Que manger quand on est malade ?


Si certains traitements ou médicaments se révèlent efficaces pour lutter contre les premiers signes de maladie, l’alimentation joue également un rôle important. Explications !

Que manger quand on est malade (en cas de rhume, de diarrhée, de nausée…) ?

Rhume, grippe, fièvre… Les maladies peuvent provoquer une perte d’appétit. Il est toutefois recommandé de manger et boire suffisamment pour ne pas aggraver l’état de santé.

En cas de rhume

Manger une soupe de poulet aux nouilles est idéal pour lutter contre un rhume. Boire du bouillon chaud permet en effet d’apaiser la congestion nasale. De plus, cette préparation réhydrate l’organisme et soulage certains symptômes grâce à ses propriétés anti-inflammatoires.

En cas de diarrhée

Boire de l’eau abondamment est le premier réflexe à adopter en cas de diarrhée pour éviter la déshydratation. Comme dans le cas d’un rhume, manger de la soupe est également bénéfique.

En cas de mal de gorge

Un bouillon à base d’ail, d’herbes et de légumes est efficace pour lutter contre un mal de gorge. En effet, l’ail et les légumes apportent les nutriments nécessaires pour apaiser l’inflammation.

En cas de maux de tête

Manger une soupe de lentilles à la marocaine est conseillé en cas de maux de tête. Riches en protéines végétales, en magnésium et en épices anti-inflammatoires, les lentilles aident à détendre les vaisseaux sanguins, ce qui permet de calmer la douleur.

En cas de constipation

Pour soulager une constipation, les aliments riches en fibres (flocons d’avoine, fruits…) sont recommandés. Boire une tasse d’eau chaude avec du citron permet également de stimuler les muscles digestifs.

Quel aliment faut-il manger quand on vomit ?

Les vomissements sont fréquents chez les femmes enceintes. Ils peuvent être provoqués par différents facteurs (la gastro-entérite, le mal des transports, une mauvaise odeur, etc.). Pour soulager et arrêter les vomissements, il est conseillé de :

  • S’allonger ou se promener durant quelques minutes ;
  • Respirer à fond et rapidement une dizaine de fois ;
  • Ne rien manger pendant quelques heures après avoir vomi ;
  • Boire de l’eau, de l’eau citronnée ou une boisson gazeuse à petites gorgées ;
  • Prendre des repas légers (de préférence froids) ;
  • Éviter de se coucher immédiatement après avoir mangé ;
  • Consommer une petite quantité d’aliments salés (biscuits salés, bouillon, etc.) ;

En cas de gastro-entérite, il est recommandé de consommer :

  • Des féculents (pain grillé, biscottes, biscuits secs, etc.) ;
  • Des bananes ;
  • Du riz ;
  • Du thé ;
  • De la compote de pommes ;
  • Des toasts.

Que faut-il éviter de manger en cas de vomissement ?

Certains aliments sont à éviter après avoir vomi. Il s’agit :

  • Des aliments épicés ou gras ;
  • De l’alcool ;
  • Du café ;
  • Des boissons acides (jus de raisin, d’agrumes, de pomme, etc.) ;
  • Des fritures ;
  • Des produits laitiers gras.

Que manger pour guérir de la grippe ?

La grippe est l’une des maladies les plus contagieuses. Certains aliments aident toutefois à vaincre les infections et les virus en renforçant le système immunitaire. En voici quelques-uns :

Un bouillon de poulet

Le bouillon de poulet apporte un effet apaisant et possède des propriétés anti-inflammatoires. Ce plat contribue également au renforcement des cils olfactifs de la région nasale, ce qui permet de lutter efficacement contre la grippe.

L’ail

L’ail est le condiment le plus efficace pour lutter contre la grippe. En effet, en consommer favorise la production de globules blancs et renforce le système immunitaire. Il est également antiviral et antibactérien, parfait pour combattre les virus de la grippe.

Le gingembre

Consommer une tisane à base de gingembre aide à débloquer les bronches et à soulager l'inconfort respiratoire. Cette plante est également efficace contre les nausées.

Eau, thé, jus et tisanes

Pendant un état grippal, la gorge et les voies nasales s'assèchent rapidement. De ce fait, il est essentiel de s’hydrater convenablement afin de lutter efficacement contre la fièvre. Pour cela, il est conseillé de boire :

  • Des boissons sans caféine ;
  • Des jus de légumes pauvres en sodium ;
  • Des jus d’agrumes riches en vitamine C;
  • De l’eau froide ou chaude.

D’autres aliments parfaits contre la grippe

À part les boissons citées plus haut, d’autres aliments sont également des alliés santé pour combattre la grippe. Il s’agit :

  • Des fruits et légumes frais (brocoli, patate douce, kiwi, banane, etc.) ;
  • De certains poissons (saumon, thon et autres fruits de mer riches en oméga-3) ;
  • Des sorbets aux fruits ;
  • Du miel ;
  • Des substituts de repas liquides.

Il faut noter qu’aucune recette miracle n’existe pour guérir de la grippe. Il suffit de se reposer, de manger des aliments riches en vitamines et de s’hydrater abondamment pour apaiser les malaises.

