Tout savoir sur le lait de coco



La noix de coco est le symbole par excellence de l'exotisme et de la vie tropicale et un allié considérable dans l'alimentation. Différents produits sont dérivés de l'arbre qu'est le cocotier, dont l'écorce, très dur, est privilégiée dans la construction. Le fruit, quant à lui, est excellent pour la consommation mais sert également à fabriquer de l'huile de coco et, surtout, du lait de coco. Ce lait végétal constitue une alternative idéale pour le lait de vache et apporte presque autant de bienfaits que son homologue animal. Zoom sur les caractéristiques et les propriétés de ce lait végétal d'exception.

Origine du lait de coco

Le lait de coco est une substance blanche laiteuse et crémeuse tirée de la noix de coco. A ne pas confondre avec le jus de la noix, également de couleur blanche mais plutôt translucide, le lait de coco est obtenu à partir de la pulpe de la noix de coco. Finement râpée et pressée, la chair du fruit mûr donne du lait de coco. Le liquide final, crémeux et blanc, dégage un arôme fruité particulier et s'adonne à de nombreuses utilisations en cuisine. Le lait de coco fait notamment partie des bases alimentaires des populations d'îles tropicales, où le fruit se développe en abondance. En outre, cette substance est également une signature de la cuisine exotique et asiatique. Son usage est très courant dans la gastronomie polynésienne, thaïlandaise, malaisienne mais aussi indienne. Autrement, chez les adeptes du régime végétarien et les intolérants au lactose, le lait de coco constitue une alternative riche et healthy au lait de vache. Il possède un intérêt nutritionnel particulier.

Lait de coco et jus de coco, quelle différence ?

La noix de coco, telle quelle, est la source de plusieurs produits alimentaires courant. Outre l'eau de coco, également appelé jus de coco, obtenu lorsque la coque est fondue, la noix de coco sert à fabriquer de l'huile de coco et du lait de coco. Par ailleurs, le lait de coco est souvent pris pour l'eau de coco. Il s'agit pourtant de deux liquides bien différents, quoi que issus du même fruit. La première différence flagrante entre ces deux substances réside dans leur apparence physique. En effet, l'eau de coco, liquide naturellement contenu dans la noix, est transparente tandis que le lait de coco, de la pulpe de noix de coco broyée et pressée, est blanc et épais. Ainsi, l'eau de coco est un produit brut, contrairement à son cousin le lait de coco, un produit reconstitué. A cela s'ajoutent l'huile de coco et la crème de coco, deux autres produits dérivés de la noix de coco et qui ont chacun leur particularité.

Préparation du lait de coco

En tant que produit reconstitué, l'obtention du lait de coco passe par un processus de fabrication et de transformation. Pour information, à l'instar du lait végétal d'amande, il est tout à fait possible de faire soi-même son propre lait de coco à la maison. En principe, il s'agit tout simplement de la chair de la noix prélevée, râpée puis filtrée plusieurs fois jusqu'à l'obtention du liquide onctueux. Pour ce faire, il suffit de suivre minutieusement les étapes suivantes :

  1. Dans un premier temps, il faut décoller la pulpe du coco sec ;
  2. Ensuite, la chair ainsi obtenue doit être finement râpée ;
  3. Une fois cette étape accomplie, il ne reste plus qu'à broyer à pleine puissance la chair râpée dans un blender en y versant progressivement de l'eau filtrée ;
  4. Enfin, il faut utiliser un sac à lait végétal, ou un torchon en coton, pour presser et filtrer le tout jusqu'à l'obtention du liquide crémeux.

Cette préparation ne prend pas plus de dix minutes et permet, très simplement, de profiter des bienfaits du lait de coco. Sans grande surprise, le lait végétal de coco est une substance plutôt grasse. Pour ceux qui souhaitent le dégraisser, il suffit de verser le produit final dans un bocal puis de placer celui-ci pendant 8 heures au réfrigérateur. Une couche solide va se former à la surface du liquide. Il s'agit du gras du lait. Il suffit alors de prélever cette partie durcie pour débarrasser le lait de tout son gras.

