Tour d’horizon sur la tomate


Légume d’été par excellence, la tomate apporte fraîcheurfraicheur et gaieté dans les assiettes. Ayant un goût légèrement acidulé ainsi qu’une couleur vive et chatoyante, la tomate se cuisine de mille et une façons. De plus, elle est riche en nutriments et apporte de nombreux bienfaits santé. Revue en détail des particularités et des bienfaits de la tomate.

Origines de la tomate

La tomate est une plante herbacée appartenant à la famille des solanacées au même titre que la pomme de terre. Il s’agit d’un légume ancien qui vient des Andes, en Amérique du Sud où des formes sauvages poussent encore aujourd’hui. D’après ces anciennes traces, l’ancêtre de la tomate serait la tomate cerise. Les cultures de tomates ont gagné l’Amérique centrale, le Mexique ainsi que les United States vers la préhistoire. Par la suite, les Mexicains ont été les premiers à consommer des tomates. Plusieurs croisements ont été effectués au fil des siècles, permettant d’obtenir de nombreuses espèces.

La tomate est introduite en Europe, plus exactement en Espagne, au XVIe siècle. À cette époque, seuls les Espagnols et les Italiens en consommaient. Pour toute l’Europe, elle n’a été introduite dans l’alimentation humaine que deux siècles plus tard. En effet, l’odeur peu commode de ses feuilles et ses tiges accentuée par son apparence qui rappelle celle des plantes toxiques inspirait la méfiance. Les pieds de tomates étaient uniquement plantés pour décorer les jardins.

Le nom « tomate » quant à lui est tiré de l’espagnol tomate qui lui-même vient de l’Aztèque xitomalt nahuatl. Il est entré dans la langue française en 1598 suite à la traduction d’un ouvrage du jésuite espagnol Jose de Acosta. Jusqu’au XVIIIe siècle, la langue française désignait les fruits et les pieds tomate sous le nom de « Pomme d’amour ». Certains disent que ce nom faisait référence à la couleur rouge qui suscite la passion tandis que d’autres affirment que la langue française s’est inspirée du terme italien pomo d’amore. À cette période, l’origine américaine de la tomate était encore inconnue, car les fruits et légumes d'Europe étaient apportés généralement par les Arabes.

Est-ce que la tomate est un fruit ou un légume ?

D’un point de vuevie botanique, la tomate est un fruit. Toutefois, en cuisine, elle est préparée et consommée en tant que légume. En effet, grâce à son goût acidulé, elle intègre la plupart du temps des recettes salées.

Quelles sont les variétés de tomates ?

La tomate est une plante grimpante ayant une tige et des feuilles vertes similaires à celles de la pomme de terre. À maturité, elle arbore une forme ronde et une couleur rouge, jaune, verte ou noire selon sa variété. Son fruit est surmonté d’un pédoncule vert. Les pieds de tomate sont cultivés pour leurs fruits.

La culture de tomate se fait en plein champ ou dans une serre par les agriculteurs du monde entier. Dans les principaux pays producteurs, les cultures de tomates s’étendent sur des milliers d’hectares. Dans la grande distribution, elles se présentent sous diverses formes (ketchup, tomate séchée, concentré de tomate…).

D’un point de vue botanique, les tomates comptent de nombreuses variétés qui découlent de la tomate cerise :

  • Le Solanum lycopersicum var. cerasiforme ou la tomate cerise qui est une petite tomate qui pousse en grappes. Elle se déguste en apéritif ou en entrée.
  • Le Solanum lycopersicum var.esculentum qui est une variété de tomate à gros fruits rouges, verts ou noirs.

De ces deux variétés sont nées plus d’une quinzaine d’espèces. Afin de satisfaire la production industrielle, certaines variétés ont perdu leurs qualités organoleptiques. Ainsi, pour se débarrasser des insectes parasites et des maladies comme le cul noir, les agriculteurs utilisent divers produits chimiques qui améliorent la qualité de leurs produits.

Composition de la tomate

La tomate est composée de 95 % d’eau, de 3 % de glucides, de 1 % protéines et d’un peu de lipides. Elle contient également beaucoup de vitamines telles que la vitamine C et les vitamines du groupe B, dont la vitamine B3, B5 et B9. Il s’agit également d’une bonne source de minéraux et d’oligoéléments tels que les caroténoïdes, le lycopène, le potassium, le phosphore, le magnésium, le fer, le zinc, le cobalt, le nickel, le fluor et le bore.

