Moringa



Les plantes font partie des meilleures sources de nutriments pour l'Homme. Alors que certaines se contentent d’en fournir une catégorie à l'organisme, d'autres surpassent amplement les normes attendues. Le moringa fait partie de ces super-aliments végétaux à la composition exceptionnelle. Très répandu dans les pays chauds, cet arbre particulier joue un rôle pivot dans le combat contre la malnutrition. Sa richesse en nutriments est telle qu'il n'a rien à envier aux autres super-food du moment. Zoom sur les propriétés du moringa, une plante digne d'intérêt.

Définition et origine

Par définition, le moringa est une plante de la famille des Moringaceae. En réalité, ce terme englobe treize espèces différentes. Toutefois, l'une de ces variétés se distingue des autres par sa richesse nutritionnelle incomparable. Il s'agit du moringa oleifera. Ce petit arbre, qui résiste remarquablement à la sécheresse, est originaire des terres à climat chaud et tropical. Il est originaire de l'Inde où son développement bénéficie de toutes les conditions optimales. Néanmoins, le moringa oleifera s'est rapidement répandu dans toutes les régions tropicales du monde. Désormais, cet arbuste pousse en abondance en Afrique, en Amérique du Sud, mais aussi dans les Caraïbes.

Le moringa oleifera, aussi surnommé « l'arbre de vie », est un arbre à croissance rapide. Petit à l'origine, il peut atteindre jusqu'à 10 mètres de hauteur. L'arbuste est principalement cultivé pour ses nombreuses vertus nutritionnelles et thérapeutiques. Plusieurs parties du végétal sont comestibles : de ses feuilles à ses racines, en passant par ses graines, son écorce et ses fleurs. En Inde, le moringa oleifera fait partie intégrante de l'alimentation. Les feuilles de cette plante sont également exploitées depuis des années par la Croix Rouge et l'OMS dans le combat contre la malnutrition. En effet, les feuilles sont la partie du moringa la plus utilisée. Elles sont consommées fraîches en tant que légumes ou encore dans des infusions. En Europe, elles sont souvent réduites en poudre et font office de complément alimentaire. Dans tous les cas, le moringa oleifera demeure un aliment à la composition exceptionnelle.

Composition et valeurs nutritionnelles

Le moringa, ses feuilles en particulier, est réputé pour ses nombreux bienfaits sur la santé. Cette plante est un véritable cocktail de vitamines, de minéraux et de nutriments indispensables à l'organisme. Les feuilles de moringa font partie des quelques végétaux à fournir l'intégralité des acides aminés essentiels à la santé humaine. Elles sont également une source privilégiée de flavonoïdes et de différents antioxydants. Dans l'ensemble, une portion de 100 g de feuilles de moringa fraîches apporte en moyenne :

Toutefois, le véritable potentiel nutritif du moringa ne repose pas sur ces macronutriments. Le principal atout de ce super-aliment réside dans son action antioxydante ainsi que sa composition enrichie en vitamines. Ses feuilles apportent la majorité des nutriments dont le corps a besoin. Cela fait d'elles un aliment très intéressant et l'un des super-food les plus puissants qui existent. Concrètement, 100 g de celles-ci contiennent :

À cela s'ajoute la présence des huit acides aminés essentiels parmi les composants du moringa, venant renforcer son incontestable pouvoir nutritif. De par sa composition très riche, la consommation de moringa est vivement recommandée, notamment en cas de carences alimentaires.

Combien de calories apporte le moringa ?

Outre son indéniable potentiel nutritif, le moringa est un aliment à privilégier dans le cadre d'un régime minceur. De par son faible apport glucidique et lipidique, cette plante verte est relativement faible en calories. En effet, une portion de 100 g de feuilles de moringa oleifera fournit en moyenne 64 kcal. Encore plus légers que les feuilles, les fruits du moringa apportent 37 kcal/100 g. Quant à la poudre de moringa, son apport calorique est relativement plus élevé, de l'ordre de 300 kcal par 100 g de matières sèches. Toutefois, comme cet aliment se consomme par petites doses journalières, il ne représente aucun risque pour la ligne.

Est-ce que le moringa fait maigrir ?

Peu calorique, riche en fibres et en vitamines,. Il est donc intéressant de l'incorporer dans les menus du quotidien dans le cadre d'un bon rééquilibrage alimentaire. Des études ont notamment mis en avant l'action anti-inflammatoire et antioxydante des extraits de feuilles de moringa sur la perte de poids. Selon les expériences effectuées, la consommation de feuilles de moringa réduit considérablement le taux sanguin de mauvais cholestérol grâce à l'abondance de bêta-sitostérol dans leur composition.

Saison du moringa

Arbre très résistant, le moringa oleifera se développe sans problème si le semis est effectué durant la saison des pluies. Plante des régions chaudes, le moringa donne des feuilles durant la saison sèche. Dans l'ensemble, cet arbre n'a pas de saison particulière. Sa floraison se produit dès le sixième mois après sa plantation. Selon les conditions météorologiques, celle-ci peut se produire une à deux fois par an, voire toute l'année si les conditions sont optimales. En France, le moringa est disponible tout au long de l'année dans les magasins de produits bio ainsi qu'en pharmacie. Les feuilles sont souvent vendues sous forme de poudre sèche verte et ne sont pas sans rappeler l'aspect de la spiruline.

Comment utiliser et consommer le moringa oleifera ?