Que manger si on est dans un état nauséeux ? Quels aliments peuvent soulager les maux de tête ?

La nausée se caractérise par une sensation d’inconfort au niveau de l’estomac qui entraîne une envie de vomir. Elle s’accompagne souvent d’une perte d’appétit, de sueurs froides, d’une diarrhée ainsi que d’une accélération du rythme cardiaque. Pour apaiser les symptômes d’un état nauséeux, il est conseillé de consommer les aliments ci-dessous :

  • La tisane de mélisse (nécessite l’avis d’un médecin dans le cas des femmes enceintes) ;
  • Le thym (consommé en tisane, en sauce ou en assaisonnement) ;
  • Le gingembre (consommé en comprimés ou en infusion) ;
  • La menthe (consommée en tisane).

La nausée et les maux de tête sont souvent liés. Pour soulager ces malaises, les aliments ci-dessous sont à privilégier :

  • Les épinards ;
  • La pastèque ;
  • Le saumon ;
  • Les pommes de terre ;
  • Les amandes ;
  • Le yaourt.

Que manger quand on a une angine ?

Une personne souffrant d’angine éprouve des difficultés à avaler les aliments. Il est ainsi préférable de privilégier des repas mous ou liquides, servis tièdes ou froids comme des soupes, des purées ou des compotes. Ces dernières sont faciles à avaler et peuvent soulager les maux de gorge. De plus, elles apportent les nutriments nécessaires pour combattre la maladie, notamment des vitamines et des minéraux. À part ces aliments, il est également possible de manger une glace ou un sorbet afin de calmer l’irritation de la gorge.

Les aliments parfaits contre le rhume

À part la soupe de poulet, d’autres aliments aident à combattre un rhume et peuvent apaiser les symptômes. Il s’agit entre autres :

  • De l’ail ;
  • Des champignons shiitake ;
  • De certains poissons (saumon, sardines, maquereaux…) ;
  • De la patate douce ;
  • Du pomélo ;
  • De la menthe ;
  • Du clou de girofle ;
  • Du yogourt ;
  • Du brocoli ;
  • Etc.

Faire une cure de zinc anti-rhume

Un rhume peut durer jusqu’à 14 jours. Faire une cure de zinc dans les 24 h suivant l’apparition des premiers symptômes permet de réduire cette durée de 8,5 à 4,5 jours. Pour réaliser ce traitement, il faut consommer au moins 75 mg de zinc par jour pendant une semaine. À noter que le zinc n’agit pas sur la sévérité des symptômes.

Fièvre : les aliments à privilégier (banane, riz, eau …)

La fièvre se caractérise par une augmentation de la température corporelle accompagnée de divers symptômes (fatigue, manque d’appétit, frissons, etc.). Pour la combattre, il est recommandé de boire de l’eau abondamment, puisque le corps souffre d’hyperthermie pouvant causer une déshydratation, des diarrhées et des vomissements.

Dans un état fiévreux, l’apport en calories doit être plus élevé que la normale, puisque le métabolisme accélère en fonction de l’élévation de la température. Ainsi, il est préférable de manger lorsque la faim se fait ressentir.

En cas de diarrhée, il faut éviter les aliments solides et privilégier de petites quantités d’aliments digestes comme :

  • Les bananes ;
  • Le riz ;
  • Le pain blanc grillé ;
  • La compote de pommes ;
  • Le bouillon de bœuf.

Les repas à consommer quand on a mal à la gorge

Certains aliments peuvent soulager rapidement les symptômes des maux de gorge sans prendre des médicaments. En voici quelques-uns :

Le citron et le miel

Pour fabriquer un remède de grand-mère à base de citron et de miel, il suffit de mélanger 2 cuillères à soupe de jus de citron et 1 cuillère de miel dans l’eau chaude.

Le thé au gingembre

Boire du thé au gingembre permet de soulager les irritations de la gorge, puisque cette plante possède des propriétés anti-inflammatoires.

Les carottes cuites

Riches en vitamines A, C et K, les carottes cuites font partie des aliments les plus conseillés en cas de mal de gorge. Elles sont en effet faciles à avaler et contribuent au renforcement du système immunitaire.

Le blanc d’œuf

Qu’il soit brouillé, au plat ou à la coque, le blanc d’œuf soulage les inflammations et les maux de gorge. Facile à digérer, il apporte des protéines essentielles à la santé.

La pâte de blé complet

Riche en fibres alimentaires et en nutriments, la pâte de blé complet est efficace pour calmer les irritations de la gorge. Elle stimule également le système immunitaire afin de protéger l’organisme des maladies hivernales.

Quelques recettes qui soulagent quand on est malade

Lorsqu’une personne est malade, certaines préparations peuvent l’aider à se remettre sur pied comme :

  • Une soupe aux lentilles à la marocaine ;
  • Une soupe aux légumes ;
  • Une salade verte accompagnée de saumon grillé et nappée de morceaux de légumes ;
  • Un smoothie au miel et à la banane ;
  • Un bowl cake.

Diététicienne Nutritionniste Qilibri - Lauren Haddad
Catégories
Dossiers
Derniers articles