Valeur nutritionnelle de la tomate

Dans 100 g de tomates crues, il y a :

  • 1 g d’eau ;
  • 2 g de fibres ;
  • 26 g de glucides;
  • 86 g de protéines ;
  • 26 g de lipides ;
  • 256 mg potassium ;
  • 5 mg de vitamine C ;
  • 1 mg de magnésium
  • 14 mg de calcium ;
  • 66 mg de vitamine E ;
  • 449 µg de bêta-carotène.

Tomates combien de calories ?

La tomate est très peu calorique et peut être consommée sans modération. Son apport énergétique ne dépasse pas les 18 calories pour 100 g. Elles sont 5 à 10 fois moins caloriques que la pomme de terre. Pour moins de calories, les tomates séchées sont encore meilleures.

Quelle saison pour planter et récolter la tomate ?

Les graines de tomates peuvent être semées en toute saison si elles sont plantées en intérieur ou dans une serre. Si elles sont plantées dans le jardin, il faut éviter les conditions extrêmes. Il est donc conseillé de les planter au printemps. Il convient de souligner qu’un arrosage irrégulier ou trop intense peut réduire la production et altérer la qualité des fruits.

Concernant la récolte et la consommation, les tomates de serre et d’importation sont disponibles toute l’année. Les tomates du jardin potager sont quant à elles à déguster au printemps et en été, c'est-à-dire de mai à septembre. Pour profiter de tomates juteuses et bien charnues quelques jours après l’achat, il est conseillé de les conserver à température ambiante dans un endroit sec et à l’abri de la lumière.

Quels sont les bienfaits de la tomate ?

Légère, riches en fibres et en divers nutriments, la tomate est un fruit qui a plusieurs effets bénéfiques sur la santé et sur la ligne.

Prévient le cancer

La tomate contient de la lycopène. Ce composant lui donne sa couleur rouge. Cet élément est reconnu pour ses vertus anti-cancer. Ainsi, la consommation fréquente de la chair de tomate permet de prévenir l’apparition du cancer de la prostate, du sein, de l’estomac et du côlon.

Assure le bon fonctionnement du cœur et prévient l’hypertension artérielle

Contenant de la phytostérol, la tomate réduit le taux de mauvais cholestérol en plus de décongestionner le cœur et les vaisseaux sanguins. Elle assure ainsi le bon fonctionnement du cœur et réduit les risques d’AVC.

Embellit la peau

Riche en vitamine E, en vitamine C, en bêta-carotène et en lycopène, la tomate dispose de bienfaits antioxydants qui luttent contre les effets des radicaux libres responsables du vieillissement prématuré des cellules, dont celles de la peau. De plus, le bêta-carotène favorise la production de mélanine qui embellit le teint. En effet, le lycopène de la tomate est un filtre UV qui protège des coups de soleil. Par ailleurs, cette substance est très efficace contre l’acné, les boutons et les imperfections de la peau. Pour profiter de ce bienfait, il est possible de consommer des produits à base de tomate comme le ketchup, la tomate en conserve ou le jus de tomate…

Améliore le transit intestinal et le fonctionnement du foie

Grâce à la quantité considérable de fibres qu’elle renferme, la tomate agit sur le transit intestinal et lutte contre la constipation. Pour puiser des fibres dans la tomate, il est conseillé de ne pas retirer sa peau.

La tomate contient des éléments antitoxiques, dont la chlorine et le sulfure. La chlorine permet à l’organisme de mieux filtrer les déchets, tandis que le sulfure évite l’engorgement du foie. Ainsi, la tomate aide le foie à dissoudre la graisse et à éliminer plus facilement les toxines. Par ailleurs, il est conseillé de boire du jus de tomate ou de manger de la tomate crue après avoir bu beaucoup d’alcool afin de détoxifier le foie.

Allié minceur

Léger et facile à digérer, la tomate est aussi riche en eau. Elle contient très peu de glucides, de protéines et de lipides. Apportant peu de calories, ce fruit réhydrate le corps stimule l’élimination des toxines et favorise la perte de poids. Consommée en début de repas, la tomate agit comme un coupe-faim et optimise la sécrétion de suc digestif, facilitant ainsi l’assimilation des nutriments.

