Coupe-faim homéopathie pour perdre du poids



L’homéopathie est une branche de la médecine qui favorise l’équilibre entre les fonctions physiologiques, psychiques et environnementales du corps humain. Elle consiste à traiter le patient avec des médicaments qui stimulent les défenses de l’organisme, renforçant son immunité et favorisant un équilibre plus adéquat aux processus physiologiques et psychologiques. Si vous souhaitez perdre du poids, sachez que l’homéopathie peut jouer un rôle dans l’atteinte de votre but. En favorisant l’équilibre physique, mental et émotionnel, ce traitement peut vous aider à réduire les envies compulsives de manger. En misant sur l’effort, la discipline, une alimentation saine et une aide professionnelle, vous atteindrez facilement votre objectif de perte de poids.

Histoire de l’homéopathie

Le médecin allemand Samuel Hahnemann a découvert cette nouvelle science après avoir traduit un texte sur l’utilisation du Cinchona officinalis dans le traitement du paludisme, en 1790. Il a lui-même décidé de tester la substance et a prouvé son pouvoir curatif. L’objectif était de soigner divers problèmes physiques et psychologiques avec des produits naturels, tout en évitant les complications des médicaments allopathiques. La thérapie est basée sur la loi des similitudes : une substance capable de provoquer des symptômes chez une personne en bonne santé peut guérir un patient qui présente les mêmes manifestations.

L’Organisation Mondiale de la Santé autorise l’utilisation de l’homéopathie pour presque toutes les maladies, mais désapprouve son utilisation pour des maladies graves, telles que la diarrhée infantile, le paludisme, la tuberculose, le cancer ou encore le sida.

En tant que coupe-faim, ces composés bloquent l’absorption de certains nutriments et augmentent l’excrétion, contribuant ainsi à la combustion des calories en accélérant le métabolisme. Lorsqu’il est question d’inhibiteurs naturels, les risques de développer des effets secondaires sont réduits et, par conséquent, ils sont beaucoup plus recommandables.

Comment l’homéopathie aide-t-elle dans la perte de poids ?

Les facteurs liés à la génétique, à l’alimentation, à la respiration, au comportement, aux habitudes et à la santé générale peuvent entraîner le surpoids d’une personne. L’homéopathie entre en jeu dans des situations où le patient souffre de troubles alimentaires compulsifs. Dans le cas des problèmes hormonaux ou héréditaires, il est important de souligner qu’un traitement homéopathique est inefficace.

Il faut noter que l’homéopathie ne fait pas « brûler les graisses ». Cependant, elle peut et doit être utilisée dans la recherche de l’équilibre du corps et de l’esprit. Cela interfère directement avec le résultat de la perte de poids.

Comment se passe une consultation homéopathique ?

C’est grâce à une analyse détaillée de la vie du patient, qui comprend son état de santé, ses antécédents de maladies et ses habitudes, que le spécialiste pourra indiquer comment l’utilisation de l’homéopathie pour maigrir l’aidera. En ce sens, un suivi clinique complet avec un médecin, un nutritionniste, un pharmacien et, bien sûr, un homéopathe, doit être effectué afin de connaître l’origine de la prise de poids.

Contrairement aux pilules amincissantes, l’utilisation de l’homéopathie comme coupe-faim agit sur les différents symptômes rencontrés par l’homéopathe tout au long de la consultation. Lors de votre rendez-vous, ce professionnel vous posera un certain nombre de questions sur votre santé mentale, émotionnelle et physique. Il vous prescrira le remède qui correspond le mieux à tous vos symptômes. Ensuite, il adaptera un traitement adéquat. Si par exemple des facteurs tels que le stress, l’angoisse ou de l’anxiété déclenchent une certaine envie de manger, le traitement sera axé sur ces problèmes.

Quel est le processus de perte de poids avec l’homéopathie ?

Deux étapes bien distinctes caractérisent la perte de poids en ayant recours à l’homéopathie.

