Le gingembre: tout ce qu'il faut savoir


Connu pour ses propriétés aphrodisiaques, le gingembre compte à son actif de nombreux autres effets bénéfiques pour l'organisme. Cette plante tropicale originaire d'Asie du Sud-est est exploitée en cuisine et en médecine traditionnelle depuis des siècles. Zoom sur cet aliment.

Les origines du gingembre

Le gingembre, de son nom scientifique "zingiber officinale", est utilisé pour ses propriétés thérapeutiques et vertus culinaires depuis environ 5000 ans.

Histoire

Les premiers plants de gingembre sont découverts en Chine. Il y a environ 3000 ans av. J.-C., les Chinois l'utilisaient dans la médecine ayurvédique pour protéger l'organisme contre les maux de l'hiver. Ils utilisaient également le gingembre dans leurs préparations culinaires.

Plus tard, le gingembre est exporté dans d'autres pays. Dans l'Antiquité, elle est adoptée par les Egyptiens et les Grecs ainsi que par les peuples arabes. Vers les années 400 av. J.-C., le gingembre est introduit en Europe par le biais des commerçants perses et arabes. C'est l'une des premières épices introduite sur le continent. Ce n'est que plusieurs années plus tard que le gingembre arrive en Amérique et en Afrique.

Le gingembre actuellement

Aujourd'hui, le gingembre tient encore une grande place dans l'alimentation et dans la médecine douce. Les principaux pays producteurs de gingembre son l'Inde, le Nigéria et la Chine. La production mondiale de gingembre est d'environ 3 299 795 tonnes par an. L'Inde est le premier producteur avec une récolte de 1 109 000 tonnes par an. Le Nigéria produit 522 964 tonnes et la Chine 492 905 tonnes par an.

Composition du gingembre

Le gingembre est une plante caractérisée par sa richesse en nutriments, source de ses bienfaits pour l'organisme.

Valeurs nutritionnelles

Le gingembre est principalement composé d'eau. Ainsi, 100 g de gingembre apportent les valeurs nutritionnelles suivantes:

  • 90,9 g d'eau ;
  • 1,1 g de protéines ;
  • 1,1 g de lipides ;
  • 0,09 g d'acides gras ;
  • 3,4 g de glucides ;
  • 1 g de sucre ;
  • 2,7 g de fibres.

Le gingembre est également une excellente source de vitamines (provitamine A Béta-carotène, vitamine B1, vitamine B2, vitamine B3, vitamine B5, vitamine B6, vitamine B9, vitamine C et vitamine E). Il est aussi composé de minéraux tels que le calcium, le cuivre, le fer, le magnésium, le manganèse, le phosphore, le potassium, le sodium ainsi que le zinc.

Par ailleurs, le gingembre est une excellente source d'antioxydants naturels.

Apports caloriques

Le gingembre est un aliment très peu calorique. Ainsi, 100 g de racine de gingembre apporte 80 kcal.

Quelle saison pour le gingembre?

Il n'existe pas de saison particulière pour consommer le gingembre. Il est généralement accessible toute l'année. Cependant, la récolte de gingembre s’effectue de septembre à février en général.

Propriétés du gingembre

Le gingembre est une plante de la famille des zingibéracées. Il atteint 90 cm à 1,5 m de hauteur. Ses feuilles mesurent environ 20 cm et ses fleurs peuvent être jaunes, blanches ou rouges.

La partie consommable du gingembre est sa partie souterraine qui est une tige horizontale, à savoir la racine de gingembre ou rhizome. Ce dernier se distingue par sa peau beige et sa chaire jaune. Le rhizome possède un goût particulier et piquant. Il peut être consommé sous de nombreuses formes : frais, séché, en poudre ou encore confit.

Comment faire pousser le gingembre ?

Le gingembre est une plante facile à planter et à entretenir. Il peut être cultivé à la maison sans grosse difficulté. Pour un mode de culture domestique, il faut avant tout le tremper toute une nuit dans de l'eau tiède. Ensuite, le gingembre est planté dans un pot rempli d'un sol drainé et riche avec le bourgeon vers le haut. La plante est à conserver dans un endroit chaud et à l'abri du soleil direct. Le gingembre ne résiste pas au froid et au gel. Il est ainsi déconseillé de le sortir pendant l'hiver. Quelques semaines suffisent pour voir les premières pousses sortir du sol. Cependant, la maturation de la plante peut prendre jusqu'à 10 mois, même avec un arrosage régulier.

Comment conserver le gingembre ?

Le gingembre frais est facilement conservable jusqu'à 15 jours sans prendre de mesures particulières. Pour une conservation plus longue, il est conseillé de le peler et de le garder au réfrigérateur dans un sac hermétique.

Quels sont les bienfaits et les vertus du gingembre ?

Le gingembre contient de nombreux minéraux et vitamines. De ce fait, la consommation de gingembre apporte de nombreux effets bénéfiques pour le corps.

Gingembre : aliment aphrodisiaque

Depuis sa découverte, le gingembre est reconnu pour ses vertus aphrodisiaques. Il est utilisé pour stimuler l'appétit sexuel. Cette vertu peut être expliquée par l'effet bénéfique du gingembre sur la circulation du sang. En effet, ce rhizome est un aliment vasodilatateur diminuant la pression artérielle. Il entraîne une vasodilatation des zones érogènes du corps les rendant plus sensibles.