Composition et valeurs nutritionnelles

Tout comme la noix de coco dont il est dérivé, le lait de coco est un aliment riche en intérêt nutritionnel. Outre son origine 100 % végétal qui, aux yeux de beaucoup, le rend plus intéressant que le lait de vache, aussi riche en bienfaits santé, le lait de coco apporte tout un lot de nutriments essentiels à l'organisme. En général, 100 g de lait de coco (correspondant à 100 ml de liquide) est composé :

  • De 73 % d'eau ;
  • De 6 % de glucides, principalement sous forme de sucres ;
  • De 2 % de protéines ;
  • De 24 % de lipides, dont une majorité d'acide gras saturés (environ 22 %) et un peu d'acides gras insaturés (1,3 %) ;
  • De 2 % de fibres alimentaires.

Autrement, le lait de coco est un lait végétal riche en micronutriments de toutes sortes. Son apport en vitamines et en minéraux est particulièrement intéressant pour l'alimentation. La même quantité de liquide contient :

  • De la vitamine C, B (B1, B2, B3, B5, B6, B9), E ;
  • Des sels minéraux : calcium, phosphore, manganèse, potassium, sodium, sélénium, fer, cuivre, zinc.

Ainsi, le lait de coco fait partie des aliments sources de vitamine B9 et de sélénium pour l'organisme, en plus d'apporter une quantité appréciable de fer, de potassium et de calcium.

Combien de calories apporte le lait de coco ?

La noix de coco étant un fruit plutôt gras, le lait de coco qui en est dérivé se retrouve avec une certaine quantité de lipides parmi ses composants. Tel que vu précédemment, 100 ml de lait de coco peut contenir jusqu'à 24 % de lipides. Cette propriété rend le liquide plutôt calorique. En effet, le lait de coco apporte en moyenne 230 kcal par 100 ml. Il s'agit, techniquement, d'un aliment à apport calorique élevé. De ce fait, il est recommandé de surveiller la consommation quotidienne de lait de coco pour éviter tout excès d'énergie.

Régime : est-ce que le lait de coco fait grossir ?

Le lait de coco est un liquide gras et riche en calories. Il serait donc tentant de le cataloguer parmi les aliments qui font grossir au vu de son apport calorique. Naturellement, c'est le cas. Toutefois, consommé à la bonne quantité, le lait de coco ne peut qu'être bénéfique à la santé et à la ligne. La boisson est, certes, caloriques, mais trouve néanmoins sa place dans un régime minceur, à condition de ne pas en abuser. Pour ce faire, il est conseillé de ne pas excéder les 50 ml par jour, au risque de compromettre le régime et de prendre du poids plutôt que d'en perdre. Par ailleurs, les gras contenus dans le lait de coco sont facilement métabolisés par l'organisme. Il s'agit principalement des triglycérides (des gras neutres). Ces chaînes sont rapidement transformées en énergie par l'organisme et sont rarement stockées sous forme de graisses.

Saison du lait de coco

Contrairement à la noix de coco, qui n'est disponible sur les étals qu'à certaines période de l'année, le lait de coco est accessible à tout moment. Vendu sous forme de brique comme les laits de vaches écrémés et demi-écrémés, le lait de coco est disponible en vente tout au long de l'année dans les grandes surfaces. Pour ceux qui préfèrent fabriquer eux-mêmes leur lait de coco, il faut attendre la pleine saison du fruit. Celle-ci s'étend généralement de novembre à février.

Comment boire du lait de coco et pourquoi en prendre?