Le moringa oleifera possède l'avantage de pouvoir être consommé de multiples façons. Afin de profiter de ses nombreux bienfaits sur la santé, il est possible, entre autres, de prendre les feuilles de moringa sous forme de poudre. Autrement, les feuilles entières peuvent également être mangées telles qu'elles sont en intégrant sans soucis dans des salades minceur. Autres alternatives de consommation, le thé et l'infusion de moringa sont aussi savoureux que riches en vertus santé.

Quelle quantité de moringa par jour ?

Comme indiqué précédemment, les feuilles de moringa entières sont de très bons légumes verts, notamment au vu de leur composition attrayante. Toutefois, la consommation des autres formes de la feuille de moringa requiert une certaine vigilance et ne doit pas se faire n'importe comment. Dans l'idéal, la dose journalière de poudre de moringa ne doit pas excéder les 5g. Pour profiter pleinement des bénéfices de ce super-aliment, il est possible de commencer par une cure de trois mois incluant des consommations journalières de poudre de moringa au petit-déjeuner et au déjeuner. Pour profiter des propriétés anti-inflammatoires de la poudre, il est nécessaire d'en prendre jusqu'à 4 cuillères à café par jour. Autrement, il est possible de se tourner vers les gélules de moringa. Dans ce cas-là, la dose à ingérer est indiquée sur l'emballage du produit.

Vertus : quels sont les bienfaits du moringa ?

Faire les éloges du moringa n'est pas une chose aisée, tant les bienfaits qui lui sont reconnus sont nombreux et variés. La consommation des feuilles de moringa a un impact majeur positif sur l'état de l'organisme. Outre leur forte teneur en vitamines, elles sont réputées pour guérir toute une panoplie de maladies. Les propriétés du moringa sont notamment mises en évidence dans la médecine ayurvédique, une médecine traditionnelle indienne, et ce, depuis des années. Dans l'ensemble, le moringa est connu pour :

  • Son action antioxydante : riche en flavonoïdes et en polyphénols, le moringa est excellent pour lutter contre les radicaux libres ;
  • Renforcer le système immunitaire : le moringa porte bien son nom d'arbre de vie. C'est un excellent aliment anti-fatigue qui restaure la vitalité de l'organisme tout en optimisant ses défenses immunitaires ;
  • Prévenir les problèmes cardiovasculaires : les lipides contenus dans les feuilles de moringa sont essentiellement des acides gras insaturés tels que les omégas 3 ;
  • Baisser la pression artérielle grâce à sa propriété anti-hypertensive : la consommation de moringa réduit également la glycémie ;
  • Booster les fonctions cognitives ;
  • Favoriser le transit intestinal.

Les maladies guéries par le moringa

Utilisée en phytothérapie, le moringa s'avère un excellent remède contre de nombreuses maladies dégénératives. Dans la médecine ayurvédique, les feuilles de cet arbre sont utilisées pour traiter plus de 300 maladies différentes dont :

  • Les maladies cardiovasculaires ;
  • Toutes les maladies auto-immunes ;
  • Les maladies auto-inflammatoires telles que les ulcères, les colites, les inflammations de l'œsophage et des gencives ;
  • Les maladies hépatiques ;
  • Les maladies d'origine virale ;
  • Les infections hivernales.

Les bienfaits de la poudre, de l'huile et du thé et des gélules de moringa

Tel que mentionné plus tôt, le moringa se décline en différents produits consommables sur le marché :

  • La poudre de moringa : forme la plus répandue sur le marché, la poudre de moringa sert souvent de complément alimentaire. Elle est particulièrement concentrée en nutriments et se prête à de nombreuses recettes au quotidien ;
  • L'infusion de moringa : cette boisson, à base de feuilles de moringa déshydratées, hérite de tous les bienfaits du moringa. Ce breuvage renforce le système immunitaire et booste l'énergie de l'organisme ;
  • L'huile de moringa : utilisée à la fois dans la cosmétique et en cuisine, l'huile de moringa est issue des graines de l'arbre. Son action ainsi que sa composition sont comparables à celles de l'huile d'olive ;
  • Les gélules de moringa : ce sont d'excellents compléments alimentaires.

Dangers et contre-indications : les effets secondaires du moringa

Excellent aliment sur tous les fronts, il est difficile de trouver un défaut quelconque au moringa. Dans l'ensemble, la consommation de ses feuilles ne représente aucun danger pour l'organisme, dans la mesure où la dose journalière n'excède pas les 6 g. Autrement, des effets indésirables peuvent se manifester, notamment à cause de la présence de substances toxiques dans les composants de l'arbre. En outre, le moringa est à éviter en cas d'hypoglycémie. L'abus de sa consommation peut également provoquer des diarrhées. Enfin, un avis médical préalable est requis pour les femmes enceintes et allaitantes qui souhaitent s'en nourrir.

Moringa et perte de poids : nos recettes minceur

Gorgé de fibres et peu calorique, le moringa est un aliment très nutritif qui mérite amplement sa place dans les menus minceur. Ses feuilles s'intègrent parfaitement dans des salades et des bouillons. Il suffit par exemple de saupoudrer la préparation avec de la poudre de moringa. Les feuilles de moringa séchées servent quant à elles à concocter des infusions à effet diurétique, excellentes dans le cadre d'un régime détox minceur. Enfin, il est également possible de faire du jus de moringa ou encore un smoothie au moringa pour profiter de ses nombreux bienfaits. Pour commencer la journée du bon pied, boire un bon latté au moringa et au lait de coco peut s'avérer bénéfique et constitue une bonne alternative à la caféine.

Psycho Nutritionniste Qilibri - Laura Fernandes
Catégories
Dossiers
Derniers articles