Le gingembre pour perdre du poids

Le gingembre peut être un allié dans le cadre d’un programme de rééquilibrage alimentaire. Brûleur de graisse naturel, il aide à réduire le taux de gras dans le sang et aide à combattre le mauvais cholestérol.

Gingembre et grossesse

Le gingembre est un remède naturel permettant d'atténuer les nausées matinales pendant la grossesse. Il soulage les maux de tête et combat le manque d'énergie que la femme enceinte peut ressentir au fil de cette période.

Le gingembre pour le système immunitaire

Le gingembre est un stimulateur naturel de l'organisme. Il est idéal pour fortifier le système immunitaire. Il est en outre efficace contre les états grippaux.

Le gingembre prévient également les maladies cardiovasculaires et l'hypertension de par son effet bénéfique sur la circulation sanguine.

Le gingembre pour lutter contre la nausée

Le gingembre a un effet anti-nauséeux et est efficace dans de nombreux cas comme les maladies ou encore le mal de transport. Consommer du gingembre frais pendant un voyage en voiture permet de réduire les malaises et les nausées durant le trajet.

Le gingembre pour le système digestif

Le gingembre est un remède naturel contre les problèmes digestifs. Facilitant le transit, il améliore le processus de digestion. Ce rhizome est utilisé pour soigner les douleurs intestinales et les diarrhées. Il aide à la sécrétion de bile et apaise les maux d'estomac.

Le gingembre et le diabète

Le gingembre a des bienfaits sur les personnes souffrant de diabète de type 2. La consommation d'extrait de gingembre à jeun réduit le taux de sucre dans le sang.

Le gingembre contre le cancer

Etant une excellente source d'antioxydants naturels, le gingembre protège les cellules du corps contre les toxines et les radicaux libres. La consommation de gingembre prévient ainsi l'apparition de tumeurs et de cancers.

Huile essentielle de gingembre

L'huile essentielle de gingembre a de nombreux effets bénéfiques sur la santé, la peau et les cheveux. Ce produit est aussi efficace contre les troubles digestifs, les troubles respiratoires et les douleurs musculaires. Elle stimule également la pousse des cheveux.

Les dangers du gingembre

Le gingembre est un aliment à consommer avec modération pour éviter ses effets indésirables.

Quels sont les effets secondaires du gingembre sur l'être humain?

La consommation de gingembre est contre-indiquée chez les enfants de moins de 6 ans ainsi que chez les individus souffrant de forte fièvre, d'ulcères et de calculs biliaires.

Pendant la grossesse, la consommation de gingembre sur une longue période peut entraîner des complications telles qu’une fausse couche.

Les effets secondaires de la consommation de gingembre ne surviennent qu’en cas de consommation excessive.

Quelle quantité de poudre de gingembre et combien de fois par jour ?

Il est préférable de limiter la consommation de poudre de gingembre à raison de 500 mg à 1000 mg trois fois jour. Le gingembre frais est à limiter à 10 g par jour.

Est-ce que le gingembre empêche de dormir ?

Le gingembre n'a pas de répercussions sur le sommeil, à condition de ne pas le consommer en grande quantité.

Recettes : comment utiliser et consommer du gingembre ?

Il existe une multitude de recettes contenant ou à base de gingembre.

Tisane ou infusion : citron et gingembre

Pour lutter contre la toux, le rhume, la grippe ou un état de fatigue passager, une tisane à base de citron et de gingembre est efficace. Il suffit de mélanger de la poudre de gingembre ou du gingembre frais râpé à de l'eau bouillante et au jus d'un demi-citron. Cette tisane peut être adoucie avec du miel.

Jus detox au gingembre

Pour faire du jus de gingembre, une excellente boisson detox, il suffit de mixer de l'eau, de l'ananas, des citrons, des feuilles de menthe avec du gingembre frais. Ce jus aide à purifier l'organisme et est recommandé après les périodes de fête.

Sirop de gingembre

Utilisé dans la pâtisserie, dans les cocktails, les smoothies ou encore pour aromatiser une salade de fruits, le sirop de gingembre est facile à réaliser chez soi. Il suffit de porter à ébullition de l'eau et du sucre pour obtenir un sirop, puis d'y intégrer du gingembre frais râpé.

Poulet au gingembre

Pour réaliser ce plat, il faut du blanc de poulet, du gingembre frais, de l'oignon, de l'ail, du nuoc-mâm, du caramel liquide, de la sauce soja, du bouillon de volaille et de l'huile d'arachide.

Thé au gingembre

Le thé au gingembre est stimulant et vivifiant. Il est idéal de le consommer en hiver. Pour en préparer, il convient de mélanger du thé vert ou un autre type de thé avec de la poudre de gingembre ou du gingembre frais râpé.

Gingembre et sushi

Le gingembre est beaucoup apprécié dans la cuisine japonaise. Le gingembre au vinaigre accompagne généralement le sushi pour éveiller les papilles. Pour cette recette, il faut du gingembre nouveau, du vinaigre de riz, de l'eau, du sucre et du sel.

Psycho Nutritionniste Qilibri - Laura Fernandes
Catégories
Dossiers
Derniers articles