Tout savoir sur l'IMC des hommes



Plus de la majorité des hommes en France sont affectés par un problème de surpoids, voire même d’obésité. Bien que les femmes soient principalement celles qui se préoccupent de leur physique, les hommes sont aussi soucieux de leur apparence. De ce fait, beaucoup de Français se lancent dans la remise en forme, la musculation et les régimes minceur stricts. Pour plus d’efficacité, il est nécessaire de se référer à l’IMC ou Indice de Masse Corporelle. Il s’agit d’un outil permettant de surveiller ou de contrôler l’évolution du poids d’un individu. Toutefois, pour l’utiliser dans les règles, plusieurs notions et calculs essentiels sont à connaître. Explications.

Comment calculer l'IMC ou l'indice de la masse corporelle des hommes ?

La formule utilisée pour calculer l’indice de masse corporelle des hommes est la même que celle utilisée pour les femmes. En effet, l’indice de masse corporelle est basé sur le rapport entre deux paramètres, à savoir le poids et la taille. Ni le sexe ni l’âge de la personne ne sont pris en compte. Il en va de même pour le poids de la masse osseuse, de la masse musculaire et des différents liquides de l’organisme tel que le liquide lymphatique par exemple.

Pour calculer l’indice de masse corporelle des hommes, la formule est la suivante : IMC (en kg/m2) = poids (en kilos) / taille2 (en m). Grâce au résultat de ce calcul, il est possible de savoir si l’individu se situe dans la catégorie de la maigreur, du surpoids ou de l’obésité. Toutefois, il est difficile de se fier les yeux fermés à cet indicateur. En effet, deux hommes de corpulence différente (un homme à la masse musculaire développée et un autre avec de l’embonpoint) peuvent avoir le même indice de masse corporelle. De ce fait, un homme sportif peut par exemple être considéré comme en surcharge pondérale ou en obésité.

Comment faire une courbe de l'IMC de l'homme ?

La courbe de l’IMC est un outil indispensable, notamment pour les personnes qui suivent un programme de perte de poids. En effet, la courbe de l’IMC ou courbe de corpulence permet de suivre de près l’évolution du poids. Elle permet également d’observer les résultats d’un régime alimentaire adopté sous le long terme comme la chrononutrition par exemple. Cette courbe permet par conséquent de dépister de manière précoce les risques d’obésité et d’y remédier à temps.

Les techniques pour réaliser une courbe de l’IMC pour un homme sont les mêmes que celles adaptées à la femme. Pour ce faire, il faut tracer une ligne horizontale (ligne des cordonnées) pour indiquer les dates de pesée. Le mieux est de les inscrire à intervalles réguliers, c’est-à-dire hebdomadairement, mensuellement, trimestriellement... Ensuite, il suffit de tracer une ligne verticale (ligne des abscisses) pour préciser les chiffres correspondant aux IMC. Pour une meilleure vision de la courbe, il est préférable de tracer les seuils de chaque catégorie d’IMC. Cette méthode permet de situer plus facilement l’IMC de la personne par rapport à l’IMC idéal.

Pour un résultat détaillé, il est conseillé de procéder à la pesée à un même moment de la journée, comme chaque matin à jeun par exemple. Après chaque pesée, il faut procéder au calcul de l’IMC (poids en kg/taille² en m). Il ne reste plus qu’à marquer le point d’intersection entre l’IMC de l’individu et la date de la pesée.

La courbe de poids est un moyen efficace de contrôler l’atteinte ou non d’un objectif personnel (reprise, perte ou stabilisation de poids). À cet effet, elle est vivement recommandée tout au long du suivi d’un rééquilibrage alimentaire. Sur ce point de vue, il s’agit d’un programme diététique basé sur une alimentation saine et équilibrée. En plus d’aider à faire perdre du poids durablement ou à reprendre des kilos sainement, cette méthode permet d’entretenir l’état de santé. En outre, elle remédie à la fatigue, à la perte de concentration, aux maladies cardiovasculaires, au diabète ou à l’effet yo-yo. Bien entendu, le rééquilibrage alimentaire doit être combiné avec une activité sportive régulière.

Comment mesurer l'IMC du tour de la taille d'un homme ?

En complément de l’IMC classique, mesurer l’IMC du tour de taille d’un homme permet de mieux évaluer les risques de maladies liées à l’obésité. Un poids en excès autour de la taille peut augmenter de manière considérable les risques cardiovasculaires, les risques d’hypertension et d’hypercholestérolémie ou encore de diabète de type 2.

