain, pâtes, céréales, pommes de terre, riz complet.

Protéines d’origine animale : viande, volaille, poisson, œufs, produits laitiers. À combiner avec des protéines végétales, des légumes non féculents. Ne combinez pas plus d’une source de protéines à un repas.

Protéines végétales : haricots, noix et graines, arachides, soja, produits à base de soja, tofu. À combiner avec des légumes non féculents. Ne pas combiner avec des féculents ou des fruits.

Graisses : Avocat, olives, noix de coco, beurre, crème et huiles d’olive, d’avocat, de lin, de sésame et de canola. À combiner avec des légumes non féculents, des glucides, des féculents ou des protéines. Ne combinez pas avec des fruits.

Les aliments à éviter

Rien n’est techniquement interdit, mais le régime vous encourage à éviter les glucides raffinés, les aliments avec beaucoup de sucre ajouté, les aliments en conserve, charcuteries, les fast foods et toutes les autres nourritures trop transformées.

Exemple de menu à suivre pour une perte de poids efficace

Pour commencer un régime dissocié selon la méthode Antoine, il faut suivre ce planning de repas, sans limites de quantités.

  • Lundi : viande
  • Mardi : fruits
  • Mercredi : poisson
  • Jeudi : légumes
  • Vendredi : produits laitiers
  • Samedi : féculents
  • Dimanche : œufs (il est également possible d’opter pour un menu mixte le septième jour et donc de revenir à une alimentation normale)

Voici un exemple de repas que vous pouvez appliquer pour le mercredi par exemple.

Petit déjeuner : Filets de maquereau

Déjeuner : Saumon froid + Thon grillé (sans dessert ni boisson)

Dîner : Sardines grillées + Filet de merlan (sans boisson ni dessert)

Bien qu’il soit possible de manger en grande quantité pendant le régime, il est conseillé de ne manger qu’à sa faim et de limiter l’apport calorique à environ 1 500 calories par jour. Les collations sont permises et il est également recommandé de boire au moins 1,5 litre d’eau sur toute la journée.

Effets secondaires

Si ce programme promet d’éliminer significativement les excès de graisse, les effets secondaires comme les troubles digestifs ne sont pas à négliger. Sur le long terme, les carences en micronutriments sont inévitables, provoquant ainsi perte de masse musculaire, affaiblissement et baisse de forme.

Il ne faut pas négliger le fait qu’une seule famille d’aliments ne peut pas combler les besoins journaliers en macro et micronutriments de l’organisme. En se privant de certains nutriments comme la vitamine B12, le zinc et même de protéines (pendant les régimes à fruit), les risques de dysfonctionnement et de maladies sont plus élevés.

Parmi les effets secondaires constatés, il faut aussi tenir compte du fait que les repas contenant uniquement des protéines produisent des résidus azotés qui empoisonnent le foie et les reins. Lorsque, en revanche, la personne ne mange que des glucides, le niveau d’insuline atteint des pics très élevés, avec une fatigue et une inflammation conséquente.

Les avantages du régime Antoine

Le régime Antoine est un programme qui peut être efficace à court terme, car en ne consommant qu’un seul type d'aliment par jour, on finit par être saturé. Avec ce régime, une perte de poids significative d’environ 2 à 3 kilos par semaine de diète est assurée malgré les contres-indications d’une perte aussi rapide.

Le régime Antoine peut notamment participer à l’élimination de certains symptômes de ballonnements.

Avis contre le régime

Bien que certains aspects de cette cure minceur soient intéressants, elle est difficile à maintenir, car nécessitant une certaine discipline. De ce fait, une reprise pondérale est fréquemment observée en cas d'interruption, ou à la réintroduction d’une alimentation « normale ». Cette reprise est également due au fait qu’aucune phase de stabilisation n’est établie vers la fin du programme.

Outre cela, le régime Antoine est un régime monotone qui n’a pas de réels fondements scientifiques. La plupart des aliments simples sont composés de macronutriments (par exemple, les noix contiennent des protéines, des graisses et des glucides) et il est donc difficile de séparer à chaque fois les différents composants nutritionnels. De plus, si une personne est en bonne santé, elle a un système digestif capable de métaboliser diverses catégories d’aliments, car le corps produit suffisamment de sucs gastriques pour digérer n’importe quel aliment.

Outre ces problèmes, il faut également noter que ce programme peut interférer à la vie sociale, car pendant la semaine de diète, il est par exemple impossible d’inviter des amis à dîner ou d’aller au restaurant.

Diététicienne Nutritionniste Qilibri - Lauren Haddad
Catégories
Dossiers
Derniers articles