  • Première étape : il s’agit de la phase de « drainage », c’est-à-dire que le corps doit éliminer tous les types de toxines et de résidus indésirables qu’il contient. À ce stade, vous pouvez perdre entre 0,5 et 2 kg (selon le métabolisme de chaque personne).
  • Deuxième phase : il s’agit de l’adoption d’une alimentation équilibrée et riches en fibres (légumes, fruits et grains entiers). Pendant cette phase, vous pouvez perdre environ 2 kg par mois, selon votre métabolisme.

Ces deux phases de traitement de l’obésité doivent être accompagnées de remèdes homéopathiques. Attention, l'homéopathie à elle seule ne vous permet pas de brûler des calories et de vous débarrasser des kilos superflus. Ce programme doit s'accompagner d'une bonne hygiène de vie et d'une activité physique régulière.

Exemples de médicaments pour le traitement homéopathique (contre le grignotage, cellulite, rétention d'eau, etc.)

Comprendre la cause de l’obésité est utile pour sélectionner un médicament homéopathique approprié dans le processus de perte de poids. Voici quelques-uns des médicaments homéopathiques les plus sûrs et les plus efficaces :

Calcarea Carbonica

Ce médicament homéopathique naturel arrive en tête de liste des produits homéopathiques coupe faim. Il est principalement administré en cas d’excès de graisse dans l’abdomen (cellulite, vergetures, etc.) et lorsque le métabolisme fonctionne à un rythme très lent, entraînant l’obésité et la prise de poids.

Natrum muriaticum 5ch

Le Natrum mur est recommandé lorsque l’excès de graisse est principalement localisé sur les cuisses et les fesses, par rapport aux autres parties du corps. Ce médicament donne des résultats merveilleux si la personne a pris un excès de poids en raison d'un trouble des habitudes alimentaires (ex : boulimie), de stress ou d’une dépression prolongée.

Lycopodium

Vous souffrez d’un gain de poids excessif au niveau des cuisses ou des fesses, de symptômes de constipation, d’envies constantes de plats sucrés, de grignotage ? Une prescription de Lycopodium est la solution adaptée. Ce soin homéopathique soulage également les personnes victimes de crises d’irritation et de colère soudaines.

Nux Vomica

Ce médicament est extrêmement efficace si l’obésité est survenue à la suite d’un mode de vie sédentaire. Le premier symptôme récurrent chez les personnes nécessitant ce traitement est qu’elles souffrent de constipation chronique.

Antimonium Crudum

Il s’agit d’un médicament homéopathique principalement prescrit pour traiter l’obésité chez les enfants ou les adolescents. La personne touchée peut présenter une décoloration des ongles, une envie anormale de sel et une irritation extrême.

Ignatia

Cette préparation homéopathique est particulièrement utile pour guérir l’obésité due à la dépression et aux compulsions alimentaires. Ce soin est également conseillé aux personnes présentant des changements d’humeur sévères.

Graphites

C'est un remède efficace pour les femmes souhaitant perdre du poids après la ménopause. À cette période de sa vie, la gente féminine peut-être affectée par une constipation chronique et une extrême sensibilité au froid. D’un point de vue émotionnel, elle peut souffrir de phases dépressives récurrentes, et parfois même de frénésie alimentaire.

Effets secondaires du régime homéopathique pour maigrir

Jusqu’ici, les traitements homéopathiques ne sont pas réglementés et leurs effets secondaires ne sont pas vraiment répertoriés. Certains suppléments peuvent contenir des substances toxiques comme l’arsenic et l’aconit. S’ils ne sont pas consommés avec précaution, ils peuvent être mortels.

Du lactose et/ou du saccharose sont parfois ajoutés aux ingrédients actifs pour donner une forme plus homogène, de sorte que les personnes allergiques au lactose et/ou au saccharose ne peuvent pas opter pour l’homéopathie sans risque.

Il faut s’assurer que les médicaments soient toujours achetés auprès de fabricants et praticiens expérimentés. Si des effets secondaires se manifestent, comme une réaction allergique, des éruptions cutanées ou une nausée, il faut immédiatement cesser le traitement en cours et consulter un médecin.

Diététicien et Nutritionniste Clément Baubant
Catégories
Dossiers
Derniers articles