Pour mesurer l’indice de masse corporelle du tour de taille d’un homme, il faut que la personne se tienne debout. Puis, passer le mètre ruban autour de la taille, dans la zone entre le haut de l’os de la hanche et la première côte. Le mètre ruban doit être ajusté sans pour autant trop serrer la peau. Il est également conseillé de prendre les dimensions du tour de taille le matin à jeun pour obtenir des résultats pertinents. De ce fait, l’IMC de tour de taille idéal pour un homme est compris entre 94 et 102 cm.

Cette méthode est une alliée incontestable, surtout dans le cadre d’un régime minceur pour perdre du ventre efficacement. Dans ce contexte, il est conseillé d’établir un menu diététique pour chaque semaine et de manger sainement. Pour y parvenir, l’accompagnement d’un professionnel de la nutrition est recommandé. Il sera ainsi plus facile pour chaque homme de maigrir du ventre sainement et de manière durable.

En parallèle, la pratique d’un sport brûle-graisse abdominale durant environ 45 minutes par jour est requise. Il peut s’agir par exemple d’une marche quotidienne ou d’une sortie en vélo de 30 minutes. Bien évidemment, la suppression de l’alcool et des boissons gazeuses de l’alimentation de l’homme est recommandée.

Comment savoir si un homme adulte a un poids idéal ?

Que ce soit pour la femme ou pour l’homme, il existe un poids idéal qui convient à la taille, à la morphologie ou à l’âge de chaque personne. En ce qui concerne la gent masculine, voici quelques indications et renseignements sur ce que doit être leur poids.

Quel poids idéal pour un homme de 1m75 ?

Avoir le poids idéal par rapport à sa taille est important pour rester en bonne santé. Pour un homme mesurant 1,75 m, le poids normal recommandé est compris entre 57 et 77 kg. En moyenne, il doit peser dans les 67 kg pour avoir un poids parfaitement adapté à sa taille. Pour plus de précisions, ci-après l’interprétation du poids idéal d’un homme par rapport au résultat d’un IMC :

  • Un homme de 1,75 m avec un poids entre 45 kg et 50 kg ayant un IMC compris entre 14,69 et 16,33 se trouve en état d’anorexie ou de dénutrition ;
  • Un homme de 1,75 m avec un poids entre 51 kg et 56 kg doté d’un IMC compris entre 16,65 et 18,29 est en état de maigreur ;
  • Un homme de 1,75 m avec un poids entre 77 kg et 91 kg ayant un IMC compris entre 25,14 et 29,71 est en surpoids ;
  • Un homme de 1,75 m avec un poids au-delà de 92 kg ayant un IMC de plus de 30,04 est situé dans la catégorie obésité.

Ces indications permettent également à l’homme intégrant cette catégorie de taille de réagir en cas d’insuffisance pondérale ou de surpoids. En effet, détenir un poids normal et stable durablement est essentiel pour éviter diverses maladies graves pouvant aller jusqu’au stade d’un cancer. Il est par conséquent primordial de manger sainement et équilibré pour préserver la santé.

Comment reconnaître l'obésité morbide et la surcharge pondérale d'un homme ?

Obésité et surcharge pondérale sont des termes utilisés pour désigner une accumulation de graisse corporelle, et ce, de manière anormale, voire excessive. Elles sont principalement causées par un déséquilibre énergétique ou alimentaire au sujet des calories consommées et dépensées par la personne qui en est victime. En dehors des désagréments esthétiques qu’elles génèrent, l’obésité et la surcharge pondérale sont également des facteurs de risque de maladies chroniques, à savoir le cancer, les troubles musculo-squelettiques et l’AVC (Accident vasculaire cérébral).

L’indice de masse corporelle est la mesure la plus utilisée pour évaluer la surcharge pondérale et l’obésité chez une personne âgée entre 18 et 65 ans. Selon les informations validées par l’Organisation mondiale de la Santé, voici comment interpréter les indications en matière d’IMC :

  • Lorsqu’un homme a un IMC égal ou supérieur à 25 kg/m², il est considéré comme étant en surpoids. Le cas échéant, il est conseillé de manger des aliments équilibrés et de pratiquer des activités physiques de manière régulière pour éliminer les kilos en plus et atteindre un poids idéal.
  • Lorsqu’un homme a un IMC supérieur ou égal à 30 kg/m², il est situé dans la catégorie de l’obésité de type 1. De ce fait, il risque d’être sujet à des maladies inquiétantes comme le diabète, les douleurs articulaires et les maladies du cœur.
  • Au-delà de 40 kg/ m², l’IMC d’un homme indique une obésité de type 3 (morbide). La santé de la personne est en réel danger. Le changement radical et immédiat d’un mode de vie alimentaire est de mise. Il est même conseillé de recourir aux services d’un médecin ou d’un diététicien-nutritionniste pour l’accompagner durant un programme minceur discipliné et adapté.

Psycho Nutritionniste Qilibri - Laura Fernandes
Catégories
Dossiers
Derniers articles