Lutte contre le diabète

Renfermant du chrome en plus du lycopène, la tomate intervient dans le processus de métabolisation du glucose. Elle régule ainsi le taux de glycémie et prévient l’apparition du diabète de type 2.

Quels sont les méfaits de la tomate ? Dangers et contre-indications de la tomate

Malgré ses multiples bienfaits, la tomate présente quelques contre-indications. En effet, elle peut être à l’origine d’un syndrome d’allergie orale chez les personnes sensibles aux protéines végétales et allergiques au pollen. Ce syndrome se manifeste par des picotements et des sensations de brûlure au niveau de la bouche, des lèvres et de la gorge. Ces signes peuvent perdurer ou disparaitre assez rapidement.

Cuite, la tomate peut augmenter le taux d’acide urique dans le sang. La consommation fréquente de tomate cuite est donc déconseillée aux personnes qui souffrent de la goutte.

Nos recettes minceur de tomates

La tomate se consomme crue ou cuite et s’intègre aussi bien dans des recettes salées ou sucrées. Il en existe plusieurs variétés, les plus connues étant les tomates rouges. Pour ceux qui les aiment sans la peau, il suffit de mettre le fruit dans de l’eau bouillante et d’attendre une à deux minutes pour que la peau se retire d’elle-même. Puisqu’elles sont peu caloriques, les tomates peuvent être dégustées sans modération et dans toutes les recettes. Voici quelques préparations phares à base de tomates :

Tarte à la tomate

Pour faire une tarte à la tomate, il faut :

  • Placer la pâte feuilletée dans un moule ;
  • Découper les tomates, ciseler les échalotes et les disposer sur la pâte ;
  • Mettre de la moutarde et du fromage sur les tomates ;
  • Verser un filet d’huile d’olive, puis saler et poivrer ;
  • Faire cuire au four à 180 °C pendant 40 à 45 minutes ;
  • Servir avec de la salade et de la tomate séchée.

Soupe à la tomate

La recette de la soupe de tomate consiste à :

  • Découper les tomates et les oignons, puis mettre dans une cocotte minute ;
  • Verser un filet d’huile d’olive, du sel et du poivre ;
  • Ajouter du basilic avant de mettre de l’eau ;
  • Recouvrir et faire cuire pendant 15 à 20 minutes ;
  • Mixer et ajouter 2 à 3 cuillerées à soupe de crème fraiche pour plus d’onctuosité.

Quiche à la tomate

Voici les étapes à suivre pour la préparation d’une quiche à la tomate :

  • Mettre la pâte dans un moule, puis épicer avec de la moutarde et un peu d’herbes de Provence ;
  • Déposer des tomates coupées en quartiers et des lamelles d’oignons ;
  • Battre de la crème fraiche, du lait et des œufs dans un bol ;
  • Saler et poivrer avant de verser dans le moule, puis parsemer de gruyère ;
  • Faire cuire pendant 30 à 35 minutes à 200 °C.

Riz à la tomate

Le riz à la tomate est très facile à réaliser. La recette :

  • Faire cuire le riz ;
  • Couper les tomates en dés ;
  • Faire fondre du beurre ;
  • Verser le riz dans la casserole ;
  • Ajouter des oignons et les tomates ;
  • Verser du bouillon dans la préparation et servir.

Quelle tomate pour salade ?

Pour une bonne salade, il faut prendre en compte la couleur et le goût de la tomate. C’est pourquoi il est essentiel de bien choisir la variété de tomate utilisée. Dans ce contexte, la tomate cœur de bœuf tient la première place. À chair ferme et savoureuse, ces tomates ont très peu de pépins. Elles sont ainsi faciles à dresser sur une assiette. Tomate verte, le green zébra apporte une touche d’originalité aux salades. La tomate ananas et la Valencia sont également idéales pour varier les goûts.

Quel genre de tomate pour la pizza ?

Impossible de faire l’impasse sur la sauce tomate pour faire une pizza, mais encore faut-il bien choisir ses tomates. Pour faire une bonne sauce tomate, il faut privilégier les tomates bien rouge et bien charnue. Il est aussi conseillé de les choisir mûres à très mûres pour en tirer le maximum de jus. Pour la décoration, il est possible d’ajouter quelques dés de tomates séchées.

Diététicien et Nutritionniste Clément Baubant
Catégories
Dossiers
Derniers articles