Le lait de coco est une alternative saine et végétale au lait de vache. Il ne contient pas de lactose et de protéines animales. Il est donc excellent pour ceux qui souffrent d'intolérance au lactose ou souhaitent tout simplement remplacer le lait animal. Le lait de coco se consomme de bien des façons. Il s'intègre dans des cocktails comme la piña colada, dans des smoothies mais accompagne également des plats sucrés ou salés. Le lait de coco, utilisable autant cru que cuit, apporte une touche d'exotisme dans les préparations et s'utilise de la même façon que la crème et le lait. Il peut être bu directement, mélangé avec du miel au petit déjeuner, ou cuit dans diverses recettes.

Quel est le goût du lait de coco ?

Techniquement, le lait de coco, c'est de la pulpe de noix de coco diluée avec de l'eau. Il est donc attendu de ce liquide qu'il ait le même goût que le fruit dont il est issu. Toutefois, c'est loin d'être le cas. Le lait de coco a une saveur plus subtile par rapport à la chair du fruit. Le goût varie cependant suivant la consistance du lait.

Quels sont les bienfaits du lait de coco sur la santé, la peau et les cheveux ?

De par sa riche composition, le lait de coco est un allié santé considérable. Il renferme de nombreux bienfaits qui en font une boisson particulièrement bénéfique pour l'organisme. Grâce aux nombreux minéraux et vitamines qu'il renferme, le lait de coco est réputé pour :

  • Son effet anti-cholestérol : en dépit de l'abondance d'acides gras saturés parmi ses composants, le lait de coco joue un rôle important contre le mauvais cholestérol sanguin. Cela est notamment dû à un acide gras particulier, l'acide laurique, qui aide l'organisme à accroître le taux sanguin de bon cholestérol.
  • Son effet anti-infectieux : arrivé au niveau du foie, l'acide laurique est transformé en monolaurine. Cette substance possède des pouvoirs antiviraux et antibactériens, excellents pour améliorer la défense immunitaire de l'organisme.
  • Son effet sur le stress et la tension : le lait de coco est riche en magnésium, un minéral qui favorise l'ouverture des vaisseaux sanguins. Il contribue à réguler la pression artérielle et à diminuer le stress.
  • Son effet sur les os et les dents : grâce au phosphore qu'il renferme, le lait de coco contribue à la bonne santé osseuse.
  • Son effet hydratant : le lait de coco est un ingrédient plébiscité en cosmétique. Appliqué sur la peau, il l'adoucit, l'empêche de se dessécher grâce à l'abondance de matières grasses et soulage les éventuels coups de soleil.
  • Ses effets multiples sur les cheveux : le lait de coco est un excellent allié de la santé capillaire. En plus de favoriser la repousse, le lait de coco répare les cheveux endommagés grâce à l'acide laurique, les hydrate et débarrasse le cuir chevelu des pellicules grâce à son action antibactérienne.

Dangers et contre-indications

L'un de ses seuls inconvénients réside dans la présence de sulfite qu'il hérite de la noix de coco. Il est donc important, pour les personnes souffrant d'allergie aux sulfites, d'éviter le lait de coco. L'allergie aux sulfites est une allergie alimentaire très courante et provoque des réactions diverses dans l’organisme (trouble du transit, rougeur, maux de ventre…). La vigilance est donc de mise.

Des idées de recettes minceur et de desserts à base de lait de coco

Le lait de coco est un ingrédient très polyvalent en cuisine. Il est omniprésent dans les plats du sud-est asiatique, d'Afrique et de la Polynésie Française. Son potentiel à se prêter subtilement à différentes recettes est remarquable. En raison de son apport calorique élevé, il est important de modérer la consommation du lait de coco, au risque de favoriser la prise de poids. Autrement, il peut très bien servir à des recettes minceur telles que :

  • Le riz au lait de coco ;
  • Le curry de légumes au lait de coco ;
  • La crème de mangue au lait de coco ;
  • Le poulet au curry et au lait de coco light ;
  • La soupe minceur de carotte au lait de coco
Psycho Nutritionniste Qilibri - Laura Fernandes
Catégories
Dossiers
Derniers articles